La langue française

Balivage

Définitions du mot « balivage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BALIVAGE, subst. masc.

SYLVIC. Opération consistant à désigner les arbres qui doivent être réservés dans une coupe :
− Tu es sûr, Renard, que le chêne a cent soixante ans? − Oui, Monsieur le Comte, il porte même son âge écrit sur son corps : voilà les huit traits rouges; je les ai faits moi-même, au moment du balivage. R. Bazin, Le Blé qui lève,1907, p. 2.
SYNT. Balivage clair, faible (moins de 50 baliveaux à l'hectare); balivage normal de taillis sous futaie (50 à 100 à l'ha); balivage serré de taillis sous futaie (100 à 400 à l'ha); balivage intensif de taillis sous futaie (400 à 800 à l'ha); balivage très intensif (plus de 800 à l'ha) (d'apr. Plais. 1969).
1reattest. 1669 (Ordonnance de Louis XIV sur le fait des Eaux et Forests, éd. 1686, p. 54); dér. de baliveau*, suff. -age*. [baliva:ʒ]. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

balivage \ba.li.vaʒ\masculin

  1. (Sylviculture) Choix, marque et compte des baliveaux qui doivent être conservés dans les coupes.
    • Après avoir acheté cette forêt, M. B.-fils réfléchit à un projet de balivage du châtaignier dont il sait qu’il produit (au risque de la roulure près) un bois d’œuvre de qualité. — (Pascal Marty, Forêts et sociétés: logiques d’action des propriétaires privés et production de l’espace forestier: L’exemple du Rouergue, 2004)
    • On désignera par « futaie sur souches » un peuplement forestier feuillu issu du vieillissement ou de la régularisation d’un taillis (par balivage intensif), comportant une forte proportion de tiges issues de rejets de souches et ayant l’aspect d’une futaie. — (CNPF, Méthode conversion de taillis en futaie sur souches, 18 avril 2019 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BALIVAGE. n. m.
T. d'Eaux et Forêts. Choix et marque des baliveaux qui doivent être conservés dans les coupes.

Littré (1872-1877)

BALIVAGE (ba-li-va-j') s. m.
  • Choix et marque des baliveaux qui doivent être conservés dans les coupes des forêts.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « balivage »

Baliveau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de baliver avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « balivage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balivage balivaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « balivage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « balivage »

  • Les premiers projets visent le boisement, le reboisement et le balivage. [Shutterstock] www.euractiv.fr, Le label bas-carbone sème les graines de la transition agricole et forestière – EURACTIV.fr
  • Opérations sylvicoles éligibles. Pour les résineux : première éclaircie déficitaire, dépressage, élagage. Pour les feuillus : balivage taillis, première éclaircie sélective ou retard d'éclaircie, dépressage, élagage. ladepeche.fr, Sousceyrac. La commune accorde des aides aux propriétaires forestiers - ladepeche.fr
  • Le ou les salariés de ces groupements sont spécialisé(s) dans le travail manuel, donc dans les petits travaux forestiers n'exigeant que peu d'outils importants, mais par contre une grande technicité en sylviculture et un goût affirmé pour les métiers de nature : regarnissage de plants, dégagements manuels sur la ligne de plantation ou du semis, taille de forme, élagage, balivage, dépressage, entretien des pistes et fossés, etc... Les travaux très mécanisés exigent de gros investissements en matériels quelquefois lourds et de plus en plus sophistiqués hors de portée d'un groupement d'employeur. Cependant, si un propriétaire possède un ou des matériels, peut être envisagé un contrat de mise à disposition à titre onéreux aux autres propriétaires à travers le groupement et son ou ses salariés. Mais il convient d'éviter que le salarié se transforme en entrepreneur de fait, et le groupement d'employeur en société de fait à but lucratif : ce genre de montage exige donc la plus grande prudence, notamment vis-à-vis de la fiscalité qui est aujourd'hui favorable. , Les groupements d'employeurs - Forêt Privée Française

Traductions du mot « balivage »

Langue Traduction
Anglais balivage
Espagnol balivage
Italien balivage
Allemand balivage
Chinois 平衡
Arabe balivage
Portugais balivage
Russe balivage
Japonais バランス
Basque balivage
Corse balivage
Source : Google Translate API

Balivage

Retour au sommaire ➦

Partager