La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bonnezeaux »

Bonnezeaux

Définitions de « bonnezeaux »

Wiktionnaire

Nom commun - français

bonnezeaux \bɔn.zo\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. Vin blanc liquoreux, issu de cépage chenin blanc, produit sur l’ancienne commune de Thouarcé (Maine-et-Loire).
    • Le village de Thouarcé, sur la rive gauche de la Loire, et non loin de Brissac, abrite l’un des plus célèbres crus des coteaux du Layon : le bonnezeaux. — (Dictionnaire des vins de France, Hachette Pratique, 2008)
    • Ce que l’on nomme de plus en plus à tort les cuvées génériques, plus présentes en layon, le sont normalement moins dans les bonnezeaux, avec des pics de grains nobles le plus souvent. — (Dominique Auzias, Jean-Paul Labourdette, Angers - mon city guide, Petit futé, 2018)
    • La dégustation éclairée des savennières, bonnezeaux, coteaux-du-layon 1er cru chaume… s’impose. — (Un week-end dans le vignoble du Maine-et-Loire : rencontres savoureuses et bonnes adresses !, my-angers.info, 26 septembre 2019)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bonnezeaux »

Du toponyme Bonnezeaux, attesté dès 1070.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bonnezeaux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bonnezeaux bɔnœzo

Évolution historique de l’usage du mot « bonnezeaux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bonnezeaux »

  • près bon nombre d’échanges au sein même des appellations angevines de liquoreux, puis avec l’Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO), via une commission d’enquête dédiée, les producteurs de Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume… ont fini par déboucher sur un consensus concernant le niveau d’alcool acquis de l’ensemble des AOC, sujet de nombreux débats depuis des années. Une fois que toutes les démarches de réécriture des cahiers des charges seront validées, ces vins issus de chenin surmûri pourront afficher un niveau d’alcool acquis à 11° minimum lorsqu’ils seront récoltés en dessous de 18° potentiels. Pour ceux titrant 18° ou plus, aucune norme ne sera plus nécessaire, sauf celle qui définit le produit en tant que vin, soit 8,5°. , Les vins liquoreux angevins harmonisent leurs taux d’alcool acquis
  • L’analogie s’impose, tant les teintes du Bonnezeaux du Val de Loire se rapprochent du précieux métal, par leur robe de couleur jaune profond, et leurs reflets orangés et or sur la corole. La demeure et son superbe parc ont été édifiés à Thouarcé, à 30 kilomètres au sud d’Angers au XVIIIe siècle, mais la vocation viticole du site serait bien plus ancienne, d’après des écrits des moines du Gué de Berge citant le cru de Bonnezeaux dès 1055. La Revue du vin de France, Bonnezeaux : Le château de Fesles tient de l'or entre ses mains - La Revue du vin de France
  • J’ai réalisé ma formation d’ingénieur à Bordeaux et mes stages à Léoville Las Cases m’ont marqué dans cette recherche de qualité et d’innovation au service du vin. Il y a eu ensuite une partie de carrière consacrée aux blancs secs et liquoreux dans la Loire, à Vouvray d’abord puis en Anjou sur les terroirs de Bonnezeaux, Savennières et Quarts-de-Chaume de 1992 à 1998. Ensuite, je suis parti sur Buzet, avec quatre domaines pour 200 hectares à diriger pour le compte de la cave. Et depuis 2004, une fantastique aventure commence au Château Suduiraut. Terre de Vins, [Pauillac] Du mercato à Pichon Baron - [Pauillac] Du mercato à Pichon Baron - Terre de Vins
  • Le seul cépage autorisé en Bonnezeaux est le chenin, un vieux cépage pouvant participer à l’élaboration de vin blancs secs, liquoreux ou encore effervescents. Ce cépage très aromatique, présente une belle acidité qui permet aux vins dont il est issu de conserver une certaine vivacité, même en vieillissant. Les vendanges se font tardivement jusqu’à mi-novembre, afin d’obtenir une parfaite sur-maturation des raisins. Kiss My Chef, Les meilleurs Bonnezeaux, vins gastronomiques de Loire - Kiss My Chef
  • Un petit verre de Muscadet, de Jasnières ou de BonnezeauxFrance 3 Pays de la Loire, Les vins du Val de Loire, un vignoble qui prend de la bouteille
  • De ces temps glorieux, la Loire a gardé la maîtrise du français le plus pur et un certain art de la table. Cela s’appelle la civilisation. Mais après tant de hauts, la région connut aussi des bas. L’Anjou n’a pas su entretenir la flamme de ses crus légendaires. Comment Bonnezeaux, Quarts-de-Chaume, Coteaux du Layon ont-ils pu s’étioler à ce point ces vingt dernières années quand les crus de Bourgogne, leurs fiers contemporains, n’ont jamais cédé une once de leur superbe ? La Revue du vin de France, La remontada de l’Anjou - La Revue du vin de France
  • Cépage historique angevin, appelé “plant d’Anjou”, le chenin fut pendant longtemps l’or liquide de la région, transmuté par la magie de la pourriture noble, le botrytis ; ce dernier a trouvé un parfait terrain d’expression sur les coteaux bruns de schistes des Coteaux du Layon, de Bonnezeaux, Quarts-de-Chaume et Chaume. Mais après la Seconde Guerre mondiale, le déclin du marché des vins moelleux, suivi de la nécessaire contraction des coûts de production, conduisent le chenin à connaître une crise majeure : clones productivistes replantés sur des terroirs mécanisables, abandon des tries, abus des rendements, du soufre et de la chaptalisation… La Revue du vin de France, La révolution des chenins secs de l'Anjou Noir en 90 cuvées - La Revue du vin de France
  • Lieu-dit de l’AOC Bonnezeaux, en vallée de la Loire, Le Malabé, un liquoreux issu de chenin du domaine Les Grandes Vignes, offre une couleur or ambré soutenue, un profil aérien, pur, savoureux. La Revue du vin de France, Comment déguster Le Malabé, liquoreux du domaine Les Grandes Vignes ? - La Revue du vin de France
  • Ce Domaine historique de l’Anjou, connu autrefois pour être le grenier du Château de Brissac, produit la plupart des Appellations sur près de 150 hectares de vignoble (Anjou, Anjou-Villages Brissac, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux et Quarts de Chaume Grand Cru). Pour l’instant, les barriques de Brissac sont en phase de tests : si ils se révèlent concluants, de nouvelles barriques pourraient arriver. Angers Info, Les chênes du Domaine de Brissac, de la forêt à la barrique « Made in Anjou » – Angers Info

Bonnezeaux

Retour au sommaire ➦

Partager