La langue française

Bondard

Définitions du mot « bondard »

Trésor de la Langue Française informatisé

BONDARD, subst. masc.

I.− GASTR. Fromage à pâte molle du pays de Bray et dont la forme cylindrique rappelle celle de la bonde d'un tonneau. La loge du portier ne sentait plus le bondard de Neufchâtel (Flaubert, Correspondance,1857, p. 219).
II.− P. transpos., arg. des prisons. [Le bondard étant le fromage que l'on servait habituellement aux détenus des maisons centrales] ,,Détenu de maison centrale`` (Esn.). Aller aux bondards. ,,Être condamné à la réclusion`` (Esn.).
Orth. − Courtine 1972 admet bondard et bondart, ainsi du reste que bondon.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1856 « bondon, fromage de Neufchâtel » (Hugo, Les Contemplations, t. 4, p. 219); 2. arg. 1881 « maison centrale » (Esn.). Au sens 1 corruption de bondon* « id. »; suff. -ard*; au sens 2 dér. de bonde* arg. p. all. au fait que le bondon ou bonde était le fromage réglementaire dans les prisons.

Phonétique du mot « bondard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bondard bɔ̃dar

Traductions du mot « bondard »

Langue Traduction
Anglais bondard
Espagnol bondard
Italien schiavitù
Allemand bondard
Chinois 邦达德
Arabe عبيد
Portugais servo
Russe рабство
Japonais ボンダード
Basque bondard
Corse bondard
Source : Google Translate API

Bondard

Retour au sommaire ➦

Partager