La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bourrer la caisse »

Bourrer la caisse

Définitions de « bourrer la caisse »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

bourrer la caisse \bu.ʁe l(ə\ (se conjugue → voir la conjugaison de bourrer)

  1. (Populaire) Mentir ; dissimuler la vérité.
    • Dans les villes, on ne croyait plus à rien, c'est pas étonnant ce qui est arrivé ; on leur bourrait la caisse avec des choses contradictoires et des gouvernements qui changeaient tout le temps. — (Maurice Martin du Gard, La chronique de Vichy : 1940-1944, Éditions Flammarion, 1948)
    • Je savais que vous m’aviez bourré la caisse, en ce qui concernait vos contacts […]. — (Jean-Patrick Manchette, Morgue pleine, 1973, Chapitre 16, Réédition Quarto Gallimard, page 530)
    • Ils devinaient qu'on leur bourrait la caisse pour les envoyer au combat. On est congénitalement méfiant, par ici , […]. — (Octave Boulanger, Mémoires d’une famille qui a traversé le siècle, Éditions Harmattan, 2002, p. 11)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bourrer la caisse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bourrer la caisse bure la kɛs

Évolution historique de l’usage du mot « bourrer la caisse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « bourrer la caisse »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Bourrer la caisse

Retour au sommaire ➦

Partager