La langue française

Berbérisme

Sommaire

  • Définitions du mot berbérisme
  • Étymologie de « berbérisme »
  • Phonétique de « berbérisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « berbérisme »
  • Citations contenant le mot « berbérisme »
  • Traductions du mot « berbérisme »

Définitions du mot « berbérisme »

Wiktionnaire

Nom commun

berbérisme \bɛʁ.be.ʁism\ masculin

  1. (Linguistique) Mot ou locution emprunté à la langue berbère et utilisé dans une autre langue.
    • Car je crois que Midrár porta d’abord le titre d’al-Mançour et plus tard celui d’al-Montacir, parce qu’al-Becrí et Ibn-Khaldoun donnent tous les deux à al-Yasa, le père de Midrár, le titre d’Abou-Mançour (la suppression de l’article paraît être un berbérisme) […] — (R. P. A. Dozy, Histoire de l’Afrique et de l’Espagne de Ibn-Adhárí al-Marrakushi (de Maroc), volume 1, 1848)
  2. (Politique) Mouvement identitaire visant à faire reconnaître les langues berbères dans les pays d’Afrique du Nord.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « berbérisme »

De Berbère ou berbère avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « berbérisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
berbérisme bɛrberism

Évolution historique de l’usage du mot « berbérisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « berbérisme »

  • La première force ne jure que par l’islam fondamentaliste, salafiste, qu’elle s’acharne, au prix d’une propagande outrancière et violente, à imposer à tous les Algériens. La seconde composante, pétrie d’un berbérisme doctrinaire revanchard et vindicatif, se livre à un prosélytisme conquérant dans le dessein de convertir tous les Algériens à ce nouveau dogme chauviniste linguistico-culturel amazigh envahissant. En effet, quoique le mouvement berbériste se pare d’un vernis moderniste, notamment dans sa rhétorique pompeusement démocratique, il n’en demeure pas vrai qu’il véhicule une vision archaïque et fantasmagorique quant à l’identité de l’Algérie. Et donc en contradiction avec les postulats culturels contemporains identitaires, novateurs, censés favoriser la modernisation et la démocratisation de l’Algérie. Algérie Patriotique, Par-delà l'islamisme et le berbérisme - Algérie Patriotique
  • Nous voyons les partisans de la partition de l’Algérie se manifester à chaque fois que l’État devient fragile et que les Algériens luttent pour achever leur indépendance et tentent de se fédérer. Le berbérisme qui manifeste un tribalisme de canailles et le MAK qui s’aligne sur les stratégies de la subversion psychologique et du sionisme ne servent pas les intérêts des autochtones, ni leur langue, ni leur culture. Les Berbères algériens ne sont plus païens depuis 14 siècles. Certains d’entre eux peuvent refuser l’islamité et l’État central, mais ils n’ont aucun argument anthropologique, historique, moral, social et rationnel pour refuser l’Algérianité. Euro Algérie News : Réflexions et analyses pour l'Algérie de demain, Le MAK, le Berbérisme, le Juif et la question identitaire : Euro Algérie News : Réflexions et analyses pour l'Algérie de demain
  • L’analogie que vous faites entre berbérisme et nazisme est une insulte. Algérie Patriotique, Contribution – Jamais les extrémistes n’ont été aussi marginalisés qu'en 1980 - Algérie Patriotique
  • C'est à partir de l'histoire des Amazighs (Amazuy n Imazighen) que nous essayons de comprendre le sens attribué au mot berbère. Dans des moments cruciaux du mouvement national algérien, il se veut que le président Benyoucef Benkhedda s'est illustré par la "négation de soi" dans son article très offensif contre le berbérisme. ° Le triple domaine de l'exercice de l'énonciation englobe l'ethnicité (les Berbères), l'idéologie (Le berbérisme) et la géographie (la Berbérie). La partie que nous présentons est un réaménagement du texte initial qui ne prend en compte que les thèmes de l'ethnicité et l'idéologie. Afin d'en finir avec le berbérisme, il nous semble que l'amazighologie est la seule science capable d'étudier les phénomènes noologiques (Adunation, la systématique référentielle) et linguistiques (l'Aglossie, perte de la langue). A ce jour, le terme "adunation" s'est progressivement enrichi pour donner forme à la systématique des références culturelles tandis que le mot "aglossie", terminologie négative des faits de langue, reste tributaire de quelques travaux épars sur la diglossie et le bilinguisme. Le Matin d'Algérie, Pour en finir avec le berbérisme : la voie de l'amazighologie (I) | Opinion
  • Qu’y a-t-il de comparable entre les deux ? À commencer par leur rapport au pouvoir, au moins depuis 1957. Depuis cette date, l’arabo-islamisme a régné sans partage aux sommets des centres de décision quand le berbérisme, lui, s’est retrouvé banni des institutions et réprimé. Les ravages de l’arabo-islamisme sont, hélas !, incommensurables et ses victimes innombrables. http://www.liberte-algerie.com/, Idir, blessure identitaire et malentendu algérien: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Le texte de Youcef Benzatat, intitulé ''Yennayer 2968, une imposture berbériste'' est une réaction qui dissimule très mal la rage de cet individu, à l’image d’une partie de la population algérienne, et le goût amer que lui laisse cette consécration de Yennayer comme jour férié et payé. Ce qui gêne en réalité, c'est le début de traduction de ce calendrier amazigh, qu’il qualifie de ''berbériste'' en calendrier civique en Algérie : Yennayer 2968. Vu sous cet angle, la crainte et la rage de la coalition anti-Yennayer en Algérie tout comme dans le reste de l’Afrique du Nord, est ''compréhensible''. Cette coalition, pour rappel, englobe les islamistes, les nationalistes arabes et les intellectuels anti-''berbéristes'' qui se défendent d'être islamistes ou nationalistes arabes. Pour donner une forme de légitimité à sa haine, Benzetat substitue le vocable ‘berbérisme’, au mot amazigh ou berbère tout court. Ce sentiment anti-amazigh est flagrant rien qu'en considérant les qualificatifs utilisés (''berbériste, ethnocentriste conservateur, raciste, etc.). Club de Mediapart, La Coalition arabo-islamiste anti-Yennayer en Afrique du Nord | Le Club de Mediapart
  • Fidèle à sa manie de s’abriter derrière les citations d’auteurs célèbres, de Nietsche à, Spengler oo Bennabi, l’ami Boukrouh s’est lancé, cette fois, dans la manipulation des textes de Aly El Hammami, cet ancien ami de Ho Chi Minh, qui fut l’auteur d’un roman historique, « Idriss », inspiré de « l’Histoire des Berbères » d’Ibn Khaldoun. L’étonnement est d’autant plus grand que Boukrouh avait fait de la dénonciation du berbérisme du RCD, le parti du kabyle Saïd Saadi, un des thèmes de sa candidature aux législatives en 1992. Ce qui lui valut une belle déculottée avec une centaine de voix seulement. Mondafrique, L'algérien Noureddine Boukrouh, berbériste de la 13eme heure - Mondafrique

Traductions du mot « berbérisme »

Langue Traduction
Anglais berberism
Espagnol bereberismo
Italien berberismo
Allemand berberismus
Chinois 小ber
Arabe بربرية
Portugais berberismo
Russe berberism
Japonais ベルベリズム
Basque berberism
Corse berberismu
Source : Google Translate API
Partager