La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « breyer »

Breyer

Définitions de « breyer »

Wiktionnaire

Verbe - français

breyer \bʁɛ.je\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Variante orthographique de breiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « breyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
breyer

Citations contenant le mot « breyer »

  • Les femmes CEO dévoilées aujourd’hui sur paperjam.lu sont Danielle Ries-Breyer, Angélique Sabron, Caroline Simon, Sylviane Soavi et Fabienne Steffen. Découvrez-les et leurs entreprises! (Illustration: Maison Moderne) , De Ries-Breyer à Steffen: 50 femmes CEO au fil des jours | Paperjam News
  • Le juge progressiste à la Cour suprême des Etats-Unis Stephen Breyer va quitter ses fonctions au terme de la session en cours, à la fin du mois de juin, ont rapporté, mercredi 26 janvier, plusieurs médias américains. Le magistrat devrait annoncer sa décision à la Maison Blanche d’ici peu, selon des sources anonymes citées par les chaînes NBC, CNN et la radio NPR. Le Monde.fr, Stephen Breyer, juge progressiste à la Cour suprême, va se retirer, selon plusieurs médias américains
  • «Nous travaillons sur ce projet depuis juillet 2017 et moi depuis que je suis le coordinateur général d’Esch 2022 Pétange en 2018, raconte Roland Breyer, également président du KaGePe (Karnaval Gemeng Peitentg). Au début, on nous a pris pour des fous. On l’a organisé, reporté, réorganisé, de nouveau reporté… et ainsi de suite.» L’idée, c’est de faire un carnaval européen en invitant des troupes prestigieuses de chaque pays d’Europe. «Nous avons contacté des dizaines de dizaines de sociétés carnavalesques et avons eu peu de réponses. Nous avons fini par faire appel à une agence spécialisée. Nous n’avons pas des représentants de tous les pays, mais cette édition devrait être extraordinaire, de grande qualité avec un très beau mélange.» Les troupes locales historiques vont se mêler à celles venues du reste de l’Europe sur le thème «Remix yourself». L’idée est de renaître sous une nouvelle identité, d’oublier le passé pour se concentrer vers l’avenir, grâce à son déguisement. Le Quotidien, Focus sur Pétange, sa cavalcade, mais pas que 
  • Jackson a été au début de sa carrière auxiliaire juridique du juge Breyer. Ironie du sort, elle se prépare à endosser sa soutane. L’atmosphère feutrée, la politesse et la courtoisie de la Cour ne lui sont pas étrangères. La candidate, pour soigner une image ternie par des attaques à la limite racistes et assurer le soutien à sa cause du camp adverse, a engagé une offensive de charme auprès des membres influents du Sénat, républicains et démocrates. Elle a frappé à la porte du chef de la minorité (Républicain) et le chef de la majorité (Démocrate). Sa quête d’apaisement l’entraîne vers le bureau du président de la Commission judiciaire du Sénat (Démocrate) et les principaux et influents membres de cette commission. Kapitalis, Ketanji Brown Jackson, une Afro-américaine à la Cour suprême des Etats-Unis - Kapitalis
  • L’entretien avec le juge Breyer, que vous pouvez lire ci-dessous, aurait dû être publié dans deux semaines, lorsque s’ouvrira la prochaine session de la Cour suprême des États-Unis. Mais entre-temps est intervenu un séisme politique : la mort de Ruth Bader Ginsburg, l’une des neuf membres de la Cour. Oui, un séisme, car si on mesure mal l’importance de la Cour à l’extérieur des États-Unis, les Américains savent qu’elle gouverne leur quotidien. Toutes les grandes décisions qui affectent la société sont passées par elle : la fin de la ségrégation, la répartition du pouvoir entre l’État fédéral et les États, entre l’exécutif et le législatif, le mariage homosexuel, l’avortement etc. De manière plus anecdotique, elle a décidé du résultat de l’élection présidentielle de l’an 2000, en statuant que la méthode de décompte des voix favorable à George W. Bush était la plus constitutionnelle. Car les juges, nommés à vie et choisis parmi les plus éminents magistrats du pays, sont les gardiens de la Constitution, un texte aussi vieux que le pays lui-même, et qui n’avait pas idée d’une grande partie des problèmes qui arrivent aujourd’hui devant la Cour. Le nouvel Economiste, Entretien exclusif avec le Juge Stephen Breyer | Le nouvel Economiste
  • (Belga) Le juge progressiste de la Cour suprême des États-Unis, Stephen Breyer, va quitter ses fonctions au terme de la session en cours, soit à la fin juin, ont rapporté mercredi les chaînes NBC et CNN. RTL Info, Le juge progressiste de la Cour suprême des États-Unis Stephen Breyer va se retirer - RTL Info
  • Anne-Marie Breyer est décédée, samedi 3 avril, à l’hôpital de Trévenans. , Glère. Anne-Marie Breyer est décédée
  • Les juges de la Cour suprême des États-Unis en 2018, avec notamment Stephen Breyer (en bas à gauche) et Ruth Bader Ginsburg (en bas, deuxième en partant de la droite). | Mandel Ngan / AFP Slate.fr, Les enjeux du départ de la Cour suprême du juge Stephen Breyer | Slate.fr
  • VOICI - L’homme que j’ai condamné (M6) : qui est Stanley Weber, l’interprète de Jimmy Breyer ? , VOICI - L’homme que j’ai condamné (M6) : qui est Stanley Weber, l’interprète de Jimmy Breyer ?
  • Le juge Stephen Breyer vit avec la Constitution des Etats-Unis, dans tous les sens du terme. Il parle avec admiration – « C’est la pensée des Lumières » –, presque avec tendresse, de cette vieille dame bicentenaire qui l’occupe depuis deux décennies à la Cour suprême, où il a été nommé par le président Bill Clinton. Le jour, avec les huit autres juges de la plus haute juridiction des Etats-Unis, il vérifie la conformité des décisions de justice et des lois avec ce texte fondateur ; il s’appuie sur elle pour faire évoluer la société et le droit américains. La nuit, on le soupçonne volontiers de la poser sur sa table de chevet pour ne pas s’en séparer. Lorsqu’il voyage à l’étranger, c’est encore pour parler d’elle. « Si nous, Américains, nous n’avons ni Clovis ni Pépin le Bref pour tenir notre pays, dit-il à Paris, où nous l’avons rencontré cette semaine, alors, qu’est-ce qui nous rassemble ? C’est ce document ! » Le Monde.fr, Stephen Breyer, l’« anti-Donald Trump », ardent défenseur de la Constitution américaine

Breyer

Retour au sommaire ➦

Partager