La langue française

Biscayen

Sommaire

  • Définitions du mot biscayen
  • Phonétique de « biscayen »
  • Évolution historique de l’usage du mot « biscayen »
  • Citations contenant le mot « biscayen »
  • Vidéos relatives au mot « biscayen »
  • Traductions du mot « biscayen »

Définitions du mot biscayen

Trésor de la Langue Française informatisé

BISCAÏEN, ÏENNE, BISCAYEN, YENNE, adj. et subst.

I.− Adj. Qui a un rapport avec la province espagnole appelée Biscaye (ou Biscaïe), ou avec ses habitants. Le fiacre (...) attelé d'une rosse biscayenne (Bernanos, Un Crime,1935, p. 849).
Rem. Attesté dans les dict. gén. (Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-20e, Guérin 1892, Quillet 1965).
LING. (le) Parler biscayen (E. et J. de Goncourt, Journal, 1886, p. 538) ou, empl. substantivement, le biscaïen. Dialecte basque parlé en Biscaïe, Alava et Guipuzcoa.
Rem. Attesté dans Nouv. Lar. ill., Lar. Lang. fr.
II.− Subst. masc. ou fém.
A.− Personne qui habite la Biscaye ou qui en est originaire.
B.− P. ext. et p. réf. à la province espagnole.
1. ARTILL. [Toujours au masc.]
a) Vieilli. Mousquet de gros calibre, à longue portée, utilisé pour la première fois en Biscaye et répandu au xviiiesiècle. Il eût été facile de les en déloger à coups de biscaïens (G. Sand, Les Beaux Messieurs de Bois-Doré, t. 2, 1858, p. 97).Synon. mousquet biscaïen :
1. Il faut comprendre pour juger. Ah, c'était du sang que j'avais dans les veines et du sec! Pas ce pâle jus de citrouille, mais de l'eau-de-vie bouillante telle qu'elle sort de l'alambic et de la poudre à canon, plein de colère, plein d'idées, et le cœur sec comme une pierre à fusil! Puis ce biscaïen qui m'a cassé la patte m'a fait comprendre bien des choses. Claudel, L'Otage,1911, II, 1, p. 251.
Rem. Attesté de Ac. 1835 à Lar. Lang. fr.
b) P. méton. Balle qui constituait la charge de ce fusil :
2. Il faut qu'un biscaïen de la Sainte-Alliance des tyrans m'ait traversé la cuisse dans la plaine de Novare, le 8 courant, pour que je trouve le loisir de tracer à ton adresse ces quelques lignes, et cela sous les combles d'un palais où je me cache de la police autrichienne qui en veut à ma tête. Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 306.
P. anal. (avec la forme et la dureté). Petite pêche :
3. Faites vite [la récolte] : vous voyez bien qu'à son tour le raisin va s'impatienter, que la tomate est au terme de sa prodigalité et de sa rougeur, et qu'il ne reste sur les pêchers que ces petits biscaïens pelucheux... Colette, Fanal bleu,1949, p. 150.
2. MAR. [Toujours au fém.] Embarcation légère à rames, dont l'avant et l'arrière se terminent en pointe et qui est surtout employée en Biscaye pour la pêche à l'anchois ou à la sardine. Synon. bisquine.Chaloupe biscaïenne; la biscayenne de l'Astrolabe (Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 27).
Rem. Attesté dans tous les dict. gén. de Ac. Compl. 1842 à Lar. Lang. fr.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [biskajε ̃], fém. [-jεn]. 2. Forme graph. − Ac. 1932 et Rob. écrivent biscaïen (cf. aussi Ac. 1835, 1878, Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, DG et Pt Lar. 1906). Lar. 20eet Lar. encyclop. admettent biscaïen ou biscayen (cf. Nouv. Lar. ill.). Ac. Compl. 1842 rappelle pour biscayen la forme biscain avec la mention ,,v. lang.`` Guérin 1892 enregistre d'une part biscaïen pour le terme qui désigne un mousquet, d'autre part biscayen pour le terme qui désigne les habitants de Biscaye. Cf. aussi Quillet 1965 : biscaïen (mousquet); Biscaïen ou Biscayen (habitants). Lab. 1881, p. 46, 47 fait au sujet du mot la rem. suiv. : ,,Il est profondément regrettable que l'Académie ait adopté une orthographe condamnée par l'étymologie. [...] biscaïen ne vient-il pas de Biscaye, province d'Espagne où ce mousquet a été pour la première fois mis en usage? Par conséquent c'est [...] biscayen qu'il faut écrire, conformément à l'étymologie.``
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1555 adj. mar. biscayen « (embarcation) dont l'avant et l'arrière se terminent en pointe » (Pap. de Granvelle, iv, 450 dans Barb. Misc. 15, no7); 1712 subst. fém. biscayenne (Isambert, Rec. gén. d'anc. lois fr., xx, 581, ibid.); 1834 biscaienne (Boiste). II.− 1689 techn. milit. biscayen « mousquet de gros calibre à grande portée » (Nouv. manière de fortifier les places, tirée des méthodes du chevalier de Ville ... cité par Trév. Suppl. 1752); 1800 biscaïen (Boiste). III.− 1829 biscaien, biscayen (Boiste : Biscaïen [...] balle de fer [bis]cayen), cf. 1839 (Stendhal, La Chartreuse de Parme, p. 60). Dér. de Biscaye, nom d'une des provinces basques d'Espagne; suff. -ien*. Le mot est attesté au sens III en angl. dès 1812 (Examiner, 14 sept., 588/1 dans NED).
STAT. − Fréq. abs. littér. Biscayen : 40. Biscaïen : 15.
BBG. − Kemma 1901, pp. 66-67.

Wiktionnaire

Adjectif

biscayen \bis.ka.jɛ̃\ masculin

  1. Relatif à la Biscaye.
    • C’est dire si le port biscayen tire profit de sa capacité de transport et est indispensable au commerce atlantique. — (Jean-Philippe Priotti, Bilbao et ses marchands au XVIe siècle: genèse d’une croissance , Éditeur Presses Universitaires du Septentrion, 2004)

Nom commun 1

biscayen \bis.ka.jɛ̃\ masculin singulier

  1. Dialecte du basque parlé en Biscaye, mais aussi dans certaines zones limitrophes du Guipuscoa et au nord de l’Alava.

Nom commun 2

biscayen \bis.ka.jɛ̃\ masculin

  1. (Histoire) (Militaire) Ancienne arme de guerre à longue portée.
  2. (Histoire) (Militaire) Balles de fonte ou de fer, de la grosseur d’un petit œuf, qui entraient ordinairement dans la charge à mitraille.
    • Le blessé le plus près de moi avait reçu un biscayen dans le ventre. C’était lui qui râlait. — (Victor Hugo, Histoire d’un crime, 1877-1878)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « biscayen »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
biscayen biskajɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « biscayen »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « biscayen »

  • Vainqueur de Grenade à l’aller dans son stade San Mames (1–0), le club biscayen s’est trouvé virtuellement éliminé pendant cinq minutes, quand l’équipe andalouse a inscrit un second but par German Sanchez Barahona (76e), après le premier de Carlos Fernandez (48e). SudOuest.fr, Football espagnol : deux clubs basques en finale de la Coupe du Roi
  • Le club biscayen de football compte une multitude d’associations de supporters dans le monde. Celle de Bayonne va tous les recevoir. Une première en France. SudOuest.fr, Bayonne-Bilbao : les fans de l’Athletic ont rendez-vous près de la Nive
  • Le torero arlésien Juan Leal, sérieusement blessé dimanche dans les arènes de Bilbao, a quitté mardi l’hôpital de biscayen, pour poursuivre sa convalescence à Séville. Programmé à la Feria de l’Atlantique, dès ce vendredi, à Bayonne, Juan Leal avait depuis annoncé son souhait d’être présent aux arènes de Lachepaillet, malgré l’avis négatif des médecins. Son courage n’a pas eu raison du certificat médical. La nouvelle est tombée ce jeudi matin : il ne viendra pas. La commission taurine de Bayonne pourrait le remplacer par Thomas Joubert. SudOuest.fr, Feria de l’Atlantique : Castella confirmé ce vendredi, Juan Leal remplacé

Vidéos relatives au mot « biscayen »

Traductions du mot « biscayen »

Langue Traduction
Anglais biscayan
Espagnol vizcaíno
Source : Google Translate API
Partager