La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « beau-frère »

Beau-frère

Définitions de « beau-frère »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEAU-FRÈRE, subst. masc.

Frère par alliance.
A.− [La désignation étant faite du point de vue de l'un des conjoints] Frère de l'autre conjoint :
1. Joséphine avait laissé faire son mari, qui avait toujours jalousé son beau-frère d'une jalousie bête d'ouvrier. Elle avait sans doute pour son frère une certaine affection. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 209.
B.− [La désignation étant faite du point de vue d'une sœur ou d'un frère] Époux de la sœur, plus rarement, de la belle-sœur :
2. [Hélène] (...) avait proposé, dans les débuts de son mariage, en manière de plaisanterie, de fonder, avec Claire et les beaux-frères et belles-sœurs à venir, un syndicat des conjoints. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Nuit de la Saint-Jean, 1935, p. 144.
P. ext. Époux de la belle-sœur.
1reattest. 1386 (Testament de Philippe de Hardi, duc de Bourgogne, cité par Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 139); composé de beau*, terme de courtoisie et de frère*. A éliminé l'a. fr. serorge (xiie-xvies. dans Gdf.), du b. lat. sororius « beau-frère ». [bofʀ ε:ʀ]. Durée mi-longue pour [o] fermé dans Passy 1914. Fér. 1768 écrit beaufrère en un seul mot. Au plur. des beaux-frères. Fréq. abs. littér. : 837. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 450, b) 1 468; xxes. : a) 1 017, b) 923.

Wiktionnaire

Nom commun - français

beau-frère \bo.fʁɛʁ\ masculin (pour une femme, on dit : belle-sœur)

  1. Frère du conjoint.
    • Il était donc logique qu'en juillet 1958, je termine mon voyage de noce en ce haut lieu (châteaux de la Loire en 2 CV et guitoune de camping) avec pour chauffeur mon tout nouveau beau-frère, car je ne savais pas encore conduire. — (Gabriel Cohn-Bendit, Nous sommes en marche, Éditions Flammarion, 1999, p. 112)
    • En attendant l’égalité, par la loi, du droit d’héritage, c’est une avancée pour ces citoyennes que les vieilles lois tribales dépossédaient systématiquement, leur léguant la moitié de ce que prennent les hommes, les dépouillant à la mort du mari au bénéfice des beaux-frères et beaux-parents, les excluant de l’accès au capital. — (Kamel Daoud, Fin de l’esclavage confessionnel, Le Point, n° 2350, 21 septembre 2017)
  2. Mari de la sœur ou du frère.
    • Le comte de Retz est Espagnol, les Guises sont Lorrains. Il n’y a de vrais Français en France, je crois, Dieu me pardonne ! que moi, mon beau-frère de Navarre et toi. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre III)
    • Le beau-frère de ma petite copine de l’instant étant chauffeur de limousine pour le Palace et ma petite copine étant bougrement amoureuse de moi, celle-ci fit des pieds et des mains pour m’avoir le même job que son beau-frère. — (Bertrand Latour, Un milliard et des poussières, Hachette Littératures, 2010)
  3. (Par extension) Tout parent masculin rejoignable généalogiquement par une séquence quelconque de liens de fraternité et d’alliance, comme par exemple le mari de la belle-sœur ou du beau-frère (c’est-à-dire le mari de la sœur ou du frère du conjoint), ou même les demi-frères et demi-sœurs.
    • Vers cinq heures, comme j'avais fini le travail, chuis parti du chantier. Mais en route, j’me suis rendu compte que j'avais oublié mon burineur que j'avais promis à mon beau-frère de lui prêter. — (Sylvain Audet-Gãinar, Micmac à Bucarest, Éditions Ex Aequo, 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BEAU-FRÈRE. n. m.
Quand il s'agit d'un homme, Celui qui a épousé sa sœur ou la sœur de sa femme; quand il s'agit d'une femme, Celui qui a épousé sa sœur ou la sœur de son mari. Il se dit aussi de Deux hommes qui ont épousé les deux sœurs. C'est le frère de mon mari, de ma femme, et par conséquent mon beau-frère. Ces deux hommes sont beaux-frères.

Littré (1872-1877)

BEAU-FRÈRE (bô-frê-r') s. m.
  • Celui qui a épousé notre sœur, ou dont on a épousé le frère ou la sœur. Aux noms jadis si doux de beau-frère et de sœur, Corneille, Hor. II, 5.

    Au plur. Des beaux-frères.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « beau-frère »

 Composé de beau et de frère.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Beau, frère (voy. BEAU-FILS). L'ancienne langue disait sororge ou serorge, de sororius.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « beau-frère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beau-frère bofrɛr
beaux-frères boksfrɛr

Évolution historique de l’usage du mot « beau-frère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « beau-frère »

  • Je veux être le frère des blancs, pas leur beau-frère ! De Martin Luther King
  • Qui va à l'église avec son beau-frère finira tout seul sa prière. De Proverbe espagnol
  • Le parquet général de la cour d’appel d’Aix-en-Provence (sud de la France) a demandé mercredi aux juges d’émettre un avis favorable à l’extradition de Belhassen Trabelsi, beau-frère de l’ancien dictateur tunisien Ben Ali, condamné en Tunisie pour favoritisme et blanchiment. Atlasinfo, Avis favorable requis en France pour l'extradition du beau-frère de Ben Ali - Atlasinfo
  • Vendredi en fin de journée, un jeune homme âgé de 24 ans a été frappé d’au moins cinq coups de couteau. Son beau-frère, auteur présumé, a été placé en garde à vue. Journal L'Est Éclair abonné, Tentative de meurtre en centre-ville de Troyes
  • L’un des deux hommes a poignardé l’autre à plusieurs reprises. La victime est parvenue à s’enfuir rue de Turenne, poursuivie par son beau-frère, avant de s’effondrer. Pris en charge par les secours, son pronostic vital est engagé. L’auteur présumé a été interpellé par les forces de l’ordre. Journal L'Est Eclair, Rixe dans un appartement du centre-ville de Troyes : un homme dans un état grave
  • Ceux qui pensaient que l’audition du policier poursuivi pour avoir empoisonné sa sœur et son beau-frère dans son appartement à Bereldange, le 25 septembre 2016, ne durerait plus toute l’audience vendredi s’étaient trompés. La 13e chambre criminelle n’avait pas fini de cuisiner le prévenu Gilles L. (30 ans). Loin de là. Le Quotidien, Double homicide à Bereldange : «Je ne sais pas pourquoi vous revenez toujours sur cette soupe» | Le Quotidien
  • 40/0 ! Réveillez-vous un peu....vous êtes en train de vous prendre une raclée. Vos chaussettes blanches sont tâchées de terre battue et le soleil rougit vos épaules. Bienvenue... au club de tennis, le plus beau club des environs, voire même de Normandie ! Une envie de jouer ? Louez un terrain à l'heure, ça vous permettra de vous mesurer enfin à votre beau-frère et de lui prouver qu'il a des progrès à faire. lecourriercauchois.fr, Saint-Valery-en-Caux. Saint-Valery, une traversée à énigmes

Images d'illustration du mot « beau-frère »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « beau-frère »

Langue Traduction
Anglais brother-in-law
Espagnol cuñado
Italien cognato
Allemand schwager
Portugais cunhado
Source : Google Translate API

Beau-frère

Retour au sommaire ➦

Partager