Bécottement : définition de bécottement

chevron_left
chevron_right

Bécottement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BÉCOTAGE, BECQUOTAGE, BÉCOT(T)EMENT,(BÉCOTEMENT, BÉCOTTEMENT) subst. masc.

A.− Fam. Action de bécoter; embrassade. Une séance de bécotage (A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1901, p. 186):
1. Adieu, chère colombe. Mille bécottements sur la bouche. Flaubert, Correspondance,1853, p. 251.
2. Il rebaisa le front de ses enfants, embrassa les nattes pommadées de sa grosse Eulalie, et, voulant en finir avec les bécotages attendris du départ, il empoigna sa malle, la hissa sur ses épaules et s'en fut pour gagner le chemin de fer du Nord. Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 114.
Rem. Enregistré seulement par Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. sous la forme bécotage.
B.− Arg. Becquotage. Vol pratiqué par une prostituée sur son client. Vol, voleuse au becquotage (cf. bécot(t)eur, euse, ex. 2). Synon. entaulage.
1reattest. bécottement 1853 (supra ex. 1); bécotage 1879 (supra ex. 2); dér. de bécot(t)er*, suff. -(e)ment1* et -age*. Gémination facultative du t (comme pour bécot(t)er) dans bécot(t)ement : cf. ex. 1 supra (bécottement) et A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 186 (bécotement). Fréq. abs. littér. : Bécotage. 1. Bécot(t)ement. 1.

Phonétique du mot « bécottement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bécottement bekɔtœmɑ̃ play_arrow

Traductions du mot « bécottement »

Langue Traduction
Corse smucciatu
Basque leuna
Japonais スムージング
Russe поцелуи
Portugais beijos
Arabe المعانقة
Chinois 欺骗
Allemand knutschen
Italien baci
Espagnol besos
Anglais smooching
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires