La langue française

Bémoliser

Définitions du mot « bémoliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉMOLISER, verbe trans.

MUS. Marquer d'un ou plusieurs bémols, Bémoliser une note, un ton, la clef :
1. Pour conserver toutes les notes dans l'énoncé des sons de chaque série [= gamme], nous serons conduits à diéser ou à bémoliser certaines d'entre elles. H. Bouasse, Acoustique gén.,1926, p. 48.
P. métaph. :
2. Le trombone du soleil bémolisait midi. Queneau, Exercices de style,1947, p. 111.
Rem. 1. On rencontre dans la docum. le dér. bémolisation, subst. fém., rare (A. Mocquereau, Le Nombre musical grégorien, t. 1, 1908, p. 174; suff. -tion*). Action de bémoliser; résultat de cette action. 2. Le part. passé bémolisé a un synon. bémolé (v. rem. sous bémol).
1reattest. 1752 (Trév., s.v. diésé); dér. de bémol*, suff. -iser*. [bemɔlize]. Fréq. abs. littér. : 8.

Wiktionnaire

Verbe

bémoliser \be.mɔ.li.ze\ transitif direct 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se bémoliser)

  1. (Musique) Marquer une note d’un bémol.
    • […]: car il auroit fallu les accorder pour chaque mode, en haussant et baissant les cordes, chacune d'un demi-ton ; au lieu qu'en renfermant les modes dans le nombre de sept, on en étoit quitte pour diéser ou bémoliser dans chacun, certaines cordes, lorsqu'on passoit d'un mode à un autre : […]. — (M. Burette, « Dissertation servant d'épilogue & de conclusion aux remarques sur le traité de Plutarque touchant la Musique, dans laquelle on compare la théorie de l'ancienne Musique avec celle de la Musique moderne partie 2 : 28 juillet 1743 », dans les Mémoires de littérature tirés des registres de l'Académie royale des Inscriptions de Belles-Lettres, tome 17, Paris : Imprimerie royale, 1751, p. 94)
  2. (Figuré) Adoucir.
    • Sarah poitrinaire devint plus intéressante que jamais. Des romances la pleurèrent, avec des larmes discrètes mais bémolisées. — (Marie Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum, 1883)
    • Mallarmé… de cette voix légèrement calme, que quelqu’un a dit, par moments, se bémoliser d’ironie, confesse qu’à l’heure présente, « il regarde un poème comme un mystère, dont le lecteur doit chercher la clef. » — (Edmond de Goncourt, Journal, 1897)
    • La mauve agitation des flots que charme et bémolise le clair de lune. — (Marcel Proust, Du côté de chez Swann, deuxième partie, Éditions Flammarion, coll. Garnier-Flammarion, Paris, 1987, page 326)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BÉMOLISER (bé-mo-li-zé) v. a.
  • Terme de musique. Marquer une note d'un bémol, ou armer la clef d'un ou plusieurs bémols.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bémoliser »

 Dérivé de bémol avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bémol.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bémoliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bémoliser bemɔlize

Évolution historique de l’usage du mot « bémoliser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bémoliser »

  • On ne tentera même pas ici de bémoliser pour faire plus “objectif” : La Vie invisible d’Eurídice Gusmão du Brésilien Karim Aïnouz, lauréat du Prix Un Certain Regard au dernier Festival de Cannes, est un film sincèrement magnifique par lequel il est difficile de ne pas être conquis – on a du mal aussi à ne pas ressortir de la salle l’oeil humide et le coeur fendu par cette histoire de séparation, dans le Brésil des années 1950, entre deux soeurs dont les rêves vibrants et le lien (celui de l’amour et du souvenir seulement, puisque les lettres qu’écrit l’une ne parviennent jamais à l’autre) sont sacrifiés aux injonctions d’une société patriarcale jusqu’à l’os, implacable, incurable. , Karim Aïnouz – “La Vie invisible d’Eurídice Gusmão” | Culturopoing
  • Face aux hurlements d’indignation et confronté à une pétition ayant recueilli un demi-million de signatures, Emmanuel Macron avait dû bémoliser depuis Bercy : «Il n’est pas question de réduire en quoi que ce soit la liberté de la presse, toutes les garanties seront apportées sur ce point», avait-il assuré. Après avoir été contraint de faire machine arrière en 2015, il reviendra à la charge en 2018 via une proposition de loi parlementaire, et non un projet de loi gouvernemental. Des députés En marche s’étaient alors gentiment mués en porteurs de valise du big boss. Ne se trompant pas d’interlocuteur, les adversaires du secret des affaires avaient alors directement interpellé le président de la République : «Refusez que le secret ne devienne la règle et les libertés des exceptions.» Rapporteur du texte au Sénat, Christophe-André Frassa, marcheur aux ordres, tentera de désamorcer la polémique : «Aucun malentendu ne doit être artificiellement entretenu.» Libération.fr, Avec la loi sur le secret des affaires, militants et ONG à découvert - Libération
  • De quoi, en tout cas, bémoliser l’étendue des messages erronés et des fausses informations qui ont actuellement le vent en poupe, sans qu’on ne puisse déterminer les intérêts de leurs auteurs, ce qui les pousse à les propager. D’où d’ailleurs ce que Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Oms qualifie ‘’d’infodémie’’, à savoir une information propagée par des quidams, surtout via les réseaux sociaux, et qui sont de nature à perturber les populations. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, l’infodémie est une notion possédant une connotation négative, signifiant la propagation de fausses informations et autres fake news. Il s’avère que le Covid-19 en tant que pandémie et crise sanitaire généralisée, soit également caractérisée par l’infodémie. De fait, plus on propage l’inquiétude, plus le Covid-19 tend à se répandre dans les esprits et à contaminer les âmes sur la planète. Au point où on est en droit de se demander si l’anxiété n’est pas, dans le cas d’espèce, plus mortifère que le mal lui-même. La Nation Bénin, Information sur le Covid-19: L’exemplarité de la communication gouvernementale - La Nation BéninLa Nation Bénin
  • On relève donc une croissance des plus « raisonnables » des deux types d’actifs développés par les promoteurs : PAC et centres commerciaux. L’occasion de bémoliser, une fois de plus, les effets d’annonces de projets qui font crier certains à la surenchère de mètres carrés. Ainsi en 2010, sur les 1 159 263 m² d’ouvertures de PAC annoncées au 1er janvier, seuls 41% ont effectivement ouvert. De même pour les 533 313 m² en projets pour les centres commerciaux, seuls 40% ont vu le jour. lsa-conso.fr, L’immobilier de commerces toujours bien...

Images d'illustration du mot « bémoliser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bémoliser »

Langue Traduction
Anglais flatter
Espagnol halagar
Italien lusingare
Allemand schmeicheln
Chinois 奉承
Arabe أكثر تسطحا
Portugais bajular
Russe льстить
Japonais お世辞
Basque flatter
Corse più flattu
Source : Google Translate API

Bémoliser

Retour au sommaire ➦

Partager