La langue française

Baverolle

Définitions du mot « baverolle »

Trésor de la Langue Française informatisé

BAVEROLLE, subst. fém.

I.− Vx, rare. Petite pièce de toile attachée au cou des enfants. Synon. plus usité bavette :
Vieille fille fait jeune mère. La galanterie reprit, on revint voir la Chantefleurie, elle retrouva chalands pour sa marchandise, et de toutes ces horreurs elle fit des layettes, béguins et baverolles, des brassières de dentelle et des petits bonnets de satin, ... Hugo, Notre-Dame de Paris,1836, p. 249.
Rem. Attesté comme ,,vieilli`` dans Ac. Compl. 1842.
II.− ART MILIT.
A.− ,,Mentonnière d'un casque`` (Ac. Compl. 1842, Lar. 19e).
B.− Pièce d'étoffe attachée à une trompette.
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. 20e.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1545 « bavette d'enfant » (G. Colin Bucher, Poésies, 109 dans Hug. : De son bendeau [de l'Amour], qui couvre ses rigueurs, Fay en doubler aulcune baverolle) − 1611, Cotgr., repris par V. Hugo; 2. 1866 p. anal. (Lar. 19e: Baverolle [...] Pièce d'étoffe attachée à une trompette de guerre). Dér. de baver*; suff. -olle (-ole*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Phonétique du mot « baverolle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
baverolle bavœrɔl

Traductions du mot « baverolle »

Langue Traduction
Anglais baverolle
Espagnol baverolle
Italien baverolle
Allemand baverolle
Chinois 巴韦罗勒
Arabe بافيرول
Portugais baverolle
Russe baverolle
Japonais バベロール
Basque baverolle
Corse baverolle
Source : Google Translate API

Baverolle

Retour au sommaire ➦

Partager