La langue française

Bractéate

Définitions du mot « bractéate »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRACTÉATE, adj.

NUMISM. Monnaie, médaille bractéate. Monnaie, médaille qui est formée d'une feuille mince de métal et n'est frappée que d'un seul côté, l'empreinte en relief sur la face apparaissant généralement en creux sur le revers.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes.; enregistré dans la nomenclature de Ac. 1932.
Au fém., p. ell. du subst. Une bractéate. Monnaie bractéate.
Prononc. Dernière transcr. dans DG : brák'-té-át'. Étymol. et Hist. 1751 (Schoepflin dans Hist. de l'Ac. des Inscriptions, XXIII, 212 d'apr. DG). Du rad. du lat. bractea « feuille de métal » (bractée*); suff. -ate*.

Wiktionnaire

Adjectif

bractéate \bʁak.te.at\ masculin et féminin identiques

  1. (Numismatique) Dont l’empreinte est en relief sur la face et en creux sur le revers, en parlant d’une monnaie fabriquée avec une mince plaque de métal.
    • Une monnaie bractéate.
    • L'Allemagne, la Pologne et la Suisse ont utilisées au XIVe siècle des monnaies bractéates.

Nom commun

bractéate \bʁak.te.at\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. Médaille faite d'une feuille de métal du même relief.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRACTÉATE. adj. des deux genres
. T. de Numismatique. Dont l'empreinte est en relief sur la face et en creux sur le revers, en parlant d'une monnaie fabriquée avec une mince plaque de métal. Une monnaie bractéate.

Littré (1872-1877)

BRACTÉATE (bra-kté-a-t') adj.
  • fém. Terme de numismatique. Monnaie bractéate, et, substantivement, une bractéate, nom de plaques décoratives et de monnaies fabriquées avec une mince feuille de métal, avec un seul coin, et formant relief aux dépens du revers qui se trouve porter le type en creux. On a fait usage de monnaies bractéates en Allemagne, en Pologne, en Alsace, en Suisse, depuis le XIIe siècle jusqu'au XIVe. Les plaques décoratives appartiennent à l'antiquité ; cependant on conserve quelques bractéates d'or athéniennes que l'on croit être de petites divisions monétaires.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bractéate »

(Siècle à préciser) Du latin bracteatus (« doré, fait à la feuille de métal, à la feuille d’or ») → voir bractée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bractea, feuille de métal.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bractéate »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bractéate brakteat

Évolution historique de l’usage du mot « bractéate »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « bractéate »

Langue Traduction
Anglais bracteate
Source : Google Translate API

Bractéate

Retour au sommaire ➦

Partager