La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bouletteux »

Bouletteux

Définitions de « bouletteux »

Wiktionnaire

Nom commun - français

bouletteux \bu.lɛ.tø\ masculin (pour une femme, on dit : bouletteuse) singulier et pluriel identiques

  1. Passeur de drogue, qui en ingurgite des boulettes avant la frontière.
    • Dans le jargon policier, on les a baptisés les « bouletteux » ou les « mules ». En 2003, environ 300 d’entre eux ont été arrêtés dans les aéroports français, des Boliviens, des Français et des Vénézuéliens pour la plupart partis de la Caraïbe — (L’express international, Numéros 2740 à 2756, Groupe Express, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bouletteux »

De boulette et -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouletteux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouletteux bulɛtø

Citations contenant le mot « bouletteux »

  • Et pour cause, le jeune Haïtien est ce que les policiers appellent dans leur jargon un « bouletteux », une « mule », jamais trop chargée puisqu’il avait ingurgité pas moins de 122 ovules. Il transportait plus d’un kilo de poudre in corpore ! SudOuest.fr, Bordeaux : arrêté en gare Saint-Jean après avoir ingéré 122 ovules de cocaïne
  • L'examen médical révèle que ce « bouletteux » a ingéré des dizaines d'ovules renfermant de la cocaïne. Après expulsion, le suspect transportait 183 ovules pour un poids total de 1,7 kg de drogue... leparisien.fr, 1,7 kg de coke en boulettes dans l'estomac de la mule - Le Parisien
  • Les "bouletteux" comme Sylvain sont majoritairement des jeunes Guyanais pauvres d'une vingtaine d'années qui n'ont "aucune conscience du danger de mort", selon les soignants, à qui ils se confient parfois. Ils racontent les difficultés pour ingérer, le lubrifiant dans la gorge, les ovules qu'on vomit avant de recommencer, ceux qu'on cache sur le corps parce qu'on n'arrive plus à avaler. Et parlent argent. Malgré les dizaines de milliers d'euros qu'ils ont dans le ventre, "on ne leur en promet que quelques milliers, c'est hallucinant", dit un soignant. Challenges, Trafic de cocaïne: d'Orly à la prison, le ballet quotidien des "mules" guyanaises - Challenges
  • Malgré les risques - l'overdose ou la prison - le voyage, rémunéré 2.000 ou 3.000 euros, suscite des vocations : en 2015, 160 de ces "bouletteux" ont été arrêtés en France. Un net regain par rapport à la petite centaine d'interpellés des années précédentes, selon les chiffres des douanes. ladepeche.fr, Drogue: le transport de cocaïne dans le ventre en recrudescence - ladepeche.fr
  • Au cours du week-end précédent, c'est une jeune Guyanaise de 27 ans qui s'est fait coincer à Orly Ouest 1,5 kg de cocaïne dans la valise et 200 g dans l'estomac… Deux jours plus tard, c'est le chien antistups des douanes qui a "marqué" l'entrejambe d'un passager. Cinq cents grammes planqués dans le caleçon… Déjà une trentaine de "mules" en provenance de Guyane arrêtées depuis le début de l'année à Orly. Sur les six premiers mois de l'année, les "bouletteux" (nom donné à ceux qui ingèrent des ovules de drogue) en provenance de Guyane représentent presque 40% du total des passeurs interceptés dans tous les aéroports parisiens, deux fois plus qu'en 2013. Sans compter tous ceux bloqués par le deuxième rideau douanier dans les gares parisiennes. Et ceux, plus de 130 depuis janvier (autant que pour toute l'année 2014), démasqués avant d'embarquer à Cayenne… lejdd.fr, A Orly, les mules du trafic de coke

Bouletteux

Retour au sommaire ➦

Partager