La langue française

Bioacoustique

Sommaire

  • Définitions du mot bioacoustique
  • Phonétique de « bioacoustique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bioacoustique »
  • Citations contenant le mot « bioacoustique »
  • Traductions du mot « bioacoustique »

Définitions du mot bioacoustique

Wiktionnaire

Nom commun

bioacoustique \bjo.a.kus.tik\ féminin

  1. (Sciences) Science qui étudie l'acoustique chez les êtres vivants.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bioacoustique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bioacoustique bjɔakustik

Évolution historique de l’usage du mot « bioacoustique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bioacoustique »

  • Entretien avec Olivier Adam, spécialiste de bioacoustique, il travaille sur les émissions sonores des cétacés. France Culture, La réponse de la baleine à bosse - Ép. 4/4 - Oublier Moby Dick
  • La bioacoustique se révèle aujourd’hui comme une alternative efficace pour la protection des écosystèmes. Elle est particulièrement utilisée dans les océans et les forêts tropicales profondes difficiles à surveiller par les satellites. Agence Ecofin, La bioacoustique, une discipline pour mieux protéger l’environnement
  • La bioacoustique est la science du son de la vie. Elle en étudie les processus physiologiques de production et de réception, mais permet aussi de déceler les facteurs qui altèrent leur échange, comme la pollution sonore qui sévit aujourd’hui tant sur terre que dans la mer, avec des conséquences désastreuses sur l’équilibre naturel planétaire. The Conversation, Le langage nous a coupés de la nature, la bioacoustique peut nous y reconnecter
  • « Le marché Capteur de bioacoustique mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Capteur de bioacoustique devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial des capteurs de bioacoustique 2020 – Impact du COVID-19, analyse de la croissance future et défis | Matsushita Electric Industria, Honeywell, Pacesetter, Samsung Electronics, Medacoustics – Thesneaklife
  • Une méthode de comptage par bioacoustique a été testée au cours des deux printemps 2018 et  2018 sur le site d’Arsine, dans le Briançonnais. Il s'agit de couvrir un pas de temps long et de limiter différents biais d’observations constatés lors des comptages traditionnels dits par « point d’écoute »..  Parc national des Ecrins, Lagopèdes : premiers résultats bioacoustiques dans le Briançonnais | Parc national des Ecrins
  • Le silence presque total. Sous l’eau, la désertion humaine pendant la période de confinement a laissé la place à de nombreux animaux et organismes invisibles pour l’homme. Des chercheurs en ont profité pour tendre l’oreille en Méditerranée, à bord de la Mission Sphyrna-Odyssey «Quiet sea», dont les deux bateaux ont pu dériver, grâce aux financements de la Fondation Albert II de Monaco, pendant dix-sept jours de la côte d’Azur à la frontière espagnole. Un des membres d’équipage, Hervé Glotin, titulaire de la chaire intelligence artificielle et bioacoustique affiliée au CNRS et à l’université de Toulon, nous décrit, de l’émotion dans la voix, leurs découvertes. Libération.fr, Le confinement des hommes a été bénéfique aux animaux sous-marins - Libération
  • À l’origine ces chercheurs faisaient de la bioacoustique, c’est-à-dire étudiaient les signaux sonores émis par les êtres vivants, plutôt espèce par espèce, quelque fois même en laboratoire, une fois le spécimen capturé. Progressivement est apparue l’idée d’enregistrer l’ambiance sonore globale d’un milieu vivant, d’un écosystème comme celui d’une mare en Savoie ou de la canopée, la cime des grands arbres forestiers, à la station biologique des Nouragues, aux fins fonds de la forêt amazonienne guyanaise. La Croix, La bioacoustique apprivoise le terrain
  • Comment les méthodes de bioacoustique et d'éco-acoustique nous permettent-elles de mieux cerner l'évolution de la biodiversité ? Que nous apprennent ces techniques d'enregistrement sur la répartition de certaines espèces animales ? Comment s'adaptent-elles à l'évolution sonore de leur environnement? France Culture, Acoustique : quand la science écoute le chant du monde
  • « Le marché Système de capteur bioacoustique mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Système de capteur bioacoustique devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial des systèmes de capteurs bioacoustiques 2020 – Matsushita Electric Industria, Honeywell, Pacesetter, Samsung Electronics, Medacoustics – Thesneaklife
  • Depuis une vingtaine d'années, la bioacoustique en milieu marin a fait d'énormes progrès. Flore Samaran, enseignant-chercheur à l'ENSTA-Bretagne (École nationale supérieure de techniques avancées) à Brest, est spécialiste d'acoustique sous-marine, en particulier des vocalises de baleines. Le Figaro.fr, « La bioacoustique, une manière d'étudier les baleines sans les déranger »
  • Le réalisateur Jacques Mitsch partage sa fascination pour la nature et ses mystères par le biais de nombreux documentaires scientifiques. Après avoir démontré les pouvoirs extraordinaires du blob avec "Le blob, un génie sans cerveau", le Toulousain s’attaque à un fascinant domaine : la bioacoustique, cette science qui combine la biologie et l’acoustique. "À l’écoute de la nature", son nouveau documentaire sera diffusé en avant-première à la cinémathèque de Toulouse jeudi prochain. ladepeche.fr, Toulouse. Jacques Mitsch : "A cause de l’homme, les animaux doivent parler plus fort" - ladepeche.fr
  • Ces deux scientifiques s'intéressent chacune à une branche de la bioacoustique. Flore Samaran est experte dans l'écoute des cétacés, ce qui aide à les Le Figaro.fr, La bioacoustique pour mieux comprendre les vocalises de cétacés
  • Le confinement lié au Covid-19 est une occasion historique d’observer la faune marine en l’absence d’un très grand nombre d’activités humaines en mer. Tel est l’objet de la mission Sphyrna Odyssey Quiet Sea, partie de Toulon le 23 avril, afin d’écouter les cétacés en Méditerranée, dans le sanctuaire Pelagos. Dirigée par le professeur Hervé Glotin, spécialiste de la bioacoustique, elle utilise deux drones de surface Sphyrna, de Sea Proven, les plus grands au monde dans le domaine civil. voilesetvoiliers.ouest-france.fr, Sphyrna Odyssey Quiet Sea : écouter les cétacés de Méditerranée dans le silence du confinement
  • Chercheuse CNRS en bioacoustique, Université Paris-Saclay The Conversation, Découverte : les manchots vocalisent sous l’eau
  • La bioacoustique est un nouvel outil scientifique en plein développement.  Parc national des Ecrins, Les sons de la biodiversité dans la réserve intégrale | Parc national des Ecrins
  • En 1996, il a été décidé d'impliquer des spécialistes de bioacoustique, dirigés par le professeur de l'université danoise Magnus Whalberg, pour étudier les enregistrements secrets du « son typique ». En 2012, lors du TEDx Gothenberg Talk, le professeur a raconté comment l'histoire secrète s'était déroulée. , Ce «mystère puant» qui a empoisonné les relations entre la Russie et la Suède - Russia Beyond FR
  • Julie Ezagouri-Larra et Manon Jouyaux : la bioacoustique est un outil utile en écologie. En effet, elle permet de compléter des suivis faunistiques, que ce soit sur des études de biodiversité ou comportementales. Cependant, pour avoir des enregistrements suffisamment représentatifs, il faut passer beaucoup de temps sur le terrain quelles que soient les conditions, et par conséquent cela nécessite un effort très important. Il était donc intéressant de développer un micro-enregistreur autonome pouvant fonctionner de façon continue et de couvrir une zone étendue. Actuellement, il existe sur le marché une dizaine de micro-enregistreurs, mais ils sont limités par certains facteurs comme la consommation d’énergie ou le stockage de données, et leurs prix sont souvent élevés. Notre objectif était de proposer un produit bien adapté à la réalité du terrain, prêt à l’emploi, disposant d’une importante autonomie d’énergie et de stockage de données, tout en restant à un prix accessible. De plus, nous souhaitions également faire de l’Audiolog un outil ludique afin de faciliter son adoption aussi bien par les professionnels du suivi de la faune que par les amateurs et les naturalistes passionnés. Après plusieurs mois de développement, l’Audiolog est désormais fonctionnel et atteint les objectifs techniques qui avaient été fixés. Nous avons demandé à trois organismes de recherche renommés, dont le Muséum National d’Histoire naturelle, de tester notre produit afin de garantir sa fiabilité et ses performances. Ornithomedia.com, L’Audiolog, un enregistreur innovant : Julie Ezagouri-Larra et Manon Jouyaux nous en disent plus | Ornithomedia.com
  • Seuls les oiseaux, les humains et les cétacés – particulièrement les baleines – sont capables de chanter. C’est-à-dire d'utiliser un langage composé de phrases, avec des motifs qui se répètent dans le temps. Olivier Adam, commissaire de l’exposition Baleinopolis et spécialiste de la bioacoustique, nous raconte l’histoire incroyable de cette découverte. Animaux-Online.com, Chant de baleines : l’histoire incroyable des premiers enregistrements
  • Au début de ma carrière, je faisais de la recherche en bioacoustique, discipline qui consiste à étudier le comportement animal sonore. Je travaillais alors sur la communication acoustique des insectes, notamment des cigales. Je regardais comment et pourquoi les cigales chantent et entendent, sans vraiment me pencher sur des questions d’ordre écologique. C’est la rencontre avec une collègue du Muséum, Sandrine Pavoine, travaillant sur l’estimation mathématique de la biodiversité, qui nous a donné l’idée d’utiliser le son comme un indicateur de processus écologiques. Nous avons alors développé des indices acoustiques qui permettent d’estimer si un enregistrement est complexe ou non, et donc si beaucoup d’espèces sont présentes au même moment dans un environnement donné. Ces développements sont aussi le fruit d’évolutions technologiques, avec l’arrivée de magnétophones automatiques qui enregistrent en notre absence, sont résistants aux conditions extérieures, et dont la consommation en énergie est faible. Sciences Humaines, Écouter la biodiversité Trois questions à Jérôme Sueur
  • Le principe c’est donc de faire vibrer une partie votre corps, la main par exemple, pour entendre le son qui se propage. Et les micro vibrations enregistrées livrent une signature bioacoustique unique pour chaque personne. , Déverrouiller son natel grâce aux sons des os | Radio Lac
  • L'animal n'aurait donc plus besoin de hausser le ton pour se faire entendre. "Les baleines sont plus nombreuses, plus proches les unes des autres, donc elles n'ont plus besoin de crier", explique Olivier Adam, professeur en bioacoustique à la Sorbonne.   Europe 1, Pourquoi les baleines baissent d'un ton
  • Des chercheurs sud-coréens explorent une nouvelle méthode d’authentification biométrique : la bioacoustique. Autrement dit l’analyse de l’écho sonore de parties de notre corps. Les chercheurs expliquent en effet dans une étude parue dans IEEE Transactions on Cybernetics que ce genre de signature peut être utilisé comme méthode d’authentification. PhonAndroid, Mieux que Face ID ou le lecteur d'empreintes : déverrouillez votre smartphone avec vos os !
  • Chercheur en bioacoustique, laboratoire Criobe, Centre national de la recherche scientifique (CNRS) The Conversation, À l’écoute des récifs coralliens
  • « En 2014, je cherchais un architecte pour un projet de maison des cétacés en Guadeloupe. Je suis tombé sur un portrait d'elle dans le magazine 'New Yorker' où elle parlait de son projet de rénovation de l'Aquarium national de Baltimore et d'un sanctuaire pour les dauphins… Je lui ai envoyé un mail à tout hasard. Le lendemain, j'avais une réponse ! », raconte Olivier Adam, professeur en bioacoustique à Sorbonne Université. Les Echos, Jeanne Gang, une architecte au sommet | Les Echos
  • L’activité du laboratoire de recherche ENES est centrée sur la bioacoustique, la science des signaux sonores animaux et humains. Ancrée dans l'éthologie (étude des comportements), l'ENES a une longue tradition en neurosciences (mécanismes des communications acoustiques) et en écologie (impact des environnements abiotiques et biotiques sur l’évolution des communications ; outils bioacoustiques pour l’évaluation de la biodiversité).Plus d'infos :  www.eneslab.com , ENES winter symposium - Université Jean Monnet
  • La bioacoustique apprivoise le terrain La Croix, Faut-il perpétuer l’expérimentation animale ?
  • « -22,7 degré » c’est le nom d’un album de musique électronique bioacoustique, disons-le comme ça, mais aussi d’un documentaire en réalité virtuelle qui est présenté en avant première au festival de musique, de cinéma, et de médias alternatifs SXSW à Austin au Texas. France Culture, Écouter le monde fondre
  • «Chez certains singes, on décrypte de véritables phrases et règles syntaxiques, quand les chauves-souris babillent durant les premiers mois de leur vie pour apprendre à "parler" auprès de leurs parents», explique Olivier Adam, chercheur en bioacoustique à la Sorbonne et spécialiste des cétacés, à Arte. Libération.fr, Arte plonge dans le langage des animaux - Libération
  • Un révélateur de biodiversité qui intéresse d'autant plus les scientifiques que cette situation exceptionnelle ne se reproduira pas de sitôt. Des expériences de bioacoustique sont notamment en cours, sous l'eau, avec l'immersion de microphones destinés à repérer les corbs, et sur la terre ferme, dans les grottes et cavités, avec l'installation de capteurs d'ultrasons servant à écouter les chauves-souris. "Nous allons pouvoir établir un état zéro de l'activité en mer, sans aucune perturbation sonore, ce qui n'arrive jamais. Et sur terre, quand le confinement sera levé, nous pourrons réaliser des études précises sur ses effets, notamment la nidification ou la reproduction de certaines espèces. En sachant que la faune adapte toujours très rapidement son comportement, dans un sens comme dans l'autre". LaProvence.com, Écoplanète | Tandis que les hommes sont confinés, la nature a le bonheur du vide | La Provence
  • Le baroudeur est devenu audionaturaliste. Après avoir œuvré pour le Centre d’étude bioacoustique alpin, il en a fait son métier depuis 1998 : il enregistre le tambourinage du pic épeiche, le claquement de la ­crevette, le cri de ralliement d’une meute de loups, la vibration des ailes d’un cygne dans l’air…  , Capteur de sons, il fait chanter le monde - Écologie - La Vie
  • C’est un Indien Nez-Percé qui fait vivre à Bernie Krause sa première expérience bioacoustique en 1971. Dans une vallée de l’Idaho, son ami l’emmène auprès d’un lac, dans un étroit couloir où s’accélère le passage du vent et de la pluie. Il assiste alors à son premier concerto pour roseaux : « L’effet produit n’était pas exactement un accord, mais plutôt un alliage de tons, de soupirs et de plaintes de milieu de gamme qui se donnaient la réplique (…). Ils créaient simultanément des harmoniques supérieurs naturels complexes, accentués par la réverbération provoquée par le lac et les montagnes environnantes. » (1) Un authentique orgue. Taillés au fil du temps et au gré du vent, les roseaux viennent d’exécuter devant le futur bioacousticien l’opéra auquel il allait vouer sa vie. Le Monde des Religions, Peut-on entendre la voix de l'univers ? - A la Une - Le Monde des Religions
  • Selon l’ingénieur Paul MacCready, les hommes, leurs animaux d’élevage et domestiques représenteraient 98 % de la biomasse des vertébrés terrestres. Seuls 2 % seraient incombés à la vie sauvage. Etes-vous d’accord avec cette analyse ?C’est certainement vrai. Cela semble recouper les observations de la bioacoustique. , Bernie Krause - L'homme qui entend les cris de la terre
  • Ce ne serait pas une mystérieuse arme à micro-onde ou à ultrason, pas non plus des espions cubains ou russes qui seraient responsables de «l'attaque acoustique» dont les diplomates américains auraient été victimes à Cuba... mais simplement des grillons à queue courte. C'est en tout cas la conclusion d'une étude de deux chercheurs en bioacoustique reprise par le ministre des Affaires étrangères cubain. Le Figaro.fr, Cuba : des grillons derrière les attaques acoustiques contre des diplomates américains?
  • Outre la lutte contre l’exploitation forestière illégale, l’ONG se lance dans ce que l’on appelle la « bioacoustique » : elle crée une bibliothèque numérique de données acoustiques brutes, qu’elle espère utiliser à des fins de conservation. UP' Magazine, Il combat la déforestation à coups de vieux smartphones - UP' Magazine
  • Dans un communiqué, le Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins des Côtes-d’Armor a rappelé « l’opposition des marins-pêcheurs à tout forage tant que des experts en bioacoustique marine n’auront pas apporté d’éléments scientifiques permettant d’avoir des réponses sur les effets du bruit liés à ces opérations de forages et d’ensouillages sur les espèces d’intérêt halieutique ». Le Telegramme, Éoliennes en baie de Saint-Brieuc : les pêcheurs prêts à bloquer les forages d’Ailes marines - Saint-Brieuc - Le Télégramme
  • Pour la suite du projet, nous tenterons de distinguer les trois sous-populations d’orques – les orques résidentes du Sud, les orques résidentes du Nord et les orques Biggs – afin de mieux surveiller leur santé et de les protéger en temps réel. Nous espérons que les progrès réalisés en technologie bioacoustique fondée sur l’intelligence artificielle nous aideront à protéger la faune”. Actu IA, Intelligence artificielle pour le bien collectif : le machine learning pour protéger les orques dans la mer des Salish
  • Depuis de longues années vent debout face au projet porté par Ailes Marines, des pêcheurs répétaient, le 21 avril, leur « opposition à tout forage tant que des experts en bioacoustique marine n’auront pas apporté d’éléments scientifiques permettant d’avoir des réponses sur les effets du bruit liés à ces opérations de forage et d’ensouillage sur les espèces d’intérêt halieutique ». Le Telegramme, Risque-t-on une bataille navale ce lundi en baie de Saint-Brieuc ? - Lamballe-Armor - Le Télégramme
  • Observer des animaux au milieu de l’océan, recenser les espèces d'une zone reculée ou encore suivre un groupe d’oiseaux dans le ciel… les drones participent de plus en plus à la surveillance de la vie animale. Deux biologistes américaines, Laura Kloepper et Morgan Kinniry, viennent d’enregistrer les ultrasons émis par des chauves-souris près d’un réseau de grottes de la Sierra County, au Nouveau-Mexique. Ces sons particuliers, émis dans les très hautes fréquences, permettent aux chauves-souris et à certains mammifères marins de se repérer dans l’espace. C’est ce qu’on appelle l’écholocation. Leur expérience, inédite dans le monde de la bioacoustique, a été publiée dans Scientific Reports en mai 2018. National Geographic, Enregistrement inédit de l’écholocation des chauves-souris avec un drone | National Geographic
  • Bernie Krause (1938). Musicien spécialisé dans la « bioacoustique », il a brossé des « paysages sonores » en enregistrant les cris et les bruissements des animaux, dans une invitation à prêter l’oreille à ce qui n’est pas un simple bruit de fond, mais la splendeur acoustique de notre monde, dans laquelle nous baignons. Une œuvre entre émerveillement et inquiétude, car les 4 500 heures d’enregistrement de Bernie Krause témoignent aussi de la disparition massive d’espèces, de leur extinction sonore… Il a été rendu célèbre en France avec son exposition à la Fondation Cartier : « Le Grand Orchestre des Animaux » en 2017. [EM] France Culture, Les éco-intellectuels : 100 penseurs pour comprendre l’écologie
  • Les cachalots de l’Ile Maurice sont spécifiquement étudiés par François SARANO, océanographe, dans le cadre d’un programme de recherche sur les cachalots entrepris par l’association LONGITUDE 181 en lien avec les associations ‘Un Océan de Vie’ (René Heuzey) et  ‘Marine Megafauna Conservation Organisation’ (Hugues Vitry). Les méthodes et résultats employés par l’Association sont uniques à bien des égards. Pour en savoir plus, rencontre avec Olivier ADAM, professeur à la Sorbonne, spécialiste en bioacoustique. Fréquence Terre, L'étude des cachalots à Maurice : une première mondiale ! > Podcast
  • Écouter de tels animaux suppose, au préalable, une immense humilité. Sarano sait que des conversations en cours, il n’entend que ce que ses oreilles et son cerveau d’animal terrestre lui permettent. Il ne plonge donc jamais sans un matériel conçu par un doctorant de Grenoble – la ville de Champollion –, le spécialiste de bioacoustique Hervé Glotin, qui a élaboré à l’université de Toulon un système acoustique nommé Jason. C’est ici qu’entrent en jeu les algorithmes, le big data, l’intelligence artificielle, et tout le barda technologique nécessaire à la démonstration de ce qu’affirme la fameuse Déclaration de Cambridge – d’ailleurs le professeur Glotin y était. , Percera-t-on un jour le mystère des langages sous-marins ?
  • La question est prise très au sérieux par l'Europe. Michel André, qui travaille au laboratoire de bioacoustique de l'université polytechnique de Catalogne (Barcelona Tech), est un des scientifiques membres d'un groupe de travail chargé de réfléchir à l'élaboration de seuils en matière de pollution sonore. Si la tâche est complexe, elle paraît de plus en plus indispensable. Le Figaro.fr, Le bruit fait des ravages sur les espèces marines
  • Au moment de ce réveil, que le Dr Russel maîtrise grâce à l’ORCA, un appareil de bioacoustique pour communiquer a minima avec les monstres, le site est attaqué par des éco-terroristes décidés à libérer tous les Titans pour punir l’humanité de son comportement : pollution, surpopulation, surconsommation, etc. CinéSéries, Critique de Godzilla II : Roi des Monstres (Film, 2019) - CinéSéries
  • Bernie Krause (né le 8 décembre 1938) est un musicien et enregistreur de paysages sonores détenteur d’un doctorat en bioacoustique à l’Union Institute & University de Cincinnati. Il est à l’origine du terme « biophonie (en) » et a contribué à définir le concept d’écologie du paysage sonore. Avant de s’intéresser au paysage sonore, il avait produit plusieurs travaux dans le domaine de la musique électronique. Il a notamment aidé George Harrison à produire son album Electronic Sound en 1969. Unidivers.fr, PLONGEZ AU COEUR DE L’AMAZONIE AVEC BERNIE KRAUSE
  • On avait prévu une longue série de protocoles. Il y en avait tous les jours. On devait poser des micros pour faire de la bioacoustique, on devait faire de la photogrammétrie - faire de la modélisation en 3D à partir de photos des sites visités -, faire des prélèvements sur différentes types d'invertébrés. Par exemple, sur des gorgones pour voir si elles ont les mêmes métabolismes à toutes les profondeurs. On avait aussi prévu de faire de l'ADN environnemental. C'est une technique qui consiste à filtrer de grandes quantités d’eau dans les profondeurs pour capturer ensuite des débris d’ADN et déterminer quelles espèces sont passées par là. C’est un peu comme la police scientifique sur les lieux d’un crime mais appliqué au monde de l’écologie. Il y avait plein d'autres protocoles mais on se réservait aussi une bonne part de pure exploration et de prises de vue. On a eu beaucoup de choses à faire mais à priori, on a réussi à remplir tous les objectifs fixés. Maintenant, tous les chercheurs ont récupéré leurs données qu'ils vont traiter. J'espère que les résultats seront prêts pour le film (qui sera diffusé sur ARTE en 2020, ndlr) parce que je tiens aussi à raconter ça. C'est ce qui a fait la force de nos films précédents, on ne se contentait pas de dire qu'on allait faire ceci ou cela. Il y avait vraiment des résultats. Mais on en est vraiment au tout début du film pour le moment, il n'y a pas de montage, il n'y a rien. Ça va être un gros travail, il y a vraiment beaucoup d’images. Geo.fr, Laurent Ballesta : "Je veux montrer qu’il existe encore une Méditerranée belle, préservée et surprenante" - Geo.fr
  • Faune sauvageSeuls les oiseaux, les humains et les cétacés – particulièrement les baleines – sont capables de chanter. C’est-à-dire d'utiliser un langage composé de phrases, avec des motifs qui se répètent dans le temps. Olivier Adam, commissaire de l’exposition Baleinopolis et spécialiste de la bioacoustique, nous raconte l’histoire incroyable de cette découverte. Animaux-Online.com, Nouvelle-Calédonie : des grands-mères aident la science en plongeant
  • Le projet à l'origine de cet enregistrement est appelé Lido (Listening to the deep ocean environment - Écouter l'environnement sous-marin profond, ndlr). Il a été lancé en 2009 par le laboratoire d'applications de bioacoustique de l'université Polytechnique de Catalogne. De nombreux observatoires dans le monde entier participent à la collecte de données dont le dispositif Antares situé à Toulon. Le Figaro.fr, Écoutez le grondement sous-marin du séisme japonais
  • Toutefois, Michel André, directeur du laboratoire d’applications bioacoustique de Catalogne, reste prudent quant aux conclusions de Gordon Hempton : « Le son se propage moins bien dans le froid. Je pense donc qu’aux pôles, par exemple, il y a beaucoup d’endroits vraiment silencieux. » Le Monde.fr, L’homme qui cherchait le silence
  • « Cette installation utilise la bioacoustique pour explorer les systèmes possibles de communication entre espèces sauvages (archives de l’évolution) et technologiques (intelligence artificielle). Le robot s’active quand les cnidaires se déplacent. » Vinciane Lebrun-Verguethen / ROBERTINA ŠEBJANICET SLAVKO GLAMOCANIN, 2018 Le Monde.fr, Une promenade immersive et interactive à la Gaîté Lyrique

Traductions du mot « bioacoustique »

Langue Traduction
Anglais bioacoustic
Italien bioacustica
Source : Google Translate API
Partager