La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « béatifique »

Béatifique

Définitions de « béatifique »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉATIFIQUE, adj.

A.− RELIG., MYSTIQUE. Qui donne la béatitude céleste. Vision béatifique. La vue que les élus ont de Dieu dans le ciel :
1. ... vous n'éprouverez, j'espère, nulle peine à concevoir qu'une intelligence originellement dégradée soit et demeure incapable (à moins d'une régénération substantielle) de cette contemplation ineffable que nos vieux maîtres appelèrent fort à propos vision béatifique, puisqu'elle produit, et que même elle est le bonheur éternel... J. de Maistre, Les Soirées de Saint-Pétersbourg, t. 1, 1821, p. 93.
2. ... dans cet ordre de la vie éternelle l'individu ne se suffit pas plus, − et moins encore, − que dans l'ordre temporel. En tant même qu'ordonné à la vision béatifique il fait partie d'un tout supérieur, d'une cité beaucoup plus parfaitement une que la cité terrestre, (puisqu'elle est un seul corps mystérieux vivant de la vie surnaturelle que lui communique le Christ), et dont chacun est beaucoup plus étroitement membre que de la cité terrestre, ... Maritain, Primauté du spirituel,1927, p. 15.
P. anal. Extase béatifique :
3. Lorsque s'accomplit un événement quelconque, si on pouvait envelopper d'un regard unique la multitude infinie des gestes concomitants de la providence et si on voyait, comme dans un rai de foudre, avec quelle intelligence, quelle docilité merveilleuse tous les faits correspondent et se précipitent les uns sur les autres, on comprendrait tout et l'éblouissement de l'esprit serait peu différent de l'extase béatifique. Bloy, Journal,1904, p. 81.
SYNT. Vue directe et béatifique (Lacordaire, Conf. de Notre-Dame, 1848, p. 118); union béatifique (Bloy, Journal, 1898, p. 277).
B.− Au fig. Drogue béatifique. Qui met dans un certain état d'extase et de béatitude (terrestre) (cf. Baudelaire, Paradis artificiels, Du Vin et du haschisch, 1860, p. 337).
PRONONC. : [beatifik].
ÉTYMOL. ET HIST. − Av. 1450, Mystère de la Passion ds Lar. Lang. fr.; 1. 1488 « relatif au bonheur éternel » (La mer des Histoires, I, 26 d, éd. 1491, cité par Vaganay dans Rom. Forsch., t. 32, p. 17 : Dieu n'estoyt pas oyseulx avant ce qu'il créast le ciel et la terre, car il avoyt très nobles intellections et béatifiques cogitations), attest. isolée; 2. fin xves. « qui rend heureux » (Oct. de Sainct-Gelaye, Eneïde, 10 ro, éd. 1540, cité par Delboulle dans R. Hist. litt. Fr., t. 4, p. 139 : Filz d'Anchise et de Venus, produyt, Conceu et né en heur beatifique); spéc. 3. 1527 relig. « qui procure la béatitude » beatifique vision (Marot, Préface au Roman de la Rose, ibid. : La beatifique vision de l'essence de Dieu); à partir de Ac. 1694 ne s'emploie plus que dans ce syntagme. 2 empr. au lat. beatificus « qui rend heureux » (dep. Apulée, Plat., 1, 5 dans TTL s.v., 1794, 25); 1, 3 empr. au lat. chrét. « qui donne la joie, le bonheur béatifique » (Augustin, Civ., 8, 8, ibid., 1794, 27).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 27.

Wiktionnaire

Adjectif - français

béatifique \be.a.ti.fik\ masculin et féminin identiques

  1. (Théologie) Qui procure la béatitude.
    • Vision béatifique : Vue que les élus ont de Dieu dans le ciel.
    • Simplement, M. Bergson, M. Boutroux, appartiennent à une famille de philosophes de laquelle je suis l’ennemi : mais cette inimitié ne repose pas sur l’amour de la destination éternelle de la philosophie-en-soi. Je ne suis pas confident du destin. De même, l’exploitation présente des ouvriers, l’anarchie de la terre, la corruption des politiques, la misère sentimentale dont tout le monde est en train de mourir ne sont pas des déviations actuelles d’une destinée béatifique de l’humanité-en-soi. — (Paul Nizan, Les chiens de garde, page 8, 1932)
    • Le lieutenant chargé des poursuites au criminel avait d’emblée éliminé la familiarité avec le petit groupe adamique et béatifique des Anges [...]. — (Marguerite Yourcenar, L'Œuvre au noir , Troisième Partie « La prison », chapitre « L’acte d’accusation », Gallimard, Paris, 1968, page 300)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉATIFIQUE. adj.
T. de Théologie. Qui procure la béatitude. Vision béatifique, Vue que les élus ont de Dieu dans le ciel.

Littré (1872-1877)

BÉATIFIQUE (bé-a-ti-fi-k') adj.
  • Qui rend bienheureux ; usité seulement dans cette expression : vision béatifique, la vue que les élus ont de Dieu dans le ciel. Le pape [Jean XXII] ayant prêché que les saints ne jouiraient de la vision béatifique qu'après le jugement dernier…, Voltaire, Mœurs, 68.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « béatifique »

Du verbe béatifier avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Beatificus (voy. BÉATIFIER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « béatifique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
béatifique beatifik

Évolution historique de l’usage du mot « béatifique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « béatifique »

  • La mort, c’est le début de l’extase où l’âme ravie entrevoit la vision béatifique. De Régis Jarrosson / Pensées
  • Alors que notre regard s’élève pour admirer ces rosaces, nous sommes attirés vers le ciel, vers le seul espoir de voir ce désir comblé au-delà de tout désir. Ces célèbres rosaces, symboles de la vision béatifique, de cette joie sans fin des bienheureux, ont été miraculeusement épargnées. Au centre de la rosace nord se trouve Marie qui a donné naissance à Jésus-Christ, qui a donné naissance à la civilisation occidentale. La rosace, comme la cathédrale en sa totalité, est dédiée à Notre Dame : dans son sein eut lieu l’incarnation, en son cœur naquit la civilisation. Elle a survécu aux ravages de l’incendie à cause des prières mariales chantées à son chevet. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Les roses de Notre-Dame, un avant-goût de la vision béatifique
  • MAGAZINE – Vision béatifique, notion d’éternité, résurrection des corps et de la matière… comprendre ce qui nous attend dans l’Au-delà peut nous aider à mieux nous y préparer. Théologiens, prêtres et philosophes nous font visiter un coin du paradis. , Va-t-on s’ennuyer au paradis ? - Autres temps liturgiques - Vie chrétienne - famillechretienne.fr
  • Cette vision béatifique contient une dimension future, eschatologique, comme dans toutes les Béatitudes : c’est la joie du Royaume des cieux vers laquelle nous allons. Mais il y a également une autre dimension : voir Dieu signifie comprendre les desseins de la Providence dans ce qui nous arrive, reconnaître sa présence dans les sacrements, sa présence dans nos frères, en particulier les plus pauvres et les plus souffrants, et le reconnaître là où il se manifeste (3). La Croix, Pour voir Dieu, “il faut libérer le cœur de ses blessures”, affirme le pape François lors de l’audience générale 
  • Si l’on ne considère que la fin de l’ouvrier, il faut affirmer que celle-ci est unique : c’est Dieu Trinité, vu face à face dans la vision béatifique, pour celui qui a reçu la révélation et s’y conforme – et ce devrait être la fin de tout homme. De plus, l’homme doit tendre à Dieu de tout son cœur, de toute son âme, de toutes ses forces et de tout son esprit. C’est pourquoi le but recherché doit être atteint par tous et chacun des actes humains, de manière directe.  FSSPX.Actualités / FSSPX.News, Rappels sur les rapports entre l’Eglise et l’Etat en ce temps d’épidémie - FSSPX.Actualités / FSSPX.News
  • Ce rendez-vous dominical (joyeux, paisible, vivifiant et libérateur) initié le matin de Pâques rythmera désormais la semaine chrétienne et plus encore la vie hebdomadaire du disciple qui pourra toujours rencontrer son Maître et Ami dans le mémorial pascal de l’Eucharistie : "En elle, en effet, est contenu tout le bien spirituel de l’Église, c’est-à-dire le Christ lui-même, notre Pâque, pain vivant en sa chair vivifiée et vivifiante"(Concile Vatican II, PO n°5). Le croyons-nous ? En somme : avons-nous la foi ? Faisons-nous confiance à l’Évangile ? Accueillons-nous ce "Témoignage" ou bien adoptons-nous "l’attitude douteuse" de l’apôtre Thomas (cf. Jn 20,19-31) : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! ». Ce n’est pourtant pas là "le chemin béatifique" proposé par Jésus – "Heureux ceux qui croient sans avoir vu !" – et dont la bénédiction solennelle de la nuit pascale s’en fait l’écho : "Que demeure en vous la grâce de Dieu, la grâce pascale qu’il vous offre aujourd’hui : qu’elle vous protège de l’oubli et du doute". , Lettre d’un curé à ses paroissiens confinés : "Heureux confinement qui nous a valu une telle expérience intérieure !" - La Libre
  • La vie est sans signification quand on l’ampute de sa dimension éternelle. La bonne nouvelle de la foi chrétienne, c’est que nous n’allons pas terminer dans un trou. Nous allons connaître certes un passage mystérieux, mais nous allons accéder à la vraie vie. La Petite Thérèse dit d’ailleurs que seule la Vie éternelle mérite le nom de vie. Contempler la Vie éternelle, comme dit le concile Vatican II, ne nous démobilise pas de la vie et de ses combats, mais cela lui injecte un sens extrêmement puissant, profond, qui donne la paix et la joie car je sais que je suis fait pour une Vie éternelle d’amour et de joie béatifique. , Le Père Joël Guibert : « Au Ciel, nous allons commencer à être heureux » - Fondamentaux de la foi - Foi chrétienne - famillechretienne.fr
  • Son « Dialogue », qui est aussi un des classiques de la langue italienne, retrace ces entretiens enflammés avec le Christ, qu’elle rejoignit à 33 ans, dans la vision béatifique. Elle a été proclamée docteur de l’Église en 1970. Elle est co-patronne de l’Europe où elle est célébrée par une ‘fête’: « Elle entra avec un regard sûr et des paroles de feu dans le vif des problèmes sociaux et politiques qui ont déchiré l’Europe de son époque. » (Jean Paul II 1999) Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Sainte Catherine de Sienne - Mercredi 29 Avril

Traductions du mot « béatifique »

Langue Traduction
Anglais beatific
Espagnol beatífica
Italien beatifica
Source : Google Translate API

Béatifique

Retour au sommaire ➦

Partager