La langue française

Bifore

Sommaire

  • Définitions du mot bifore
  • Étymologie de « bifore »
  • Phonétique de « bifore »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bifore »
  • Traductions du mot « bifore »

Définitions du mot bifore

Trésor de la Langue Française informatisé

BIFORE, adj. et subst.

A.− Adj., néol. Qui a deux baies :
Les six étages sont percés de fenêtres toujours plus larges et plus hautes. En bas, une seule et longue fente; au second, la fenêtre est bifore; trifore au troisième; à quatre, cinq et six baies en montant jusqu'au plus haut. A. Suarès, Voyage du Condottière,t. 2, 1932, p. 90.
B.− Substantif
1. Bifore ou bifora, subst. fém., BOT. Plante herbacée de la famille des ombellifères, à fleurs blanches, à odeur nauséabonde, qui croît dans les terrains calcaires du midi de la France.
2. Bifore ou biphore, subst. masc., vx., ZOOL., Synon. de Salpes.
Prononc. et Orth. Seule transcr. dans Littré : bi-fo-r'. D'après Lar. 19e(cf. aussi Littré et Guérin 1893) la forme biphore est une ,,fausse orthographe de bifore``. Étymol. et Hist. 1. 1792 zool. Biphore (Encyclop. méthod. Hist. nat. des vers, t. 1, p. 178); 1863 bifore (Littré); 2. 1845 bot. (Besch. : Bifore [...] Cette plante est ainsi nommée de la forme de son fruit dont la commissure est concave et percée de deux ouvertures au sommet); 3. 1932 « qui a deux ouvertures », supra ex. Empr. au lat. biforis « qui a deux ouvertures », cf. 3 (Ovide, Pont., 3, 3, 5 dans TLL s.v., 1980, 22); lat. sc. bifora (biphora), 1791 d'apr. Neave, Nom. Zool. 1842-46, s.v. Biphora. Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

bifore \bi.fɔʁ\ masculin

  1. (Désuet) Salpe.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme d’adjectif

bifore \Prononciation ?\

  1. Vocatif masculin singulier de biforus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BIFORE (bi-fo-r') s. f.
  • Terme d'histoire naturelle. Nom d'un genre d'acéphales nus dont le manteau a deux ouvertures (salpa).
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bifore »

(Siècle à préciser) Du latin biforis (« qui a deux ouvertures »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. BIFORÉ. C'est Brugnyères qui a créé ce mot, et il l'a écrit biphore : « J'ai supprimé, dit-il, le nom générique de salpa, et je l'ai remplacé par celui de biphore, qui caractérise les deux ouvertures de ces vers (Encycl. méthodique, Hist. nat. des vers, t. I, p. 179). » Ainsi il a voulu dire percé de deux trous, ce qui ne peut se rendre que par bifore ; biphore voudrait dire qui porte double, et serait d'ailleurs hybride (bi latin et φορὸς grec).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bifore »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bifore bifɔr

Évolution historique de l’usage du mot « bifore »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « bifore »

Langue Traduction
Anglais bifore
Espagnol bifore
Italien bifore
Allemand bifore
Chinois 双向
Arabe بيفور
Portugais bifore
Russe bifore
Japonais ビフォア
Basque aitzinean
Corse bifore
Source : Google Translate API
Partager