La langue française

Boviné

Sommaire

  • Définitions du mot boviné
  • Étymologie de « boviné »
  • Phonétique de « boviné »
  • Évolution historique de l’usage du mot « boviné »
  • Images d'illustration du mot « boviné »
  • Traductions du mot « boviné »

Définitions du mot « boviné »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOVIN, INE, adj. et subst. masc.

ZOOLOGIE
A.− Emploi adj.
1. Du bœuf, propre au bœuf. Le charbon? (...) c'est une maladie mortelle chez les races bovine et chevaline (Ponson du Terrail, Rocambole,t. 5, Les Exploits de Rocambole, 1859, p. 234).
2. P. ext. gén. péj. [En parlant d'une pers. ou d'un attribut d'une pers.] Qui rappelle le bœuf, par son aspect extérieur, ses particularités, son comportement (grosseur, lourdeur, flegme, bêtise). Ses grands yeux bovins et durs (E. et J. de Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 120);Je ne comprends pas qu'on dévisage quelqu'un avec cette grossièreté bovine [dit Xavière] (S. de Beauvoir, L'Invitée,1943, p. 254).
B.− Emploi subst. Animal appartenant à l'espèce qu'engendre le taureau domestique. Des bovins appétissants paissaient les prairies (De Gaulle, Mémoires de guerre,1959, p. 19).
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. fém. bouvine (cf. infra le lat. bovina, plur. neutre). Ensemble des bovins et plus particulièrement troupeau de bovins (Montherlant, Les Bestiaires, 1926, p. 419).
Prononc. : [bɔvε ̃], fém. [-in]. Étymol. et Hist. I. Ca 1 121 adj. (St Brandan, éd. E. G. R. Waters, 176), rare jusqu'au xixes. II. 1942 subst. masc. plur. (R. Lalanne, L'Alim. hum., p. 17). I empr. au b. lat. bovinus « de bœuf » adj. (fin ives., dans TLL s.v., 2152, 13). II à rapprocher du lat. sc. bovina subst. plur. neutre « ordre de ruminants cavicornes », 1825 (Gray dans Annals of philosophie, 26 dans Agassiz, p. 4). Fréq. abs. littér. : 27.

Wiktionnaire

Nom commun

boviné \bɔ.vi.ne\ masculin

  1. Animal de la sous-famille des bovinés, qui comprend le bœuf.
    • Il semble par ailleurs que le sexe soit caractéristique d’un boviné, le fourreau se terminant par une mèche de poils. — (André Leroi-Gourhan, L'art pariétal: langage de la préhistoire, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOVIN, INE. adj.
Qui a rapport au bœuf. Les bêtes bovines, la race bovine, Les bœufs, les vaches, les taureaux. Améliorer la race bovine. Par analogie. Un profil bovin. Un aspect bovin.

Étymologie de « boviné »

Du latin bovinus (« de bœuf »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boviné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boviné bɔvɛ̃e

Évolution historique de l’usage du mot « boviné »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « boviné »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boviné »

Langue Traduction
Anglais bovine animal
Source : Google Translate API
Partager