La langue française

Belote

Sommaire

  • Définitions du mot belote
  • Étymologie de « belote »
  • Phonétique de « belote »
  • Évolution historique de l’usage du mot « belote »
  • Citations contenant le mot « belote »
  • Traductions du mot « belote »
  • Synonymes de « belote »

Définitions du mot belote

Trésor de la Langue Française informatisé

BELOTE, subst. fém.

A.− JEUX. Jeu de cartes populaire réunissant deux, trois ou quatre personnes, fait de combinaisons et de levées à partir de trente-deux cartes. Faire une (partie de) belote à deux, à trois, à quatre; joueurs de belote; arg. et fam., se taper une belote :
1. Tu as fait une scène à maman parce que je jouais tous les soirs avec elle à la belote. georges. − Un garçon qui se respecte a autre chose à faire qu'à jouer à la belote. Gillou. − Faire quoi? Oui, tu voudrais que je fasse du sport. Le sport, c'est bien. Mais la belote, c'est mal. Pourquoi? Montherlant, Fils de personne,1943, III, 1, p. 313.
Rem. Attesté dans les dict. gén. à partir de Lar. 20e, et dans Sandry-Carr. 1963 avec la mention ,,issu du milieu``.
SYNT. a) Verbe + belote : suggérer une belote, jouer qqc. à la belote, se livrer à des assauts de belote; concours de belote. b) Belote + adj. belote ordinaire à quatre (en deux camps de deux personnes), belote découverte, belote bridgée (avec la pratique du sans atout, du contre ou du sur contre, comme au bridge).
Spéc. Belote et rebelote. Figure constituée par la présence du roi et de la dame d'atout dans la main d'un joueur. Au moment de poser le roi, le joueur annonce « belote », et lorsqu'il abattra la dame, il dira « rebelote ». Il obtiendra alors, vingt points (d'apr. Alleau 1964).
B.− Expr. métaph. ou fig.
1. Jouer une belote. Accomplir, mener une action; adopter une ligne de conduite :
2. [Porken à Claude] − Voici à peu près ce qu'il [Grabot] me disait : « Te faire casser la gueule, tu t'en fous ou tu ne t'en fous pas. Je joue une belote que les autres ne jouent pas parce que, crever, ça leur fout la trouille. Pas à moi... » Malraux, La Voie royale,1930, p. 143.
2. [En parlant de combinaisons et transactions diplom. ou pol.] Partie de belote :
3. Les empires s'écroulent, les charniers sont combles, la face de la terre est renouvelée, mais les Français reprennent une partie de belote interrompue il y a cinq ans : ils rouvrent le procès de l'école libre. La subvention que lui accordait Vichy fournit un prétexte inespéré à ses vieux adversaires. Mauriac, Le Bâillon dénoué,1945, p. 496.
Rem. À comparer avec d'autres expr. fig. employées dans le domaine pol. et tirées du domaine des jeux échiquier politique, européen, partie de poker.
3. Arg. et fam. (Belote et) « rebelote »! Interjection lancée par quelqu'un lorsqu'il est obligé de répéter rapidement une action ou lorsque deux mêmes faits se succèdent. Synon. « on remet ça! » (supra spéc.).
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bəlɔt]. 2. Forme graph.Lar. 20e, Rob. et Dub. écrivent belote; Lar. encyclop. et Quillet 1965 admettent belote ou belotte (cf. aussi Ortho-vert 1966, p. 109 : ,,belote n.f. s'écrit aussi belotte``).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1926 « jeu de cartes » (Giraudoux, Bella, p. 13 : où je lui apprenais les distractions de ma compagnie, la bourre, la belote, lui transmettant ma jeunesse sous forme de ces jeux). Orig. contestée; l'hyp. selon laquelle le jeu aurait été mis au point par un F. Belot ne semble pas assurée.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 24.
DÉR. 1.
Beloteur, subst. masc.Celui qui joue à la belote. Vous distribuez l'échiquier aux bridgeurs, aux beloteurs le jeu de dames. Et cependant ils vous aiment (Giraudoux, Cantique des Cantiques,1938, I, p. 16).Attesté dans Rob. Suppl. 1970, seul dict. à enregistrer le mot. 1reattest. 1938 (supra); dér. de belote, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 2.
2.
Belotter, Beloter, verbe intrans.Jouer à la belote (cf. Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 183). 1reattest. 1932 (supra); dér. de belote, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

belote \bə.lɔt\ féminin

  1. (Cartes à jouer) Paire formée du roi et de la dame d’atout d’un jeu de trente-deux cartes.
    • La belote vaut 20 points et se compose des « roi et dame » d’atout. — (Gérard Linden, La boule de fort par noms et par mots, aux Éditions Cheminements, 2007, page 51)
    • On entendait le bruit des cartes jetées sèchement sur la nappe en plastique et les annonces qui égrainaient le temps : « Tierce ! » « Belote ! » « Et dix de der ». — (Rémi Devallière, L’esprit d’Hoëdic : Une enquête du Commissaire Anconi, aux Editions Alain Bargain, 2017)
  2. Première carte jouée de la paire ci-dessus.
    • Des hommes jouent aux cartes. Ils boivent du pastis. Ils hurlent : « Carré ! Tierce ! Belote ! Rebelote ! Dix de der ! » Comme ambiance là-dedans, c’est un carnaval de Rio. — (Calixthe Beyala, Maman a un amant, chez Albin Michel, 2012)
  3. (Par métonymie) Jeu de cartes qui se pratique autour de la paire ci-dessus.
    • Des joueurs de belote, assis au fond d'une buvette, comptaient leurs points parmi les rires, les plaisanteries, les bourrades, […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • La Belote figure parmi les jeux les plus populaires de notre temps. […]. Elle inspira même chansonniers et revuistes, et l'extraordinaire faveur dont elle jouit ne paraît guère prête de s’éteindre. — (Frans Gerver, Le guide Marabout de Tous les Jeux de Cartes, Verviers : Gérard & C°, 1966, page 51)
    • Le bibiche et les jeux de billes des garçons, le jeu de canon pour tous, la pétanque et la belote pour les adultes, sont les divertissements les plus courants chez les Caldoches... — (Le mémorial Calédonien, tome 10 (1988-1998), dirigé par Philippe Godard, Éditions d'Art Calédoniennes/ Planète Memo, 1998)
    • Ensemble, ils jouaient à la belote ou aux petits chevaux. Quand il y avait la foire aux Tuileries, ils y passaient des heures. — (Amélie Nothomb, Riquet à la houppe, Éditions Albin Michel, 2016)

Forme de verbe

belote \bə.lɔt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de beloter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de beloter.
    • Pour le moment, on belote. — (Georges Vidal, Tension de famille, 1965)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de beloter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de beloter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de beloter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « belote »

(1926) Origine inconnue. L’hypothèse selon laquelle un dénommé F. Belot aurait donne son nom au jeu n’est pas assuré[1]. Le mot pourrait provenir de « bel atout » ou bien du nom « belle ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « belote »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
belote bœlɔt

Évolution historique de l’usage du mot « belote »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « belote »

  • Vous aimez jouer à la belote ? Sachez qu'il existe de nombreux sites et applis pour jouer en ligne et ne plus être à court de partenaires et/ou d'adversaires. Femme Actuelle, Belote : les meilleurs sites et applis pour jouer gratuitement en ligne : Femme Actuelle Le MAG
  • La bonne nouvelle est le maintien probable du concours de belote prévu en novembre, et dont la date n’est pas encore divulguée. ladepeche.fr, Gourdon. Saint-Romain annule sa fête votive - ladepeche.fr
  • Clémence est grand-mère de dix petits-enfants et vingt fois arrière-grand-mère. Elle faisait partie du club des anciens de Montours et aimait beaucoup jouer à la belote, et y joue toujours un peu. , Près de Fougères, Clémence fête son anniversaire chez ses enfants | La Chronique Républicaine
  • Cet amoureux de la nature a grandi dans une famille de quatre enfants et a eu à son tour deux enfants qui lui ont donné quatre petits enfants dont il était très fier. Durant toute sa vie il a été un personnage très actif sur la commune de Valzergues. Tour à tour, cofondateur de la société de chasse Galgan-Valzergues dans les années quatre-vingt et dans l’équipe dirigeante durant une quinzaine d’années. Fondateur de la société de pétanque de Valzergues dont il est resté président durant huit ans et ensuite membre. Inscrit au club du 3e âge, joueur de belote passionné, sans oublier la pêche une de ses occupations favorite. Il a été aussi le correspondant local de notre confrère "La Dépêche du Midi" durant 30 ans. La rédaction du journal présente ses sincères condoléances à sa famille. Des obsèques religieuses auront lieu samedi 27 juin à 10 heures en l’église de Valzergues. centrepresseaveyron.fr, Émile Delavergne nous a quittés à l’âge de 88 ans - centrepresseaveyron.fr
  • S'il existe un jeu qui transcende les générations, c'est bien celui là. Rien de plus rassurant et convivial en effet que de se lancer dans une bonne partie de belote. Pour ne pas s'en priver même en temps de confinement, le site belote-rebelote a tout prévu. D'une simplicité à toute épreuve, il permet, après avoir édité son profil, de jouer aux différentes versions de la belote (coinche, contrée,...) et de paramétrer à peu près tous les critères, des annonces aux objectifs en passant par le mélange des cartes. Il est possible de créer une partie fermée reservée à ses proches, ou de tenter sa chance avec les joueurs dejà en ligne. Les utilisateurs pourront par ailleurs en profiter pour approfondir leurs connaissances des règles du jeu.  CNEWS, Les solutions les plus simples pour jouer gratuitement en ligne aux grands classiques des jeux | CNEWS

Traductions du mot « belote »

Langue Traduction
Anglais belote
Espagnol pinacle
Italien belote
Allemand pinochle
Portugais jogar às cartas
Source : Google Translate API

Synonymes de « belote »

Source : synonymes de belote sur lebonsynonyme.fr
Partager