Blanchitude : définition de blanchitude

chevron_left
chevron_right

Blanchitude : définition du Wiktionnaire

Nom commun

blanchitude \blɑ̃.ʃi.tyd\ féminin

  1. (Politique) (Péjoratif) Synonyme de blanchité.
    • Les contempteurs de la négritude essaient de la ridiculiser en parlant de blanchitude, de jaunitude et même de tigritude. Comme si le tigre ne montrait pas sa tigritude! Comme si le blanc n'affirmait pas sa blanchitude! — (Perspectives 2004: vers un nouvel ordre culturel en Haïti, Éditions Choucoune, 2004, p. 76)
    • L'attention est ainsi également attirée sur les positions sociales qui précisément ne subissent pas de marginalisation ni de discrimination ; un travail qui a été systématiquement entamé ces dernières années par les études critiques de la masculinité, celles de la blanchitude (whiteness) et la critique de l’hétéronormativité. — (Elsa Dorlin, Sexe, race, classe: pour une épistémologie de la domination, Presses universitaires de France, 2009, p. 132)
    • Comme le soutient Carr (2010), le phénomène de Whiteness est incontournable dans l'étude des racisme, […]. La blanchitude est à l'œuvre dans le « colorisme », qui prend son relais et prolonge ses effets dans tous les aspects de la vie des personnes racialisées. La blanchitude associée à l'« européanité » et à l'« occidentalité » est célébrée, mythifiée et réifiée, tandis que la « négritude » associée à l'« africanité » est disqualifiée, invalidée et démonisée. — (Gina Thésée, Paul R. Carr et Carlo Prévil, Enjeux du Vert en Noir et Blanc, chap. 3 de Éducation, Environnement, Écocitoyenneté: Repères contemporains, §. 7.6, sous la direction de Lucie Sauvé, Isabel Orellana, Carine Villemagne & Barbara Bader, Presses de l'Université du Québec, 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Blanchitude : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « blanchitude » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « blanchitude »

Étymologie de blanchitude - Wiktionnaire

Le mot, ironique, est composé depuis le mot blanchité, auquel l'on substitue le suffixe -itude.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « blanchitude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blanchitude blɑ̃ʃityd play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « blanchitude »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blanchitude »

  • Vint à Evergreen un nouveau directeur encore plus progressiste que le précédent. Avec lui, il y eu un nouveau « jour d'absence ». Cette fois-ci, ce sont les Blancs qui devaient quitter les lieux. Ainsi, les Noirs et les autres « racisés » seraient enfin entre-eux, préservés de la souillure de la blanchitude. Atlantico.fr, Université d'Evergreen (États-Unis) : une terrifiante vidéo qui montre le vrai visage de la nouvelle bête immonde | Atlantico.fr
  • Cependant, dans notre optique, bossale ou créole, quelle importance cela revêt considérant le modèle de gouvernance adopté ? Certaines orientations du nouvel Etat haïtien ne visaient pas la neutralité de la fiscalité et se révélèrent nuisibles à la qualité des résultats économiques. Par exemple, le régime d’imposition compromettait la rentabilité des baux à ferme et entrait en contradiction avec les objectifs stratégiques que préconisait le dirigisme dessalinien. Il s’agit de comprendre comment l’appropriation de la chose publique par un homme ou un groupe d’hommes au sommet des institutions et au-dessus des lois peut nuire et même entraver la transformation structurelle de l’économie. Il s’ensuit que nous n’arrivons pas à mobiliser la force publique pour assurer un avenir partagé aux petits enfants de la brutale transplantation. Toutefois, pour avoir remonté les bretelles à la « blanchitude » comme valeur dominante, le nom Dessalines cause un froid dans le dos. La vigueur de son bras vengeur de la race noire continue de hanter l’inconscient collectif des deux côtés de l’atlantique. Le Nouvelliste, Le Nouvelliste - Ayiti-Exit - la nécessité d’arrêter la Caravane du Faire Semblant (8 de 9)
  • La blanchitude est une maladie. Elle ne s’attrape pas, ne se contracte pas. On l'a de naissance, parce qu'on est né de parents blancs, qu'on a été élevé dans un milieu blanc, qu'on vit dans un pays blanc. Elle est donc congénitale, héréditaire. Cette maladie fait des ravages en France alors qu'elle est heureusement inexistante sur le continent africain. Atlantico.fr, Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale | Atlantico.fr
  • Je n’ai jamais été arrêtée par la police. Jamais. J’ai pourtant participé à des dizaines de manifestations, dont de (trop) nombreuses ont été déclarées illégales. Je dépasse souvent les limites de vitesse en voiture. Je me plains régulièrement de l’état de la société québécoise sur internet, mais on ne m’a jamais dit de retourner dans mon pays. Pourtant, je ne suis pas née ici et, je l’avoue, les rillettes me manquent. Ce que je suis en train de vous décrire ici, c’est le privilège de la blanchitude. Ricochet, Le privilège de la blanchitude | Ricochet
  • Je suis perdu. Il faudrait que je m'excuse d'être blanc mais en même temps, en tant que juif, je voudrais recevoir des excuses de ceux que j'aurais offensé. Comment faire? J'appartiens aux classes dominantes –du moins c'est ce qu'on m'affirme; moi personnellement j'en doute encore et mon banquier encore plus– mais en même temps je suis un enfant du ghetto. J'ai déjà été supplicié, déporté, gazé un bon millier de fois tandis que fort de ma blanchitude je ne compte plus les innombrables crimes dont je suis responsable. Slate.fr, Blanc mais juif: suis-je coupable, victime ou les deux à la fois? | Slate.fr
  • Elle n’est pas non plus la blanchitude, même si le terme a pu circuler durant un petit moment de flottement avant que tout le monde mesure que c’est un proche de l’OAS qui l’avait surtout popularisée, à la sortie de la guerre d’Algérie. France Culture, "Blanchité" et race : pourquoi ce déni tenace ?
  • Le président américain hystérise le débat politique pour surmobiliser sa base électorale derrière la défense de la blanchitude, juge Guillaume Debré, auteur de Je twitte donc je suis. Car il sait qu'il ne peut pas rassembler une majorité d'Américains. Site-LeVif-FR, Guillaume Debré: "L'objectif de Trump est de diviser le pays" (entretien) - International - LeVif
  • Trump est le "premier président blanc des USA". Il est le premier à véritablement s’appuyer sur la division noirs/blancs. Il utilise la "whitness"("blanchitude") comme structuration de son mandat. Elle guide chacune de ses décisions. Son objectif est de fracturer l’opinion, pour réussir à toucher le "petit blanc américain". Trump profite du clivage entre les communautés blanches et noires sur lequel s’est construite l’Amérique. La communauté blanche vit avec une peur viscérale : un soulèvement généralisé de la communauté noire pour se "venger".  Il essaye de criminaliser une population ciblée pour tirer profit de cette crainte à des fins électorales. En d’autres termes, il fait tout pour tenter de rendre réelles les peurs d’une partie de la population, tout cela pour favoriser son élection et désormais sa réélection.  LCI, "Trump exacerbe les peurs pour obtenir le soutien de l’'Amérique blanche'" | LCI
  • La singularité politique de Trump est d’avoir voulu incarner depuis la Maison-Blanche une offre politique disruptive articulée autour d’un concept controversé : la « blanchitude ». Le Monde.fr, « Donald Trump veut incarner la “blanchitude”, un puissant facteur de mobilisation politique »

Traductions du mot « blanchitude »

Langue Traduction
Anglais whiteness
Source : Google Translate API

Mots similaires