La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « balconnage »

Balconnage

Définitions de « balconnage »

Trésor de la Langue Française informatisé

BALCONNAGE, subst. masc.

MAR., néol. Ensemble des galeries situées à l'arrière d'un navire (cf. balcon B 3) :
Tout en haut de ces balconnages multiples et dorés, de la guillochure insatisfaite qui soulève les dunettes et les couronnements, c'est lui qu'on cherche et c'est lui qu'on trouve, lui, le maréchal de Tourville, ... J. de La Varende, Le Maréchal de Tourville et son temps,1943, p. 5.
1reattest. 1943, supra; dér. de balcon*, suff. -age*.

Phonétique du mot « balconnage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
balconnage balkɔnaʒ

Citations contenant le mot « balconnage »

  • Annie Bérubé a également recours à une corde à linge à laquelle est suspendue une blouse de nuit représentant la perte de sa mère. On y voit un rappel des vêtements colorés apparaissant dans certaines toiles séchant à l’extérieur au gré des éléments, mais également une transition vers les cordes à linge des ruelles de Montréal où a grandi l’artiste. Un des tableaux est un hommage au « balconnage », aux voisines du centre-ville et quartiers ouvriers de Montréal bavardant d’un balcon à l’autre, dans les années 1920-1930. L'Eau vive - Actualité fransaskoise, Départ prometteur pour les toiles oniriques d’Annie Bérubé

Traductions du mot « balconnage »

Langue Traduction
Anglais balconnage
Espagnol balcón
Italien balcone
Allemand balconnage
Chinois 阳台
Arabe بالكوناج
Portugais balconnage
Russe балкон
Japonais バルコネージ
Basque balconnage
Corse balconnage
Source : Google Translate API

Balconnage

Retour au sommaire ➦

Partager