La langue française

Biopsychologie

Phonétique du mot « biopsychologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
biopsychologie bjɔpsiʃɔlɔʒi

Évolution historique de l’usage du mot « biopsychologie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « biopsychologie »

  • Certaines personnes ont tendance à reporter les actions. Chez les femmes, ce trait est associé à une prédisposition génétique qui induit un niveau plus élevé de dopamine dans le cerveau. Or, souligne l’auteur principal, le Dr Erhan Genç du département de biopsychologie, « le neurotransmetteur dopamine a souvent été associé à une flexibilité cognitive accrue qui s'accompagne souvent d'une distractibilité elle-aussi accrue ». Cependant cette corrélation n’est pas identifiée chez les hommes. santé log, PROCRASTINATION : Une prédisposition ? | santé log
  • Plus une personne est intelligente, moins il y a de connexions entre les neurones de son cortex cérébral. Tel est le résultat d'une étude menée par les neuroscientifiques Erhan Genç et Christoph Fraenz. La recherche a été réalisée en utilisant une technique spécifique de neuro-imagerie qui fournit des informations sur la microstructure du cerveau. L'équipe de l'unité de recherche en biopsychologie de Bochum a publié son rapport dans la revue Nature Communications. www.pourquoidocteur.fr, Les personnes intelligentes ont moins de connexions entre leurs neurones
  • Une étude plus récente s’est à nouveau intéressée à la latéralité des bécots et des câlins : elle émane toujours du département de biopsychologie de l’Université de la Ruhr. Publié dans Neuroscience and Biobehavioral Reviews en octobre 2018, l’article indique que le fait d’être droitier ou gaucher ne suffit pas à expliquer les préférences latérales des gens, en matière de bisous ou lorsqu’ils se prennent dans les bras. Son auteur principal, Sebastian Ocklenburg, suggère que les émotions jouent aussi un rôle. Pour ce faire, les chercheurs ont analysé le contexte émotionnel d’environ 1 000 câlins dans un aéroport international allemand. Des émotions aussi bien négatives, en cas de départ de l’être chéri, que positives, en cas de retrouvailles. Des attitudes plus neutres ont aussi été étudiées. En comparant ces expériences, l’équipe allemande a découvert que les gens ont tendance à choisir le côté droit lorsqu’ils embrassent quelqu’un dans une situation neutre. En revanche, si une forte émotion est en jeu, les cobayes se gauchisent… Les auteurs de l’étude subodorent que ce décalage vers la gauche serait dû au fait que les émotions sont principalement traitées dans l’hémisphère droit du cerveau, qui est responsable des mouvements du côté gauche du corps. Pensez-y, à la prochaine embrassade ! Le Telegramme, Baiser. Pourquoi penche-t-on la tête plutôt à droite quand on s'embrasse ? - LeTelegramme Soir
  • Une explication ? « Il est possible que les parents plus âgés disposent de davantage de ressources et d’un niveau d’éducation plus élevé », explique le Pr Dorret Boomsma, chercheuse en biopsychologie spécialisée en génétique à l’Université libre d’Amsterdam. , Magazine Santé | Parents sur le tard : moins de troubles du comportement chez l’enfant ado
  • L’équipe de recherche était dirigée par la Dre Lara Schlaffke du centre hospitalier universitaire de Bochum et le professeur agrégé Sebastian Ocklenburg, de l’unité de recherche en biopsychologie de la Ruhr-Universität Bochum. Les résultats avancés ont été obtenus à la suite d’une étude basée sur l’imagerie par résonance magnétique (IRM). Ils ont été publiés dans la revue Brain and Behavior le 4 décembre 2019. Trust My Science, Comment le fait de jouer de la batterie change-t-il le cerveau ?
  • Marion Hetheringon, prof de biopsychologie à l’université de Leeds, explique au Guardian: Slate.fr, Pourquoi vous prendrez sûrement de la bûche même si la dinde vous a rassasié | Slate.fr
  • Depuis un an, Alina Müller, 21 ans, originaire de Winterthour, fait partie de l’équipe de hockey sur glace de l’université Northeastern de Boston, où elle étudie la biopsychologie. Elle a intégré l’équipe All-Star East ainsi que l’équipe All-Star Rookie à la fin de la saison. En outre, elle a été élue, pour la deuxième fois consécutive, joueuse de l’année à l’occasion des Swiss Ice Hockey Awards 2019. Aux JO de Pyeongchang 2018, elle a été élue top-scoreuse et meilleure attaquante du tournoi olympique et a intégré l’équipe All-Star. Alina Müller fait partie des meilleures hockeyeuses du monde. , «Sports Awards» 2019: qui sera le «MVP de l’année»?...
  • Pour les besoins du documentaire, l'animatrice et le chef ont laissé des volontaires seuls dans une pièce remplie de snacks pendant une heure. Certains ont mangé l'équivalent de cinq à six paquets de chips. Selon Marion Hetherington, professeur en biopsychologie spécialisée dans l'appétit humain, des études ont prouvé que lorsqu'on est face à un en-cas savoureux, on mangera l'intégralité du paquet, qu'il soit petit ou gros. Et plus encore si on est distrait – lorsqu'on lit un livre ou qu'on regarde un film à la télévision ou au cinéma. GQ France, Les chips sont aussi addictives que les drogues dures | GQ France

Traductions du mot « biopsychologie »

Langue Traduction
Anglais biopsychology
Source : Google Translate API

Biopsychologie

Retour au sommaire ➦

Partager