La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « biphobie »

Biphobie

Définitions de « biphobie »

Wiktionnaire

Nom commun - français

biphobie \bi.fɔ.bi\ féminin

  1. Aversion pour la bisexualité ou attitude hostile envers les personnes bisexuelles.
    • Alors que chaque année SOS homophobie sensibilise toujours plus d’élèves de collèges et de lycées à la réalité de la lesbophobie, de la gayphobie, de la biphobie et de la transphobie, la délivrance d’un nouvel agrément national par le Ministère vient conforter l’association dans sa démarche de prévention de ces violences et discriminations. — (« Prévention à l’école : SOS homophobie de nouveau agréée sur le plan national », L’Humanité.fr, 30 mai 2013)
    • Dans sa ligne de mire, l’homophobie mais également la transphobie et la biphobie. — (« La Belgique se dote d’un Plan d’action national contre l’homophobie », leSoir.be, 11 mai 2012)
    • Tu étais toute remontée contre la biphobie de certains pédés radicaux, qui au fond m'amusaient, mais je te soutenais quand même. — (Wendy Delorme, Insurrections en territoire sexuel, éditions Au diable Vauvert, 2009, page 30.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « biphobie »

Du préfixe bi-, en pensant à bisexuel, avec le suffixe -phobie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « biphobie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
biphobie bifɔbi

Évolution historique de l’usage du mot « biphobie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « biphobie »

  • Comme l'année dernière, l'association LGBTQIA+ demande aux 256 communes de la Creuse de hisser le drapeau arc-en-ciel sur les frontons des mairies, le 17 mai prochain, pour la journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie. France Bleu, Contre l'homophobie, l'association LGBTQIA+ invite les mairies creusoises à hisser un drapeau arc-en-ciel
  • Mais ces personnes sont surtout particulièrement exposées aux violences, en particulier les femmes, lorsque la biphobie se mêle au sexisme. Ainsi les femmes bisexuelles sont particulièrement victimes de violences conjugales, 61% ayant déjà été agressées, stalkées ou violées par un partenaire, contre 44% des lesbiennes et 35% des hétéros. De plus, 76% d'entre elles ont subi de la violence psychologique de la part de leur partenaire et 69% ont été victimes de coercition (menaces, contrôle économique et isolement) contre 48% des lesbiennes et 41% des hétéros. Slate.fr, Biphobie, des stéréotypes aux conséquences psychologiques | Slate.fr
  • Clémentine raconte : “Pour moi la biphobie c’est d’être tout le temps assignée à l'hétérosexualité quand on est en couple avec des hommes cis, ou de voir son orientation balayée quand les gens disent "tout le monde est un peu bi, moi aussi je trouve que les meufs sont belles.”” , Au quotidien comme sur les réseaux, ils sont victimes de biphobie : "Tu peux pas comprendre. Est-ce que t'as déjà couché avec une meuf au moins ?”
  • Rive droite, dans le centre de Paris, devant les bars arborant fièrement le rainbow flag, des amoureux se bécotent sans regards obliques tandis que vous traversez la rue sur des passages piétons aux couleurs de l’arc-en-ciel. Vous êtes dans le Marais, fameux quartier gay de la capitale, l’un des visages de la ville que sa maire socialiste, Anne Hidalgo, aujourd’hui candidate à la présidentielle, aime le mieux mettre en avant. D’ailleurs, le 17 mai, pour la Journée mondiale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, l’Hôtel de ville se pavoisait en rainbow, et Jean-Luc Romero-Michel, ad- joint en charge des discriminations, déclarait la capitale “zone de liberté LGBTQI+”, en réaction à l’homophobie d’État sévissant en Pologne. têtu·, Anne Hidalgo et les LGBTQI+ : la passion s'affaiblit
  • Lundi 17 mai 2021, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie  la Ville de Bordeaux propose et soutient plusieurs actions pour lutter contre les LGBTphobies. , Bordeaux: lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie | Bordeaux Métropole | Actualités en Aquitaine

Biphobie

Retour au sommaire ➦

Partager