La langue française

Bastringuer

Définitions du mot « bastringuer »

Trésor de la Langue Française informatisé

BASTRINGUER, verbe intrans.

Pop. Danser dans les bals populaires, être un habitué des bastringues :
... elles sont là un tas de filles qui s'en vont bastringuer le dimanche... et la semaine aussi. Gaz. des Trib., 1erjanv. 1876, p. 3, col. 3 (Littré).
Rem. Attesté dans Guérin 1892 qui reprend le même ex., Pt Lar. 1906, Lar. 20e, Rob., Lar. encyclop., Quillet 1965.
Prononc. : [bastʀ ε ̃ge] (cf. Barbeau-Rodhe 1930, où le [ε ̃] est affecté d'une demi-longueur).
Étymol. ET HIST. − 1. 1809 part. passé « imprimé au rouleau (en parlant de toile) » (Lettres écrites d'Alsace par S. Widmer [1788-1809], publiées par S.T., 1911, p. 11 dans Sain. Lang. par., p. 187 : Les échantillons que nous avons vus à Jouy de toiles bastringuées, avec du noir et du blanc dedans, se font de la manière la plus naturelle), attest. isolée; 2. 1821 pop. « fréquenter les bals populaires » (Desgranges, Pt dict. du peuple, p. 103 dans Goug. Lang. pop., p. 185 : Bastringuer et aller au bastringue. Voilà du français de la Rapée ou de la Courtille. Ces mots doivent leur naissance à nos soldats). Dér. de bastringue*; dés. -er.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 185. − Sain. Lang. par. 1920, p. 30, 31.

Wiktionnaire

Verbe

bastringuer \ba.stʁɛ̃.ɡe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Populaire) Danser dans les bastringues.
    • Ce qui les perd [les jeunes modistes], voyez-vous, ce sont les connaissances qu'on fait là-dedans… elles sont là un tas de filles qui s'en vont bastringuer le dimanche… et la semaine aussi. — (Gazette des Tribunaux 1er janv. 1876, page 3, 3e colonne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BASTRINGUER (ba-strin-ghé) v. n.
  • Terme populaire. Danser dans les bastringues. Ce qui les perd [les jeunes modistes], voyez-vous, ce sont les connaissances qu'on fait là-dedans… elles sont là un tas de filles qui s'en vont bastringuer le dimanche… et la semaine aussi, Gaz. des Trib. 1er janv. 1876, p. 3, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bastringuer »

De bastringue.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bastringuer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bastringuer bastrɛ̃ge

Citations contenant le mot « bastringuer »

  • Valse, Tango et Tango solo, Boléro, Rumba, Slow, Cha-cha, Mariana, Madison, Tradivelle, Bidouillade, Scottish… Les musiciens professionnels du bal doivent sans cesse revoir leur répertoire pour rester dans la course. En attendant, Danièle et son mari Yvon à la batterie et au chant continuent de bastringuer le dimanche pour des noces, mariages, anniversaires… Ils poursuivent à leur manière leur hommage à Yvette Horner. , Bégard. Danièle Nicolas a perdu son modèle, Yvette Horner | Le Trégor
  • Tous ça parce qu'ils ne peuvent pas sanctionner les leavers qui se font bastringuer. Les mecs n'ont plus de mental. A ce jeu c'est comme Csgo si tu travailles pas un minimum tu restes nul et c'est pas la faute des autres. Bref les bot un peu useless mais c'est tjs ça de pris. Jeuxvideo.com, Quake Champions accueillera bientôt des bots - Actualités - jeuxvideo.com

Traductions du mot « bastringuer »

Langue Traduction
Anglais topple
Espagnol derrocar
Italien rovesciare
Allemand stürzen
Chinois 翻倒
Arabe إسقاط
Portugais tombar
Russe опрокидывать
Japonais 倒す
Basque iraultzea
Corse rinculà
Source : Google Translate API

Bastringuer

Retour au sommaire ➦

Partager