La langue française

Brebiage

Sommaire

  • Définitions du mot brebiage
  • Étymologie de « brebiage »
  • Phonétique de « brebiage »
  • Citations contenant le mot « brebiage »
  • Traductions du mot « brebiage »

Définitions du mot brebiage

Trésor de la Langue Française informatisé

BREBIAGE, subst. masc.

A.− DR. FÉOD. Droit perçu sur les brebis.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. du xixes. ainsi que dans Lar. 20eet Quillet 1965.
B.− Région. Ensemble des moutons, des brebis et des agneaux (cf. G. Sand, Jeanne, 1844, p. 375).
PRONONC. − Dernière transcr. dans DG : bre-bi-a-j'.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1291 « droit perçu sur les moutons » (Delisle, Conditions classe agricole, p. 701 dans IGLF Techn.) − xves., Gdf.; répertorié dep. Trév. 1732; mot conservé dans les dial. du Centre au sens de « troupeau de brebis » (Jaub.), empl. comme mot de terroir par G. Sand, supra. Dér. de brebis*; suff. -age*.

Wiktionnaire

Nom commun

brebiage \bʁə.bjaʒ\ masculin

  1. (Droit féodal) Droit qui se prenait sur les moutons.
  2. (Centre) Troupeau d'ovins.
    • Lorsque Sylvinet venait le voir à la Priche, Landry, pour le distraire, le conduisait voir les grands bœufs, les belles vaches, le brebiage conséquent et les grosses récoltes du fermage au père Caillaud. — (Georges Sand, La petite Fadette, Éd. Michel Levy frères, 1849)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BREBIAGE (bre-bi-a-j') s. m.
  • Terme de féodalité. Droit qui se prenait sur les moutons.

HISTORIQUE

XIVe s. Item il a es dites fermes brebiage de tiers an en tiers an, Du Cange, berbiagium.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « brebiage »

→ voir brebis
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Brebis.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « brebiage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
brebiage brœbjaʒ

Citations contenant le mot « brebiage »

  • Les moines de l'abbaye du Mont-Saint-Michel ne s'y sont pas trompés qui, dès le XIe siècle, avaient instauré le droit dit de brebiage. Preuve que les hommes d'église savent aussi apprécier les nourritures terrestres et la bonne chère... Mille ans plus tard, la tradition demeure, les conditions de production n'ayant guère évolué depuis.   LExpress.fr, - L'Express Styles

Traductions du mot « brebiage »

Langue Traduction
Anglais brebiage
Espagnol brebia
Italien brebiage
Allemand brebiage
Chinois 贿赂
Arabe brebiage
Portugais brebiage
Russe бред
Japonais brebiage
Basque brebiage
Corse brebiage
Source : Google Translate API
Partager