La langue française

Beylisme

Sommaire

  • Définitions du mot beylisme
  • Étymologie de « beylisme »
  • Phonétique de « beylisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « beylisme »
  • Citations contenant le mot « beylisme »
  • Traductions du mot « beylisme »
  • Synonymes de « beylisme »

Définitions du mot « beylisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEYLISME, subst. masc.

A.− Attitude intellectuelle et morale, illustrée par les héros de Beyle-Stendhal, exaltant l'individualisme et l'énergie parfois cynique dans la conduite de l'action et la recherche des passions. Synon. (rare) stendhalisme :
1. Tout cela tend furieusement à me faire demander la sous-préfecture de Rome. Je n'hésiterais pas si j'étais sûr de mourir à quarante ans. Cela pèche contre le beylisme. C'est une suite de l'exécrable éducation morale que nous avons reçue. Stendhal, Correspondance,t. 1, 1812, p. 384.
2. ... nous savons des jeunes hommes qui, dans le beylisme, trouvent encore de quoi « ennoblir leur type ». Mauriac, Petits essais de psychol. relig.,1920, p. 93.
Rem. Attesté dans les dict. gén. du xxes. (Lar. 20e, Lar. Lang. fr., Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970) aux sens A et B.
B.− Culte de Stendhal, de sa vie, de son œuvre, de sa pensée :
3. Gourmont pousse peut-être le beylisme un peu loin, si imiter, lui, à son âge, avec sa valeur, et imiter des amusements de Stendhal, mérite cette appréciation. Léautaud, Journal littér.,t. 1, 1893-1906, p. 275.
Rare. Passion pour les études consacrées à Stendhal :
4. ... on ne saurait guère être dit stendhalien si l'on n'est pas un peu beyliste, et si l'on n'a pas lu non seulement Stendhal, mais les classiques du beylisme, depuis l'H.B. de Mérimée jusqu'à la Jeunesse de Stendhal de M. Arbelet. Thibaudet, Réflexions sur la litt.,1936, p. 256.
1reattest. 1812 (supra ex. 1); dér. du nom de (Henri) Beyle, connu sous le nom de Stendhal, aut. de ce néol., suff. -isme*. [bεlism̥] ou [belism̥]. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Teppe (J.). Du Provignement des n. d'écrivains fr. Vie Lang. 1962, p. 208.

Wiktionnaire

Nom commun

beylisme \bɛ.lism\ ou \be.lism\ masculin

  1. Attitude des héros de Stendhal, caractérisée par une conscience de soi, une énergie, une recherche du bonheur.
    • Nous savons des jeunes hommes qui, dans le beylisme, trouvent encore de quoi « ennoblir leur type ». — (François Mauriac, Petits essais de psychologie religieuse, L’Artisan du Livre, 1933, page 93)
  2. Culte de Stendhal, de sa vie, de son œuvre, de sa pensée.
    • Gourmont pousse peut-être le beylisme un peu loin, si imiter, lui, à son âge, avec sa valeur, et imiter des amusements de Stendhal, mérite cette appréciation. — (Paul Léautaud, Journal littéraire, Folio, 2013, page 275)
  3. (Rare) Passion pour les études consacrées à Stendhal.
    • On ne saurait guère être dit stendhalien si l’on n'est pas un peu beyliste, et si l'on n'a pas lu non seulement Stendhal, mais les classiques du beylisme. — (Albert Thibaudet, Réflexions sur la littérature, La Nouvelle Revue française, 1938, page 256)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « beylisme »

Du nom de famille de Henri Beyle, surnommé Stendhal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « beylisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beylisme

Évolution historique de l’usage du mot « beylisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « beylisme »

  • Individualiste, cynique, admiré de Nietzsche qui le jalousait de l’avoir précédé sur le chemin du constat de la « mort de Dieu », Stendhal a laissé trace dans la pensée française non pas d’une idéologie en bonne et due forme, mais d’un comportement de l’esprit que résume le concept de «beylisme». Dominique Fernandez donne du beylisme un résumé excellent dont il tire une conclusion éminemment discutable. Il écrit: «Cet égoïste qui se parait du nom d’égotiste, ce mollasson en amour, cette girouette en politique, cet écrivain sans style qui prenait modèle sur la prose neutre du code civil, reste, de tous les classiques du XIXe siècle, le plus vivant, le plus neuf. (…) Celui qui dit “je”, ne s’attachant qu’à noter les mouvements de son moi, demeure éternellement jeune. (…) La littérature n’est rien d’autre que cette fidélité têtue à soi-même.» Mais Stendhal n’était-il pas un jeune né déjà vieux ? La Croix, Stendhal, curieux bonhomme
  • Quitte à infliger un démenti à Malraux, je m’inscrirais volontiers en faux contre cet avis qui témoigne sans doute de la pratique politique de l’entre-deux-guerres, où l’on ménageait la chèvre et le chou et où un Léom Blum, esthète auteur d’études sur « Stendhal et le beylisme », feignait d’être un homme du peuple, mais qui est absolument inadéquat à l’analyse de la politique contemporaine. Le mépris désormais s’étale, il est le cœur du réacteur politique — au sens général de la vie dans la cité comme au sens restreint des rapports avec les gouvernants. Causeur, Voilà Manu, les "gens qui ne sont rien" sont venus te chercher - Causeur
  • ♦ La « Correspondance » et le « Journal » de Stendhal : la désinvolture est aussi un art. Un art que nous goûtons le mieux chez Stendhal. A partir d’un certain âge, le beylisme est ce que nous aimons particulièrement. Adieu le romanesque, vive la société, les sociétés de ce gourmand européen. Ses lettres, ses notes journalières dessinent les Européens qui semblent vivoter dans un grand magma méconnu. Il n’y a au monde que l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne. En dehors, c’est la petite province avec ses charmes, ses intimités, ses limites. Bibliobs, Les 3 livres que Michel Déon voulait emporter sur une île déserte

Traductions du mot « beylisme »

Langue Traduction
Anglais beylism
Espagnol beilismo
Italien beylism
Allemand beylismus
Chinois 贝利主义
Arabe بيليسم
Portugais beylism
Russe beylism
Japonais ベイリズム
Basque beylism
Corse u beylisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « beylisme »

Source : synonymes de beylisme sur lebonsynonyme.fr
Partager