La langue française

Basaa

Phonétique du mot « basaa »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
basaa basaa

Évolution historique de l’usage du mot « basaa »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « basaa »

  • Emmanuel Mbenda vient de faire paraître « Les proverbes basaa du Cameroun ». Un recueil de plus de trois cents proverbes, présentés dans leur langue et traduits en français qui donne une bonne image de la langue et de la culture basaa : tout un arsenal de formules figées, leçons de morale ou de bon sens, qui émaillent la conversation courante, et qui parfois se substituent à la parole spontanée et improvisée pour constituer un discours ritualisé qui porte une musique et une fonction spéciale. Les proverbes, paroles de sagesse pourvu qu’ils soient proférés à bon escient ; sinon, ils peuvent se retourner contre leurs énonciateurs. L’ouvrage a été couronné par le prix Kadima, décerné par l’OIF.« Les proverbes basaa du Cameroun », (Ed. de l’Harmattan).  RFI, Les proverbes basaa du Cameroun - Danse des mots
  • On signalera très rapidement que l’ensemble des groupes tribo-ethniques apparentés au grand groupe beti chante prioritairement en ewondo, le rythme musical est le bikutsi ; les peuples dits sawa ou alors duala chantent prioritairement le makossa, en langue duala, le bikutsi et le makossa étant les rythmes musicaux camerounais les plus écoutés au Cameroun. On n’oubliera pas la percée de la musique en langue basaa avec les artistes tels que Belka Tobi, le groupe X Maléa dont le chanteur principal intervient très souvent en basaa, etc. Greenberg (1966) et Guthrie (1972) ont classé la langue basaa dans le groupe de langues A40. Les Camerounais originaires des régions anglophones chantent principalement en pidgin english, en anglais, en français pour ceux qui sont parfaitement bilingues, on pense ici à Mr. Leo, Reniss, Daphne, etc.; les ‘’jeunes’’ chantent beaucoup plus en français, anglais et/ou en camfranglais ; les artistes originaires de la région de l’ouest chantent prioritairement dans les langues grassfields. Les Camerounais originaires des régions septentrionales, appelés au Cameroun les « Nordistes », chantent avant tout en fulfulde, une langue de la sous-famille adamawa issue elle-même de la grande famille tchadique. On n’oubliera pas des cas où un artiste, pour un certain nombre de raisons, peut décider de chanter dans la langue d’une autre aire culturelle. Des exemples abondent dans ce sens. , Langue(s) et style(s) dans la chanson camerounaise
  • Cela dit, la désignation d’un chef coutumier par un fonctionnaire de l’administration centrale me soucie quelque peu. L’évolution au Cameroun depuis de longues années, avatar sans doute du parti-État, a consacré une dérive dangereuse qui enlève à la tradition ancestrale sa prééminence en matière d’intronisation de nouveaux chefs. En pays basaa était chef le fils héritier du chef. Ou –et c’est important de garder cela en mémoire- le cousin, l’oncle ou le « nyandom » le plus proche de la famille royale ou le plus apte. Les « nyandom » ont toujours eu des droits reconnus sur la terre et sur le trône du pays de leur mère ou de leur grand’mère. Camfoot.com, Joseph Antoine, chef de village - Camfoot.com

Traductions du mot « basaa »

Langue Traduction
Anglais basaa
Espagnol basaa
Italien basaa
Allemand basaa
Chinois 巴萨
Arabe باشا
Portugais basaa
Russe basaa
Japonais バサー
Basque basaa
Corse basaa
Source : Google Translate API

Basaa

Retour au sommaire ➦

Partager