La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bateau-feu »

Bateau-feu

Définitions de « bateau-feu »

Trésor de la Langue Française informatisé

BATEAU-FEU, BATEAU-PHARE, subst. masc.

Bateau portant une ou plusieurs lanternes à l'extrémité de ses mâts, et que l'on mouille, pour tenir lieu de phare, dans les endroits où l'état de la mer ne permet pas d'élever de construction :
1. ... le feu blanc de Sandy Hook, la seconde lumière qu'aperçoivent les transatlantiques venant d'Europe après le bateau-phare de Nantucket, apparut, en même temps que les premières étoiles. Morand, New-York,1930, p. 35.
2. À midi, nous doublons le bateau-feu de Cadlington et allons de bateau-feu en bateau-feu jusqu'au phare de Tuskar. J.-B. Charcot, Voyages aux îles Féroë,1934, p. 80.
Rem. Enregistrés par la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
1reattest. bateau-phare av. 1867 (L. Renard dans Lar. 19e), bateau-feu 1892 (Guérin); composé de bateau1* et de feu*, phare*. Fréq. abs. littér. Bateau-phare : 4.

Wiktionnaire

Nom commun - français

bateau-feu \ba.to fø\ masculin

  1. Sorte de bateau qui remplit, en pleine mer, une fonction de phare.
    • À toute vue apparaît bientôt le bateau-feu Ruytingen, sentinelle immobile. — (Paul Chack, Sur les bancs de Flandre, 1927, page 84)
    • La nuit tombe, les bateaux-feu s’allument, gros lampions sur la mer, qui s’apaise et fait le gros dos comme un chat bien nourri sous la caresse. — (Jean-Jacques Antier, Les Sous-mariniers, chapitre 4, J. Grancher, Paris, 1977, nouvelle édition revue et augmentée, Éditions Ouest-France, 1993)
    • Ces bateaux-feux ont été coulés pendant la guerre, deux navires identiques ont été construits pour prendre leur place : BF 6 et BF 7, dont les mouillages ont été renforcés, l’ancre champignon étant remplacée par un corps-mort de 3 ou 4 tonnes. — (Jacques Gay, Six millénaires d’histoire des ancres, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 1997, page 225)
    • Bateau-feu : Bateau portant des marques distinctives spéciales, ancré ou amarré en un point bien déterminé, servant d’aide à la navigation et montrant pendant la nuit un ou plusieurs feux caractéristiques. Les bateaux-feux sont généralement munis d’autres dispositifs tel que signaux de brume, signaux sonores sous-marins et radiophares. — (Bateau-feu, Dictionnaire hydrographique (S-32) de l’Organisation hydrographique internationale (OHI), 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bateau-feu »

(1887) De bateau et feu.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bateau-feu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bateau-feu batofø
bateaux-feux batoksfø

Évolution historique de l’usage du mot « bateau-feu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bateau-feu »

  • Des spectateurs dans leur voiture et un écran géant : à Dunkerque, "Le bateau-feu" réinvente le drive-in. Le théâtre s’adapte aux contraintes sanitaires et propose une petite partie de son rendez-vous annuel de littérature contemporaine, « Histoire en série », tout ce week-end, sur sa façade. France Bleu, Dunkerque : le théâtre "Le bateau-feu" propose des spectacles en drive-in

Images d'illustration du mot « bateau-feu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bateau-feu »

Langue Traduction
Anglais lightship
Source : Google Translate API

Bateau-feu

Retour au sommaire ➦

Partager