La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « belutage »

Belutage

Définitions de « belutage »

Wiktionnaire

Nom commun - français

belutage \Prononciation ?\ masculin

  1. (Rare) Coït.
    • Il avait vu l’autre passer et, sans qu’elle s’en soit doutée, suivi sa femme à pas de loup juste assez vite pour arriver au moment précis du belutage quotidien et prévu.— (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Rare) Mouvement alternatif ; secousses.
    • […], les archéologues et les curieux ont sillonné la région dans la boue ou dans la poussière, au galop des locatis, disloqués par le belutage des banquettes, […]. — (La Revue Normande, vol. 5 à 6, 1896, p.65)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « belutage »

Originairement le tamisage, le blutage des farines, d'où le sens de mouvement alternatif. François Rabelais, dans Pantagruel (liv.III, chap.XIX), lui donne un sens sexuel « Quelques gestes , signes, & maintien que l'on face en leur veuë & presence, elles les interpretent & referent à l'acte, mouvement de belutage. », certainement en raison du mouvement de va-et-vient du coït.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « belutage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
belutage bœlytaʒ

Traductions du mot « belutage »

Langue Traduction
Anglais belutage
Espagnol belutage
Italien beltaggio
Allemand belutsch
Chinois 贝拉蒂奇
Arabe بيلوتيج
Portugais belutagem
Russe белятаж
Japonais belutage
Basque belutage
Corse belutage
Source : Google Translate API

Belutage

Retour au sommaire ➦

Partager