La langue française

Béatification

Définitions du mot « béatification »

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉATIFICATION, subst. fém.

A.− RELIG. CATH. Acte solennel par lequel le pape, usant de sa propre autorité, proclame bienheureuse* une personne décédée. Décret de béatification; procès ou cause en béatification :
1. « Aujourd'hui, il y a eu béatification d'une Française; en bon compatriote, j'ai assisté à cette cérémonie, qui avait un peu, comme toujours, l'inconvénient de rappeler certaines solennités plus profanes... » J.-J. Ampère, Correspondance,1854, p. 243.
2. Dans le décret sur l'héroïcité des vertus (du P. Eudes), Léon XIII le proclame « auteur du culte liturgique des sacrés cœurs de Jésus et de Marie »; titre glorieux qui précise avec cette justesse admirable dont la cour romaine a le secret, la place qui revient au bienheureux parmi les apôtres des sacrés cœurs. Il semblait que sur ce point, on ne pouvait ni plus, ni mieux dire. Et pourtant, dans le décret de béatification, Pie X a trouvé moyen de le faire, justifiant du reste, « chacun des titres qu'il donne au bienheureux ». Bremond, Hist. littér. du sentiment relig. en France, t. 3, 1921, p. 586.
B.− Au fig. [S'appliquant à l'intelligence et au corps hum. et, p. ext., aux éléments de la nature] Action de béatifier :
3. ... l'intelligence, en recevant la lumière de la vérité, s'y repose, s'y complaît, s'y exalte, est heureuse enfin selon la nature de la vision qui l'illumine et la remplit. Tous les jours, messieurs, nous éprouvons cette béatification de l'entendement. Lacordaire, Conf. de Notre-Dame,1848, p. 124.
P. ext. Action de donner le bonheur :
4. Partout circule l'abondante joie de l'eau : elle murmure, elle chantonne, elle clapote, elle tintinnabule, et dans ce vallon abrité du vent fait tout ce qu'elle peut pour donner à ce sol ingrat la luxuriance des jardins andalous. On connaît ici, surtout, la béatification de la paix, dans un silence que le doux bruit des eaux rend musical. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1963, p. 253.
PRONONC. : [beatifikasjɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1374 relig. (J. Goulain, Ration., B.N. 437, fo138 vodans Gdf. Compl. : Et est composé osanna de .ll. sillabes pour double beatificacion dont l'une est de l'ame et l'autre du corps). Empr. au lat. médiév. beatificatio « acte de béatifier », ann. 1163-64 Arno Reichersb., Apologeticus Contra Folcmarum, p. 56, 20 dans Mittellat. W. s.v.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 19.

Wiktionnaire

Nom commun

béatification \be.a.ti.fi.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. (Christianisme) Acte par lequel le Pape, après la mort d’une personne, déclare qu’elle est béatifiée. Cette personne devient alors un bienheureux, une personne du peuple chrétien qui est exemplaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉATIFICATION. n. f.
T. de Théologie. Acte par lequel le Pape, après la mort d'une personne, déclare qu'elle est béatifiée.

Littré (1872-1877)

BÉATIFICATION (bé-a-ti-fi-ka-sion) s. f.
  • 1 Terme dogmatique. Cérémonie ecclésiastique, dans laquelle le pape, assisté du collége des cardinaux, déclare, après des informations juridiques, qu'une personne de l'un ou de l'autre sexe a mérité par ses vertus d'être proposée au culte religieux et à l'invocation des fidèles.
  • 2 Terme de physique. Béatification électrique, expérience dans laquelle la lumière électrique fait paraître la tête d'un individu comme environnée d'une auréole.

SYNONYME

BÉATIFICATION, CANONISATION. La béatification diffère de la canonisation, en ce que la personne béatifiée est un bienheureux, et la personne canonisée un saint ; ensuite, que dans la béatification le pape accorde à certaines personnes ou à un ordre religieux le privilége de rendre au béatifié un culte particulier ; tandis que, dans la canonisation, il prescrit pour tous les fidèles le culte qui doit être rendu au canonisé

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « béatification »

 Dérivé de béatifier avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Béatifier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « béatification »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
béatification beatifikasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « béatification »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « béatification »

  • «La béatification extraordinaire» des moines «ordinaires» de Tibéhirine , Lyon : Qui est Pauline Jaricot, cette laïque que le Pape va béatifier ?
  • Le diocèse d’Assise (Italie) prévoit de tenir la cérémonie de béatification de Carlo Acutis, le samedi 10 octobre. Mort à 15 ans, cet apôtre de la dévotion eucharistique sur Internet est parfois surnommé le « geek » de Dieu. Prévue pour le 20 juin, la cérémonie a dû être reportée en raison de la pandémie du Covid-19. La Croix, Le « geek » de Dieu sera béatifié en octobre
  • Le destin d'Estelle Faguette est étroitement lié à celui du sanctuaire de Pellevoisin dans l'Indre. Les évêques ont décidé ce 10 juin 2020 d'ouvrir son procès en béatification. , La cause d'Estelle Faguette en béatification est ouverte
  • Le Vatican a annoncé le 26 mai 2020, la reconnaissance d'un miracle attribué à Pauline Jaricot (1799-1862) ouvrant ainsi la voie à sa béatification. Laïque, cette figure lyonnaise du 19e siècle, est à l'origine des oeuvre pontificales missionnaires toujours en activité.   France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Pauline Jaricot, une Lyonnaise bientôt béatifiée
  • Pour marquer le centenaire de la béatification de Thérèse Fantou, une cérémonie religieuse se déroulera samedi 13 juin, à 18 h, dans l’église du village où elle a vu le jour. Issue d’une famille modeste, elle est née à Miniac-Morvan le 29 juillet 1747 et sa vie s’est achevée sur un échafaud, dressé à Cambrai (59), le 26 juin 1794. Le Telegramme, Thérèse Fantou : une messe samedi pour le centenaire de sa béatification - Miniac-Morvan - Le Télégramme
  • Le 26 mai, Rome a ouvert la voie à la béatification de la Lyonnaise Pauline Jaricot (1799-1862), apôtre du catholicisme social et témoin des révoltes canuts du XIXe siècle. Historien et adjoint sortant au maire de Lyon, Jean-Dominique Durand revient sur cette femme au destin étonnant. La Vie.fr, “Pauline Jaricot réclamait non pas la charité mais la justice“
  • Le 10 juin, les évêques de France se sont déclarés favorables à l’ouverture de la cause en béatification d’Anne-Gabrielle Caron, décédée en 2010 à 8 ans d’un cancer très rare. Dans l’Église, des jeunes sont ainsi montrés en exemple pour leur foi. Que penser de cette « sainteté » de l’enfance et de la jeunesse ? Le point de vue du frère Dominique-Marie Dauzet, prémontré de l’abbaye de Mondaye et historien. Croire, « Les enfants transforment notre idée de la sainteté »
  • L’un ouvre notamment la voie à la béatification du premier laïc vénézuelien. Il s’agit de José Gregorio Hernández Cisneros, connu comme le « médecin des pauvres ». Né en 1864 dans l’État andin de Trujillo, cet aîné de six frères obtient un diplôme en médecine à Caracas avant d’approfondir ses études à Paris, Berlin, Madrid et New York. Devenu professeur d’université, le scientifique est l’un des premiers à introduire le microscope dans son pays et fonde la chaire de bactériologie à l’université de Caracas. La Croix Africa, Le pape reconnaît le martyre d’une religieuse assassinée lors d’un rituel satanique - La Croix Africa

Traductions du mot « béatification »

Langue Traduction
Anglais beatification
Espagnol beatificación
Italien beatificazione
Allemand seligsprechung
Portugais beatificação
Source : Google Translate API

Synonymes de « béatification »

Source : synonymes de béatification sur lebonsynonyme.fr

Béatification

Retour au sommaire ➦

Partager