La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « boursièrement »

Boursièrement

Définitions de « boursièrement »

Wiktionnaire

Adverbe - français

boursièrement \Prononciation ?\ invariable

  1. De manière boursière.
    • Boursièrement, ces valeurs sont donc souvent recherchées par les investisseurs pour leur caractère défensif. — (Olivia Derreumaux, Un an après son introduction, Medica tient ses objectifs, Le Figaro, 11/02/2011 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « boursièrement »

 Dérivé de boursier, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boursièrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boursièrement bursjɛrœmɑ̃

Citations contenant le mot « boursièrement »

  • Depuis 2010, les valeurs de croissance ont battu boursièrement la value tous les ans sur le marché européen, sauf en 2013 et en 2016. Un vrai rouleau compresseur ! Pourtant, le vent a légèrement tourné fin 2020 avec les premières annonces sur les vaccins. « Entre novembre 2020 et juin 2021, on a assisté à une rotation sectorielle vers la value, puis les valeurs de croissance ont fortement recreusé l'écart jusqu'en décembre 2021 », rappelle Régis Bégué, responsable de la gestion actions chez Lazard Frères Gestion. Les Echos, Bourse : les secteurs les plus prometteurs pour 2022 | Les Echos
  • Nous attendrons que ces trois fonds aient fait leurs preuves avant d’éventuellement les conseiller. D’une façon générale, nous nous méfions des fonds trop spécialisés, car le risque est plus élevé que pour des supports plus globaux et ils ne peuvent pas se diversifier quand le secteur dans lequel ils sont investis est mal orienté boursièrement. Investir, Swiss Life propose trois fonds actions ESG, Actualités - Investir-Les Echos Bourse
  • Le risque est plutôt pour 2022. Les sociétés se protègent par des opérations de couverture sur un an. L'impact de la hausse des matières premières et des salaires sera plus fort en 2022. Au contraire, les sociétés ont accéléré leur transformation pendant la pandémie, avec des économies structurelles, notamment sur l'immobilier et les déplacements. Les blocages actuels liés à la pénurie de semi-conducteurs et à la hausse des prix de l'énergie vont lisser la reprise. Et, boursièrement, c'est mieux. Cette croissance perdue sur 2021 sera récupérée en 2022. Sans ces problèmes ponctuels, tous les bons effets de la reprise auraient déjà été pris en compte par les marchés, alors que là, on peut espérer un rattrapage l'année prochaine. Investir, Sébastien Lalevée, Financière Arbevel, Vers un Cac 40 à 7.000 points fin 2021 ? - Investir-Les Echos Bourse
  • Boursièrement, le mariage entre ego n'a pas très bien marché non plus, même si l'antitrust n'avait finalement pas trop contrarié le rapprochement entre les deux plus gros cimentiers du monde. Un coup d'œil au cours de bourse vaut toutes les démonstrations : 1+1 ne font pas 2 mais 0,6 depuis l'annonce du rapprochement. Notez que dividende intégré, le titre Holcim a quand même perdu 18,4% depuis avril 2014.  , Fallait pas l'inviter : Holcim | Zone bourse
  • Pour en bénéficier boursièrement, il ne faut pas se contenter aujourd'hui d'investir dans les titres les plus emblématiques, aux valorisations souvent très élevées. D'autant qu'ils sont en première ligne lorsque les hausses des taux d'intérêt sont supérieures aux prévisions. Les Echos, Bourse : les pépites des fonds technos de nouvelle génération | Les Echos
  • Boursièrement et statistiquement parlant, novembre est un mois très favorable aux investisseurs. Mais pas en 2021 puisqu'il s'achève en baisse pour un certain nombre d'indices, en baisse marquée même pour le STOXX Europe 600, qui accuse un déficit de 2,6% sur son niveau de la fin octobre. Même l'indice large américain S&P500 affiche un bilan négatif de 0,8% sur la période. Le milieu du mois a pourtant permis d'explorer des terres indicielles vierges, comprendre des sommets historiques, mais c'était compter sans la revanche de la pandémie, pour un comeback aussi inattendu que brutal. , Bourse de Paris : Jerome, ce grand fou

Boursièrement

Retour au sommaire ➦

Partager