Bonhommet : définition de bonhommet

chevron_left
chevron_right

Bonhommet : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BONHOM(M)ET,(BONHOMET, BONHOMMET) subst. masc.

Petit bonhomme. Pantagruel (...) le plus grand petit bonhommet qui s'inquiétait le moins (Michelet, Journal,1857, p. 363);le malin petit peuple des nains, lutins, (...) ces petits bonshommes, ces « bonhomets » coiffés d'un bonnet rouge et pointu (R. Dévigne, Le Légendaire de France,1942, p. 13).
Rem. On rencontre un emploi adj. (dans le sens de « assez bonhomme ») : Avec sa langue dorée et son air bonhomet de vous dire : « Mon ami » (R. Rolland, Colas Breugnon, 1919, p. 271).
Orth. − Guérin 1892 enregistre le mot écrit bonhommet avec 2 m.
ÉTYMOL. ET HIST. − Ca 1300 bon homet (De celui qui disoit : Miserere tui Deus, 355, Le Coultre, Cont. dév., p. 43 dans Gdf., s.v. hommet); 1532 bon hommet (Rabelais, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, chap. 29). Composé de bon* et de homme*; suff. -et*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Hasselrot (B.). Ét. sur la formation dimin. dans les lang. rom. Uppsala, 1957, p. 183.

Phonétique du mot « bonhommet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bonhommet bɔ̃ɔmɛ play_arrow

Traductions du mot « bonhommet »

Langue Traduction
Corse bonhommet
Basque bonhommet
Japonais bonhommet
Russe дружелюбие
Portugais bonhommet
Arabe بونهوميت
Chinois bonhommet
Allemand bonhommet
Italien bonhommet
Espagnol bonhommet
Anglais bonhommet
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires