La langue française

Barrémien

Sommaire

  • Définitions du mot barrémien
  • Étymologie de « barrémien »
  • Phonétique de « barrémien »
  • Évolution historique de l’usage du mot « barrémien »
  • Citations contenant le mot « barrémien »
  • Traductions du mot « barrémien »

Définitions du mot « barrémien »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARRÉMIEN, subst. masc.

GÉOL. Étage du crétacé inférieur :
Depuis, et y compris l'hettangien, jusqu'au barrémien, on observe, dans les minerais de fer oolithique de France, des matériaux ferrugineux remaniés, toujours empruntés à la couche dont ils font partie intégrante. L. Cayeux, Causes anc. et causes actuelles en géol.,1941, p. 24.
Emploi adj. Étage barrémien.
Étymol. et Hist. 1861 (Coquant in E. Haug dans Rob. Suppl. sans ex.); 1886 (A. de Lapparent, Abr. de géol., p. 300 : La considération des ammonites ... conduit à prendre dans les Basses-Alpes, à Barrême, le type du nouvel étage qui devient ainsi le barrémien). Dér. du topon. Barrême, nom d'une commune du département des Basses-Alpes; suff. -ien*.

Wiktionnaire

Adjectif

barrémien \ba.ʁe.mjɛ̃\

  1. (Géologie) (Paléontologie) Qui concerne la quatrième subdivision du Crétacé inférieur s’étendant d’environ -130 à -125 millions d’années.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « barrémien »

→ voir Barrémien
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barrémien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barrémien baremjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « barrémien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barrémien »

  • Nous voici arrivés il y a 132,9 millions d'années. Le hauterivien commence. Il succède au valanginien (-139,8 à -132,9 Ma) et précède le barrémien (-129,4 à -125 Ma). Il a été nommé en référence à la ville d'Hauterive, près de Neufchatel, en Suisse. Son début coïncide avec la première occurrence du genre d'ammonite Acanthodiscus. Il possède une roche calcaire caractéristique, dite pierre jaune de Neufchatel. Les carrières d'Hauterive, aujourd'hui fermées, ont été exploitées depuis le temps des Romains. Le clou d'or, site international de référence pour cette limite de couche géologique, n'est pas encore officiellement attribué mais un site situé à la Serre de l'âne à La Charce (Drôme), dans le sud-est de la France, est en cours de validation. Le site présente une très belle alternance de calcaires argileux et de lits de marnes, très typique. Le Figaro.fr, Le Bassin parisien, une ancienne mer tropicale

Traductions du mot « barrémien »

Langue Traduction
Anglais barremian
Source : Google Translate API
Partager