La langue française

Bailliage

Sommaire

  • Définitions du mot bailliage
  • Étymologie de « bailliage »
  • Phonétique de « bailliage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bailliage »
  • Citations contenant le mot « bailliage »
  • Traductions du mot « bailliage »

Définitions du mot bailliage

Trésor de la Langue Française informatisé

BAILLIAGE, subst. masc.

A.− DR. ANC. Tribunal présidé par le bailli, ou qui jugeait en son nom. Procureur au bailliage; lieutenant de bailliage; bailliage seigneurial; grand bailliage (Lep. 1948) :
1. − Je lui donne congé, parce que l'avocat de bailliage Strumpf a ameuté tous les inutiles de notre Diète, et, comme c'est le plus grand nombre, il a avec lui ce plus grand nombre pour déclarer que Storch n'a plus la confiance du pays. Gobineau, Les Pléiades,1874, p. 105.
Rem. Le bailliage était le plus souvent une juridiction d'importance médiocre; d'où la silhouette un peu ridicule donnée à l'avocat de bailliage, ou au bailli de village.
Bailliage de l'artillerie. ,,Juridiction du bailli de l'arsenal`` (Lar. 19e, etc.).
Bailliage des chasses. ,,Tribunal composé d'un lieutenant général, d'un procureur du roi et d'un greffier`` (Lar. 19e).
B.− P. ext.
1. Charge, office de bailli (cf. Pissot 1803).Le bailliage du palais :
2. − Hélas! Maître Claude, toute cette maçonnerie me coûte gros. À mesure que la maison s'édifie, je me ruine. − Ho! N'avez-vous pas vos revenus de la geôle et du bailliage du palais, et la rente de toutes les maisons, étaux, loges, échoppes de la clôture? C'est traire une belle mamelle. Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 199.
,,Dignité de bailli dans l'ordre de Malte`` (Besch. 1845, etc.).
2. Circonscription placée sous la juridiction du bailli; ,,étendue de la juridiction du bailli, ressort`` (Dupin-Lab. 1846). Bailliage royal, seigneurial (Lar. 19e, Lar. 20e) :
3. La partie du nord... relevait de la prévoté de Montéclaire et Andelot au bailliage de Chaumont en Champagne. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 19.
P. ext. Province, région :
4. rouvière [à Dupuis] (... prenant un ton confidentiel) : Ah ça! quelle idée as-tu eue, toi, de t'enterrer dans ce baillage, voyons... dis-moi cela, entre nous? O. Feuillet, Scènes et comédies,1854, p. 13.
Spéc. Territoire dépendant d'un bailli, servant de circonscription électorale pour les États généraux, et en particulier ceux de 1789. Assemblée, cahier de bailliage. P. méton. L'ensemble des électeurs qui y appartiennent :
5. Mais enfin, dit-on, si un bailliage s'obstine à ne vouloir donner sa procuration du tiers qu'à un noble ou un ecclésiastique? S'il n'a de confiance qu'en lui? (...). Sieyès, Qu'est-ce que le Tiers état?1789, p. 43.
,,Se dit encore, dans quelques endroits de l'Allemagne et de la Suisse, d'une partie de territoire dont l'administration est confiée à un bailli, à un grand bailli`` (Ac. 1835-78) :
6. Lance, sur bailliage de Lausanne, est fort retiré. C'est à trois quarts de lieue de Mézery par des chemins très solitaires. Mmede Staël, Lettres diverses,t. 2, 1794, p. 653.
3. Lieu où siège le bailli.
a) Chef-lieu du bailliage. Député au bailliage :
7. ... la fille de Chauvel, député du tiers au grand bailliage de Metz. Erckmann-Chatrian, Histoire d'un paysan,t. 1, 1870, p. 186.
b) Maison où le bailli rendait la justice; demeure du bailli :
8. La plus magnifique est l'ancien bailliage, maison à façade sculptée, en alignement avec l'église qu'elle accompagne admirablement. Balzac, Les Paysans,1844-50, p. 267.
C.− ,,Droit payable à Londres sur toutes les denrées et marchandises des étrangers`` (Ac. Compl. 1842, etc.).
PRONONC. ET ORTH.− 1. Forme phon. : [baja:ʒ]. 2. Forme graph. − La forme baillage est souvent utilisée pour bailliage en fr. mod. au xixes. (supra ex. 4) et au xxes. (Druon, La Reine étranglée, 1955, p. 184 et Le Roi de fer, 1955, p. 320; Dainv. 1964).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Av. 1266 baillage « régence, tutelle » (Assises Jérusalem, II, 397, éd. A. Beugnot ds Gdf. : Quant il avient que Dieu fait son comandement dou roi qui a le reiaume par irritage, la royne deit aveir le baillage jusques a l'aage de ces enfans) − 1363 (Terrier de la Trinité, ibid. : bailliage); 2. a) 1312 instit. balliage « étendue de pays sous la juridiction d'un bailli » (A.N. JJ 48, fo95 vods Gdf. Compl. : Et mandons encor et commandons a toutes justices de nostre dit balliage et dou ressort et a leur lieutenans et requerons a touz autres et sus la poinne dessus dite que il le dit marchié, foire et les autres choses faisent crier, publier et savoir en leurs terres et en leurs justices); b) 1680 « cour, tribunal » (Rich.); cf. 1690 (Fur.), devenu terme hist. à la fin de l'Anc. Régime; 3. 1704 (Trév. : Bailliage, est aussi dans l'Ordre de Malte, la première dignité après celle du Grand Prieur); 4. 1794 « partie de territoire (à l'étranger) confiée à un bailli », supra ex. 6. Dér. de bailli*; suff. -age*; cf. dès 1184 lat. médiév. bailliagia « autorité du bailli » (Gall. christ.2, XII, col. 59 [a. 1184] ds Nierm.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 84.

Wiktionnaire

Nom commun

bailliage \ba.jaʒ\ masculin

  1. (Histoire) (Droit) Tribunal composé de juges qui rendaient la justice au nom du bailli ou avec le bailli.
    • Procureur du roi au bailliage.
  2. (Histoire) (Droit) Étendue de pays qui était sous la juridiction d’un bailli.
    • Les députés des corporés et des non corporés se réunissent en assemblée générale pour y rédiger le cahier de doléances de la ville et élire les députés devant les représenter à l'assemblée de bailliage. — (Philippe Marchand, Florilège des cahiers de doléances du Nord, Université Charles de Gaulle - Lille III, 1989, page 122)
    • Lettres du roi aux bailliages pour la convocation des états généraux.
  3. (Histoire) (Droit) (Par extension) Maison dans laquelle le bailli ou son lieutenant rendait la justice.
    • Aller au bailliage.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BAILLIAGE (ba-lla-j', ll mouillées, et non baya-j' ; l'a est bref) s. m.
  • 1Tribunal qui rendait la justice au nom ou sous la présidence du bailli.
  • 2Pays sous la juridiction d'un bailli.
  • 3La maison dans laquelle le bailli rendait la justice.
  • 4Dignité de bailli dans l'ordre de Malte.
  • 5En Suisse et en Allemagne, territoire dont l'administration est confiée à un bailli.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se fié escheit à enfant merme [très petit] d'aage, et le seignor ou autre teigne son baillage, Ass. de Jér. I, 254. Ce est assavoir des choses qui sont soues [siennes] ou deivent estre de par sa feme por la raison dou mariage, ou de ses enfans par baillage, ib. 47.

XVIe s. Entre enfans, il n'y a qu'un droit d'aisnesse… toutefois, s'il y a diverses successions, coutumes ou bailliages, il prendra droit d'aisnesse en chacune d'icelles, Loysel, 631. Ceux qui sont demeurans en divers bailliages royaulx sont tenus pour absens, Loysel, 717.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BAILLIAGE, s. m. (Jurisp.) est tout le territoire où s’étend la jurisdiction d’un bailli. Un bailliage principal en contient pour l’ordinaire plusieurs autres, lesquels connoissent des mêmes matieres, & ressortissent à ce bailliage principal, lequel connoît exclusivement aux autres en dernier ressort des cas présidiaux : car ces bailliages supérieurs équivalent pour l’autorité aux présidiaux & aux sénéchaussées, dont ils ne différent que par le nom. Voyez Présidial & Bailli.

On appelle aussi bailliage l’office même du bailli. On donne aussi le même nom au lieu où il tient sa séance. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bailliage »

Bailli ; bourguig. baliaige ; provenç. bailiatge ; espagn. bailiage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de bailli avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bailliage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bailliage bajaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « bailliage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bailliage »

  • « La seule chose qui arrête le troisième film Hellboy est le fait que Guillermo [del Toro] est l’un des gars les plus occupés de l’entreprise « , nous a dit l’acteur. » Il ne pouvait pas le faire avec toutes les choses qu’il avait alignées même s’il le voulait. Les deux films n’avaient rien à voir l’un avec l’autre. .. Le redémarrage a été quelque chose auquel j’ai eu l’occasion de participer et j’ai décidé que la seule version de Hellboy qui m’intéresse est celle que je fais avec Guillermo et donc en m’en éloignant, je m’en suis vraiment éloigné et je n’ai pas pas vu ou entendu beaucoup de choses à ce sujet. Je leur souhaitais bonne chance, mais ce n’était pas dans mon bailliage. «  Breakingnews.fr, Ron Pearlman explique pourquoi il a refusé le redémarrage de Hellboy
  • Ensuite, Rendr a utilisé ces recherches pour la conception de l’application. La cité médiévale a été recréée aussi fidèlement que possible grâce à un mélange de technologies : réalité virtuelle, reconstitution 3D et vue des bâtiments depuis l’extérieur. Les visiteurs pourront par exemple visiter le bailliage avant… sa réouverture. Adeline Nochez précise : , Une appli mobile pour visiter la cité médiévale de Pont-de-l'Arche | La Dépêche Louviers
  • Selon le journal britannique The Guardian, Daniel Reardon, 27 ans, tentait «d’inventer un appareil qui empêche les gens de se toucher le visage pendant l’épidémie de coronavirus». Reardon se concentre habituellement sur l’utilisation de données provenant de réseaux de synchronisation pulsar pour rechercher des ondes gravitationnelles à fréquence nanohertz, de sorte que les aimants sont un peu en dehors de son bailliage. Breakingnews.fr, Désinformation et erreur de calcul au temps du coronavirus
  • Le gouvernement de Guernesey a annoncé vendredi que les premières autorisations aux navires français, privés d'accès aux eaux de bailliage de l'île anglo-normande depuis l'entrée en vigueur du Brexit, ont été délivrées. France 3 Bretagne, Brexit : premières autorisations délivrées aux navires français par Guernesey
  • Il y aura probablement des changements par rapport à notre programmation initiale. L’ouverture du bailliage de Guernesey et de ses dépendances (Sercq et Aurigny) devrait pouvoir se faire également, mais plus tardivement au cours de l’été. , Les liaisons avec les îles anglo-normandes devraient reprendre début juillet | La Presse de la Manche

Traductions du mot « bailliage »

Langue Traduction
Anglais bailiwick
Espagnol bailía
Italien bailiwick
Allemand vogtei
Chinois 范围
Arabe بايليويك
Portugais bailiwick
Russe сфера компетенции
Japonais bailiwick
Basque bailiwick
Corse bailiwick
Source : Google Translate API
Partager