La langue française

Balladurette

Définitions du mot « balladurette »

Wiktionnaire

Nom commun 1

balladurette \ba.la.dy.ʁɛt\ féminin

  1. (Politique) (France) (Familier) Prime à la casse des vieilles automobiles, source le gouvernement Édouard Balladur (1993-1995).
    • Il y a un an, L’Expansion, dans son numéro de juillet, titrait en couverture : « Pourquoi les Français ne roulent plus français. » L’explication tenait en un cocktail explosif : balladurette et juppette, lancées pour stimuler artificiellement le marché, ont faussé la notion de prix et favorisé les ventes de constructeurs étrangers beaucoup plus compétitifs. — (Balladurette et juppette ont aggravé la crise automobile, L’Expansion n° 529, 11 juillet 1996, p. 34)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « balladurette »

(1993) De Balladur, du nom d’Édouard Balladur, avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balladurette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balladurette baladyrɛt

Évolution historique de l’usage du mot « balladurette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balladurette »

  • C'était en 1994. La voiture de l'année était alors la Ford Mondéo, Fiat venait de sortir la Punto et le modèle de luxe de Citroën était la XM. Il y a 26 ans déjà, le marché auto déprimait.  Alors pour relancer la consommation, et déjà pour assainir le parc automobile, le Premier ministre Edouard Balladur lançait une prime à la casse. Le principe ? Un particulier qui met au rebut un véhicule de plus de dix ans bénéficie d'une remise de 5 000 francs soit 762 euros. La mesure, surnommée "balladurette", sera en vigueur de février 1994 à juin 1995 et permettra d'écouler près de 700 000 véhicules. ladepeche.fr, Automobile : la prime à la casse, un coup de pouce à répétition depuis 25 ans - ladepeche.fr
  • Tout commence début 1994, en février pour être précis. Le gouvernement d'Edouard Balladur, alors Premier ministre, met en place la première prime à la casse. Tout véhicule de plus de 10 ans mis au rebut permet à son ancien propriétaire de bénéficier d'une aide de 5 000 francs (762 euros) pour l'achat d'un modèle neuf. Surnommé "balladurette", la mesure a pour but de relancer l'achat de voiture, tout en renouvelant le parc automobile français. usinenouvelle.com/, Prime à la conversion, bonus-malus écologique... Retour sur 25 ans de soutien à l'achat de voitures neuves en France - L'Usine Auto
  • Jean-Pierre Corniou : Les plans d’aide à l’industrie automobile ont été lancés par chaque gouvernement lors des crises antérieures. On se souvient de la prime à la casse instaurée par le gouvernement Balladur, puis Juppé, dénommée « balladurette » en 1994  et « juppette » en 1996. 1,5 million d‘automobilistes en ont bénéficié, mais dès la fin de la mesure, le marché, artificiellement dopé, s’est contracté. Ces primes visaient à la fois à moderniser le parc et à relancer la demande. Il s’agit à chaque fois de protéger l’emploi immédiat en France et de préserver l’autonomie de la filière automobile française. Les constructeurs sont « too big to fail ». Mais ces plans n’ont pas empêché la production automobile française de décliner régulièrement ainsi que l’emploi.    Atlantico.fr, (Enième ) plan de sauvetage de l’industrie automobile française : une obsession politique contre-productive | Atlantico.fr
  • Plusieurs gouvernements ont mis en place cette mesure. On se souvient de la « balladurette » (1994-1995), de la « juppette » (1995-1996) et, plus récemment, d’un superbonus pour l’achat de véhicules « écologiques » sous la présidence Sarkozy. La présidence Hollande n’a pas cessé de faire évoluer le système de bonus-malus pour soutenir l’achat de véhicules à faible niveau d’émission (CO2 et désormais d’autres polluants comme les oxydes d’azote, les NOx). Le Monde.fr, Prime à la casse : la fausse bonne idée

Traductions du mot « balladurette »

Langue Traduction
Anglais balladurette
Espagnol balada
Italien balladurette
Allemand balladurette
Chinois 巴拉杜蕾特
Arabe قصيدة
Portugais baladureta
Russe balladurette
Japonais バラデュレット
Basque balladurette
Corse balladurette
Source : Google Translate API

Balladurette

Retour au sommaire ➦

Partager