La langue française

Bigaradier

Sommaire

  • Définitions du mot bigaradier
  • Étymologie de « bigaradier »
  • Phonétique de « bigaradier »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bigaradier »
  • Citations contenant le mot « bigaradier »
  • Traductions du mot « bigaradier »

Définitions du mot bigaradier

Trésor de la Langue Française informatisé

Bigaradier, subst. masc.Variété d'oranger qui produit les bigarades, et dont les fleurs et les feuilles sont parfois utilisées en parfumerie (cf. A. du Breuil, Culture et arbrisseaux à fruits de table, 1876, pp. 323-324). [bigaʀadje]. 1reattest. 1751 bigarradier (Encyclop. t. 2); 1771 bigaradier (Trév.); dér. de bigarade* étymol. 1, suff. -ier*.

Wiktionnaire

Nom commun

bigaradier \bi.ɡa.ʁa.dje\ masculin

  1. (Botanique) Arbre de la famille des rutacées proche de l’oranger.
    • Cultivé en Chine et au Japon depuis fort longtemps, le bigaradier a été introduit en Espagne par les Arabes... On reconnaît facilement le bigaradier à sa feuille au pétiole en forme de cœur. Ses fleurs ont un parfum suave. — (Gontier Josette, L’oranger, 95 p., page 26, 2000, Actes Sud, Le nom de l'arbre)
    • Le bigaradier commun était très utilisé comme porte-greffe des agrumes en raison de sa parfaite compatibilité avec la plupart des variétés... Son fruit n’est consommable que sous forme de confiture. Ses fleurs… sont utilisées en parfumerie. Les huiles essentielles de bergamote entrent dans la composition de l’eau de Cologne. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 931, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BIGARADIER. n. m.
Variété d'oranger.

Littré (1872-1877)

BIGARADIER (bi-ga-ra-dié) s. m.
  • Espèce du genre oranger (citrus bigaradia), qui fournit les fleurs d'oranger dont on prépare l'eau distillée de ce nom et l'essence de néroli, les orangettes et l'écorce d'orange amère.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bigaradier »

Mot dérivé de bigarade avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bigaradier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bigaradier bigaradje

Évolution historique de l’usage du mot « bigaradier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bigaradier »

  • Le bigaradier est très cultivé au Maroc pour la production de fleurs, de fruits et de feuilles. Consonews – Premier site consommation au Maroc, Zoom sur le bigaradier – orange amère – branj | | Consonews - Premier site consommation au Maroc
  • Le bigaradier (Citrus aurantium) appartient à la famille des Rutacées, et s'inscrit dans la grande collection d'agrumes existants. Le genre Citrus compte une quinzaine d'espèces d'arbustes appréciés pour leurs fruits, tous originaires d'Asie du sud-est, d'Inde et de Chine où le climat subtropical leur convient. Le bigaradier, assez rustique (-9°C) a beaucoup servi de porte-greffe pour les autres espèces, mais il est aussi particulièrement intéressant pour ses vertus thérapeutiques et aromatiques. Binette & Jardin, Le bigaradier : pour les vertus de l'orange amère
  • Le bigaradier fait son retour au Bar-sur-Loup. Sébastien Botella Nice-Matin, Chanel réintroduit le bigaradier au Bar-sur-Loup pour sa fleur d’oranger et son délicat parfum - Nice-Matin
  • Appelé aussi oranger amer ou oranger de Séville, le bigaradier, dont les origines remonteraient aux contreforts de l'Himalaya, en Inde, est cultivé en Europe depuis le Xe siècle, notamment en Sicile et en Andalousie, où il fut ramené par les Arabes. Son appellation française vient du mot «bigarrat», qui se retrouve aussi en provençal et qui signifie bariolé. À Vallauris, dans les Alpes-Maritimes, au creux d'une cuvette nichée entre Cannes et Antibes, les habitants ont appris depuis plus d'un siècle à tirer le meilleur parti de cet arbre rustique mais parfois capricieux. Ici, sur les bords de la Méditerranée, il est cultivé non pour son intérêt décoratif mais pour ses productions. Le Figaro.fr, À Vallauris, les fleurs magiques du bigaradier
  • Démêlant au lait de riz, utilisé depuis des millénaires dans les produits capillaires asiatiques car adoucissant, protecteur, gainant et hydratant. L’huile de coco protège les cheveux. L’huile essentielle de petit grain bigaradier est connu pour son action sur la beauté et la brillance des cheveux. Pour tous types de cheveux. So Healthy, Sélection de cadeaux green pour nos chers parents - So Healthy
  • La rose et le jasmin règnent en maître chez les parfumeurs, suivis de près par le mimosa et la tubéreuse. Mais les Provençaux, eux, préfèrent le bigaradier, qui produit l’orange amère. Toutes les rives de la Méditerranée sont baignées par cette odeur fraîche et solaire, "entre le muguet et le jasmin", selon Jacques Cavallier Belletrud. "C’est mon odeur d’enfance, raconte Agnès Webster. J’ai été élevée, comme tous les petits Grassois, avec les fougassettes, un petit biscuit à base d’eau, de farine et de fleur d’oranger. Un biscuit pauvre, un délice." La toute petite pro­duction d’oranges amères pour la parfumerie est désormais surtout circonscrite près de Vallauris-Golfe-Juan, non loin de la mer, mais on peut observer des bigaradiers dans la plupart des jardins particuliers. "Le soir, quand vous fermez vos volets, cela embaume partout, l’odeur parfume toute la maison", témoigne Céline Ripert, parfumeuse d’Expressions Parfumées, qui compose depuis Grasse des fragrances pour des dizaines de maisons à travers le monde. Challenges, Escapade odorante à Grasse, la capitale des parfumeurs - Challenges
  • VIN D'ORANGE - Le bigaradier offrait ses fleurs à la parfumerie et son fruit - une orange amère - était transformé en confiture ou en vin d'orange. Les fleurs étaient cueillies et vendues par des courtiers aux usines de Grasse qui les distillaient pour produire l’essence de Néroli pour la parfumerie et l’eau de fleur d’oranger que l’on utilise en pâtisserie.Des collines de Nice à Bar sur Loup, qui perpétue la tradition avec sa Fête de l’Oranger, le parfum entêtant de la fleur d’oranger envahissait les jardins avant que de bonnes odeurs de confitures d’oranges amères n’envahissent les cuisines.Une fabrication artisanale continue à exister et l’on peut retrouver ces confituriers sur les marchés ou lors de fêtes traditionnelles de terroir (j’ai acheté récemment un samedi matin sur le marché de La Colle sur Loup une confiture fabriquée à Saint Paul de Vence par Claire des Sentiers de la Nature, également présente le mercredi matin sur le marché de Saint Paul).Pour ma part, j’aime faire un vin d’orange épicé que je sers à l’apéritif dès que les beaux jours sont là et que l’on peut s’installer au jardin avec un peu de socca et quelques olives de Nice. NiceRendezVous, Recette de Vin d’Orange, une Tradition du Comté de Nice et de Provence - 2020
  • Le bigaradier est un arbre aux mille richesses : on retrouve la saveur douce-amère de son fruit dans les marmelades anglaises ; son zeste donne l’essence de bigaradier, qui parfume par exemple le Grand Marnier ; ses feuilles produisent l’huile essentielle appelée essence de petit grain. Quant à la fleur, elle nous apporte le précieux néroli et l’eau de fleur d’oranger. So Soir, Au Maroc avec les cueilleuses de néroli

Traductions du mot « bigaradier »

Langue Traduction
Anglais bitter orange
Italien melangolo
Source : Google Translate API
Partager