La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bourriner »

Bourriner

Définitions de « bourriner »

Wiktionnaire

Verbe - français

bourriner \bu.ʁi.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Travailler, agir sans finesse, sans réflexion.
    • car en effet, le travail fractionné (en particulier), requiert une telle énergie mentale, que l'on a vite tendance à « débrancher » le cerveau et à « bourriner » ! — (Olivier Broussouloux, Laurence Guyon, Escalade et performance : préparation et entraînement, 2004)
  2. (Familier) Privilégier la force physique.
    • Par contre, j'ai les lèvres explosées à force de bourriner dans le bec, ça joue quand même vachement fort, là. — (Les mondes du jazz aujourd'hui, 2006)
  3. Posséder sexuellement.
    • Que cet Italien aille se faire bourriner chez lui ! grogna l'élève aux larges oreilles. — (Serge Filippini, L'homme incendié, 1990)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bourriner »

De bourrin, avec la désinence -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourriner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourriner burɛ̃e

Citations contenant le mot « bourriner »

  • Cet aspect dans Exhumed est très bien mis en avant et permet donc au jeu de ne pas seulement se cantonner à un aspect FPS bourrin. Quand bien même cet aspect est assez présent. Tout comme dans un bon vieux Doom ou plutôt Quake, oui, on sait, on compare beaucoup à ces titres, en même temps, c’est totalement justifié, car là aussi, on aura des hordes de monstres à bourriner à coup de pétoire. Nous n’aurons qu’une seule chose à dire à ce niveau-là, JUBILATOIRE !! Le jeu tourne super bien et c’est un régal de voir un fps bien fluide et nerveux. Heureusement, dirons-nous, le jeu date tout de même de l’ère Saturn, donc autant dire de bien longtemps. D’ailleurs, si le jeu se différencie de ses concurrents Doomiesque, de par sa partie metroidvania, il en sera aussi le cas sur ses méthodes de recharge d’armes. Si dans les autres jeux de ce genre, il suffit d’utiliser une arme pour en trouver les munitions correspondantes où même autres, ici cela sera différent. Ainsi, il ne sera point question de trouver des munitions quelque part dans ce dédale antique. Tout ce que l’on trouvera, ce seront des orbes rechargeant l’arme équipée. Cela facilitera en partie le jeu, car il suffira de casser des jarres ou autres récipients pour trouver de quoi recharger ses armes ou sa santé. Autre changement, le titre possède des phases de plateforme. Étant donné son aspect Metroidvania, il nous faudra sauter sur des plateformes et autres petites joyeusetés. Il est plaisant de voir que toutes les actions de notre personnage se font avec facilité, la caméra n’étant pas vraiment capricieuse. D’ailleurs, il est bon de noter que le jeu propose un mode gyroscopique, totalement anecdotique, mais sympa quand même. Pour tout le reste du jeu, le titre propose une très bonne difficulté qui permettra de mettre les nerfs à rude épreuve, notamment contre les boss. Nintendo-Town.fr, PowerSlave Exhumed (Nintendo Switch) - Le test - Nintendo-Town.fr
  • Pourquoi Elden Ring est aussi attendu ? Déjà, parce qu’il est développé par FROM Software, le studio japonais à l’origine de la série Dark Souls. Un incontournable de l’industrie vidéoludique qui s’est forgé une énorme base de fans grâce à un gameplay unique. Alors que le jeu vidéo avait tendance à se simplifier pour toucher un plus large public, le premier volet paru en 2011 proposait une expérience action-RPG particulièrement exigeante. On ne se contente pas de bourriner ou de jouer à moitié concentré, dans Dark Souls il faut tout donner face à des boss monstrueux qui sanctionnent chaque erreur. Le tout est en plus accompagné par un superbe monde médiéval-fantastique qui s’avère extrêmement immersif. Bref, ce jeu signé Hidetaka Miyazaki marque les esprits et donne logiquement lieu à deux suites tout aussi bien reçues. En parallèle, la firme nippone a également développé deux titres à part reprenant en partie le même concept : Bloodborne et Sekiro: Shadows Die Twice. , Tout ce qu’il faut savoir sur Elden Ring
  • Evidemment à l’instar d’autres jeux du genre on peut employer des objets disséminés dans le décor (bâtons, lames…) pour bénéficier d’un léger gain en portée ou en puissance des attaques. Aux coups de base et enchaînements, on peut aussi utiliser des chopes et même des techniques spéciales de kung-fu. Toutefois pas question de bourriner, de foncer dans le tas comme avec Streets of Rage 4 ou dans un film d’action de Hong Kong ! Sifu impose d’exploiter à outrance les esquives et gardes savamment placées afin de déjouer les attaques adverses. En théorie. Dans la pratique notre héros ou héroïne cerné par trop d’ennemis ne tarde pas à finir à terre tant l’action manque parfois de lisibilité. Au lieu d’infliger un simple gameover ou un retour au début du level, en continuant la partie, notre héros prend de l’âge. À chaque trépas, le jeune et fringuant combattant perd ainsi en vitalité mais gagne en puissance à mesure qu’il vieillit… jusqu’à atteindre un âge trop vénérable pour être ramené à la vie. En voilà un principe original, si le jeu n’était pas si injuste ! Comprenez que l’on se retrouve parfois mis à terre quelques instants seulement après être revenu d’entre les morts. Si vous aimez les jeux punitifs et exigeants vous allez être servi ! Playscope, Test - Sifu - De 7 à 77 ans - Playscope
  • Pour ce qui est des combats, ces derniers sont violents et exigeants. Si nous ne faisons pas attention, notre barre de vie fondra comme neige au soleil et nous trépasserons tout aussi vite. Heureusement, nous avons une arme à feu pour garder de la distance avec certains ennemis tout en leur infligeant des dégâts. Revers de la médaille, cela utilise des balles, et elles ne sont pas illimitées. Si jamais, le combat à distance ne suffit pas ou que nous ne sommes pas adeptes de cela, nous aurons toujours la bonne vieille esquive ou la parade. Mais attention, il est normal que cela épuise notre jauge d’endurance. Alors attention à ne pas esquiver à tout-va, ou bien nous pourrions mordre la poussière plus rapidement que prévu. Pareil pour nos coups, rien ne sert de bourriner l’ennemi, car cela nous épuise et nous rendra donc par la suite très vulnérable. Au final, le gameplay est en tout point similaire à un Dark Souls, on va se soigner de la même manière, s’améliorer de la même façon. Petite différence cependant, les boss. Ceux-ci au nombre de quatre, pourront être combattus dans l’ordre que l’on souhaite, mais attention, ils sont puissants, et n’hésitent pas une seconde à nous éventrer. La difficulté étant présente, il faudra bien compter 5 à 6 heures de jeu, voir plus pour boucler le jeu. A savoir qu’en plus, il propose ensuite un new game + et la possibilité de jouer dans la peau des boss. Tout cela vient donc agrémenter la durée de vie déjà très convenable pour un jeu vendu à 9€99. Nintendo-Town.fr, Skautfold: Shrouded in Sanity (Nintendo Switch) - Le test - Nintendo-Town.fr
  • On est en plein confinement et bien sûr vous voulez continuer à vous entrainer à la maison. Le coach Romain Desgranges nous offre une séance système D pour ne pas que bourriner, mais travailler le plus possible tous les aspects de la grimpe et préparer au mieux la reprise ! Ne vous inquiétez pas, ça va (bien) piquer quand même ! Restez safe ! , Simple (confinement) Training #1: Bourrinage technique à la maison (avec ou sans matos) · PlanetGrimpe - Toute l'actualité escalade
  • Il y a bourriner et bourriner. Le match PSG – MHB de ce weekend elles ont tellement bridé les joueurs que le match en est devenu inintéressant. Si elles n’ont pas le niveau pour maîtriser un match de ce niveau sans être trop sévères, elles ont droit à refuser de l’arbitrer. Un arbitre doit savoir avant tout, favoriser le jeu et faire preuve de pédagogie en début de match. Beaucoup de couples d’arbitres savent le faire en France HandNews, JO | Les soeurs Bonaventura seront à Tokyo | HandNews

Images d'illustration du mot « bourriner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bourriner »

Langue Traduction
Anglais bugger
Espagnol tío
Italien bastardo
Allemand mist
Chinois 臭虫
Arabe فتى
Portugais inseto
Russe педераст
Japonais バガー
Basque txorrota
Corse buggeru
Source : Google Translate API

Bourriner

Retour au sommaire ➦

Partager