La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bas-carbone »

Bas-carbone

Définitions de « bas-carbone »

Wiktionnaire

Adjectif - français

bas-carbone \ba.kaʁ.bɔn\ masculin et féminin identiques singulier et pluriel identiques

  1. (Écologie) Qui émet peu de carbone par rapport aux autres solutions techniques disponibles lors de sa fabrication.
    • "Toutes les branches du groupe commencent à s'agréger à Ciry-Salsogne", les innovations étant ensuite appliquées sur des chantiers comme celui de la mise à 2x2 voies de la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA, future A79), ou celui du RER E Eole, à Paris : sur ce dernier projet, des variantes techniques bas-carbone sont utilisées, comme le remplacement du béton par une grave optimisée avec un liant hydraulique bas-carbone, ou encore la fabrication de cette grave en fonds de puits, une première technique. — (Corentin Patrigeon, « Hauts-de-France : dans son laboratoire, Eiffage trace la route de demain », article paru sur batiactu.com le 12 février 2020, consulté le 15 février 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bas-carbone »

(Siècle à préciser) Composé de bas et de carbone.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bas-carbone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bas-carbone baskarbɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bas-carbone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bas-carbone »

  • Le Label bas-carbone garantit que les projets de réduction ou séquestration du carbone réalisés sur le territoire national contribuent correctement et de manière transparente à atteindre les objectifs grâce à des méthodes crédibles et vérifiées. Les projets doivent être additionnels aux réglementations en vigueur concernant les émissions de gaz à effet de serre c’est-à-dire que le projet doit générer des réductions d’émissions de gaz à effet de serre ou de séquestrations du carbone qui n’auraient pas eu lieu sans la labellisation et sans le financement perçus grâce à la labellisation bas-carbone. , Le Label bas-carbone, comment ça marche ? | Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation
  • Faut-il en priorité planter des haies, réduire les engrais ou varier ses cultures? Les agriculteurs, montrés du doigt comme gros émetteurs de gaz à effet de serre, ont à coeur de s'engager dans la transition bas-carbone, mais pas à n'importe quel prix. , La transition bas-carbone pesée au trébuchet par les agriculteurs
  • Et l’Homme dans tout cela ? Quelle est l’empreinte carbone liée à sa personne au-delà de son alimentation ? Selon la région du monde où il vit, son niveau social, son pouvoir d’achat, son niveau d’éducation et de conscience des enjeux et des situations environnementales ; ses besoins et envies seraient différents. Rien de tel qu’un leitmotiv qui talonne notre conscience et bouscule notre comportement, une « étiquette en tête » : celle du bas-carbone ! La Croix Africa, Quand arrivera l’homme bas-carbone ?
  • La démarche vers une économie bas-carbone a été suivie dans le cadre des rénovations de toutes les agences depuis 2015, ainsi que les sites administratifs du Crédit Agricole du Languedoc. Le siège de Nîmes, qui ouvrira ses portes mi-mars, en est une parfaite illustration. Sur les 19 entreprises travaillant sur le projet, 17 sont implantées en Languedoc. Le gros oeuvre a été confié à Eiffage Languedoc-Roussillon et à son agence locale Nîmoise. L’installation d’ombrières photovoltaïques sur le parking permettra une autoconsommation d’électricité de 30 à 35%. Les aménagements ont été pensés pour le bien-être des collaborateurs avec la mise à disposition de nouveaux espaces : coworking, convivialité, bulles, salles de réunion modulables, salle de sport…Sans oublier l’attention portée au recyclage des anciens équipements, tant des agences que des sièges, donnés à des associations pour une seconde vie. Ainsi, pour les équipements anciens du site de Nîmes, le Crédit Agricole du Languedoc s’est notamment mis en relation avec la toute nouvelle plateforme SCOP3 créée par Frédéric Salles en juin 2021, en complément de l’entreprise Valdélia. ladepeche.fr, Développer une économie bas carbone - ladepeche.fr
  • Avec des cahiers thématiques commandables gratuitement en ligne et un mini-site web dédié : bas-carbone-re2020.knauf.fr, Knauf souhaite faciliter l’accès aux données environnementales, donner des repères en proposant un tour d’horizon des réponses les plus adaptées pour la construction bas carbone et la RE2020. Originale et pragmatique, cette approche par type de bâtiment ou mode constructif pointe les solutions les plus adaptées par zone du bâti (sols, murs, toitures, aménagement intérieur…) en mettant en exergue un « best of » de 6 à 8 systèmes Knauf. Chaque solution mise en avant est ainsi présentée sous un angle environnemental avec son impact carbone (kg.CO2), sa contribution à certains objectifs de la RE2020, comme la réduction du BBio ou encore l’optimisation du confort d’été. Pour chacune de ces solutions Knauf, des renvois vers les diverses ressources s’avèrent disponibles (QR codes vers la fiche du produit, vers l’une des 128 FDES Knauf disponibles et le descriptif type pour les CCTP). Ces supports sont déjà disponibles. Ils seront complétés dès avril 2022 par les préconisations pour les « Logements collectifs », et la « Construction bois », en juin par celles relatives aux « Bâtiments non-résidentiels ». Batijournal, Batijournal Construction bas carbone et RE2020 : Knauf facilite l’accès aux données
  • Dans son dernier ouvrage, «L’électricité, au cœur de notre futur bas-carbone»3, M. Püttgen indique que le monde dispose déjà d’un éventail de technologies innovantes capables de réduire de deux tiers les émissions liées à la production et à la consommation énergétiques et électriques entre 2015 et 2035. L'actualité économique et financière décryptée | FiBee, Transition énergétique: nous préparer à un futur bas carbone
  • « Beaucoup parlent d'écologie, mais personne n'évoque, ou sinon de manière très partielle, les moyens qu'il faut mettre en face de leurs objectifs », juge Nicolas Dufrêne, le directeur de l'institut Rousseau. L'Etat, lui-même, n'a pas chiffré le coût de ceux qu'il s'est fixé pour réduire les émissions de la France, que ce soit dans la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC) ou dans la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), fait-il également valoir. Les Echos, Climat : le lourd prix à payer par la France pour atteindre la neutralité carbone en 2050 | Les Echos
  • Les mesures concernant la production et l’usage de l’hydrogène (H2), annoncées dans le cadre des plans de relance France Relance et France 2030 confortent l’ambition de la France pour le développement de l’hydrogène. Si l’ordonnance relative à l’H2 publiée en février 2021 constitue une avancée notable, les mécanismes précis de certification et de traçabilité de cette énergie renouvelable restent à définir pour lancer la dynamique attendue. Les appels à projets pour soutenir la production d’H2 renouvelable et bas-carbone par électrolyse doivent se multiplier partout en France. , Gaz renouvelable : « opportunités à saisir pour notre indépendance énergétique » – Enerzine
  • L’arrêt de la consommation des énergies fossiles d’ici à 2050 est un objectif prioritaire de la France, décliné dans la stratégie nationale bas-carbone. Le renforcement des investissements pour atteindre l’objectif européen de - 55 % de nos émissions de gaz à effet de serre en 2030 sera décidé au début du prochain quinquennat. Gouvernement.fr, Plan de résilience économique et sociale : France 2030 mobilisé pour sécuriser l'approvisionnement en intrants critiques, renforcer la souveraineté énergétique et renforcer la souveraineté alimentaire de l’Europe | Gouvernement.fr
  • La Stratégie française énergie climat est la feuille de route de la France pour atteindre la neutralité carbone en 2050 et pour assurer l’adaptation effective de notre pays au climat futur. Elle sera constituée de la loi de programmation énergie climat, de la troisième Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE 2024-2033), de la troisième Stratégie nationale bas-carbone (2024-2029), et du troisième plan national d’adaptation au changement climatique (2024-2029). Ministère de la Transition écologique, Point d’étape à mi-parcours du deuxième Plan national d’adaptation au changement climatique | Ministère de la Transition écologique

Images d'illustration du mot « bas-carbone »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Bas-carbone

Retour au sommaire ➦

Partager