La langue française

Brebiette, brebillette

Sommaire

  • Définitions du mot brebiette, brebillette
  • Étymologie de « brebiette »
  • Phonétique de « brebiette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « brebiette »
  • Traductions du mot « brebiette »

Définitions du mot brebiette, brebillette

Trésor de la Langue Française informatisé

BREBIETTE, BREBILLETTE, subst. fém.

A.− Vx. Petite brebis.
Rem. On rencontre chez R. Rolland brebiette employé comme dimin. affectif pour désigner une pers. C'est ma meilleure amie, ma petite brebiette, ma grenouille qui gazouille (R. Rolland, Colas Breugnon, 1919, p. 26).
B.− P. anal., région. Fleur ou chaton du noisetier. Les fauves brebillettes du noisetier (Claudel, Tête d'Or, 1reversion, 1893, p. 32).
PRONONC. ET ORTH. − Seule transcr. dans Land. 1834 et Littré : bre-bi-è-t'. La forme brebiette est enregistrée dans Ac. Compl. 1842, Land. 1834, Besch. 1845, Lar. 19e(Nouv. Lar. ill. et Lar. 20e), Littré et Quillet 1965. La forme briette qu'on trouve dans Ac. Compl. 1842 sans rem. est considérée par d'autres dict. comme provinciale; cf. Besch. 1845 : ,,On appelle ainsi une brebis jusqu'à l'âge de deux ans, dans le département des Deux-Sèvres``; cf. encore Lar. 19eet Guérin 1892 : ,,Briette. Dans le Poitou, petite brebis.`` Pour la forme brebillette, cf. Claudel supra.
ÉTYMOL. ET HIST. − Ca 1170 « petite brebis » (Rois, p. 158, Ler. de Lincy dans Gdf.), qualifié de ,,vx`` dep. Trév. Suppl. 1752. Dimin. de brebis*; suff. -ette*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Hasselrot 20es. 1972, p. 27. − Lew. 1960, p. 288.

brebiette , subst. fém.[Affectueusement, en parlant d'une pers.] C'est ma meilleure amie, ma petite brebiette, ma grenouille qui gazouille (Rolland, C. Breugnon,1919, p. 26)

Wiktionnaire

Nom commun

brebiette \bʁə.bjɛt\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Petite brebis.
    • Le pasteur donne alors à la brebiette deux mères, quelquefois trois. — (Bulletin de la Société de Borda, Volumes 48 à 50, 1924)
    • je me reprochais amèrement d'avoir donné toutes mes pensées à Rose, tandis que j'aurais dû réserver tout ce qui pouvait être ôté à Fanchette, pour l'aimable et douce brebiette qui m'eût rendu heureux. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 881.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BREBIETTE (bre-bi-è-t') s. f.
  • Diminutif de brebis.

HISTORIQUE

XIIe s. Ne volt nient prendre de ses bues ne de ses brebiz, mais fist prendre la berbeiete al poure home, Rois, 158.

XIIIe s. Si vous di que les berbietes Ne des herbes ne des floretes Jamès tant brouter ne porront, la Rose, 20175.

XVe s. Mes moutons et mes brebisettes, Se je les perds, je suis honni, Froissart, Pastourelle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brebiette »

 Dérivé de brebis avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diminutif de brebis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brebiette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brebiette brœbiɛt

Évolution historique de l’usage du mot « brebiette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « brebiette »

Langue Traduction
Anglais brebiette
Espagnol brebiette
Italien brebiette
Allemand brebiette
Chinois bi
Arabe بريبيت
Portugais brebiette
Russe brebiette
Japonais ブレビエッテ
Basque brebiette
Corse brebiette
Source : Google Translate API
Partager