La langue française

Babélien

Sommaire

  • Définitions du mot babélien
  • Étymologie de « babélien »
  • Phonétique de « babélien »
  • Évolution historique de l’usage du mot « babélien »
  • Citations contenant le mot « babélien »
  • Traductions du mot « babélien »

Définitions du mot babélien

Trésor de la Langue Française informatisé

BABÉLIEN, IENNE, adj.

Qui rappelle la confusion des langues de la tour de Babel :
... le socialisme doit avoir tout le monde pour auteur et complice, à peine de créer une confusion babélienne, une tyrannie, une misère épouvantable. Proudhon, Les Confessions d'un révolutionnaire,1849, p. 325.
Rem. 1. En ce sens Rob. Suppl. 1970 donne le terme babelesque; les dict. plus anc. emploient babélique* (cf. Lar. 20e). 2. 1reattest. supra; dér. de Babel*, suff. -ien*.
BBG. − Étiemble (R.). Questions de poét. comp. 1. Le Babélien. Paris, 1960 [Cr. Le Bidois (R.). Monde (Le). 28/12/1960; Express (L'). 24/11/1960]. − Guilbert (L.). Anglomanie et vocab. techn. Fr. mod. 1959, t. 27, pp. 272-295.

Wiktionnaire

Adjectif

babélien \ba.be.ljɛ̃\ masculin

  1. (Religion) Relatif à Babel et à sa mythologie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « babélien »

→ voir Babel
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « babélien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
babélien babeljɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « babélien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « babélien »

  • En conséquence et quand lui revient la question institutionnelle (par les sondages, l’école) "es-tu Charlie ?", elle répond le plus souvent "non". La réponse sidère. Notre jeunesse est-elle à ce point contre ce qui forme le socle des valeurs françaises ? Moment babélien. Les paroles jaillissent de toute part sans s’apercevoir qu’elles n’ont plus d’unité de langage. Les "Je suis Charlie" expriment de leur point de vue un attachement pour la liberté d’expression héritée des Lumières là où les "Je ne suis pas Charlie" croient y percevoir une marque de violence oppressive. Tragique dissonance. Les premiers voient dans le refus d’"être Charlie" le symptôme d’une liberté en péril sans se rendre compte que les seconds, de leur côté, situent précisément ce péril dans l’obligation qu’il y aurait à être Charlie. Les seconds dénoncent en effet "l’injonction" des "Je suis Charlie" et considèrent défendre une forme d’indépendance d’esprit en s’affranchissant du slogan. Un cercle vicieux étrangle alors progressivement le sujet. Dans ce climat d’une dénonciation d’un "Je suis Charlie" soit disant "impérieux" et "obligatoire", les sondages enregistrent une forte baisse des "Je suis Charlie", ce qui alarme ses défenseurs et les conduits à considérer comme urgent et nécessaire de réinterroger fermement l’ensemble des Français sur leur adhésion ou non au "Je suis Charlie", nourrissant ainsi les partisans du rejet. Marianne, "Je suis..." : les apories d'une formule, et les nécessités d’en sortir | Marianne
  • Ce n'est pas tout, l'espéranto dispose aussi de prédispositions pour conquérir les cœurs. Elle porte en effet un idéal pacifique. Si le Polonais Zamenhof a eu l'idée de cette invention, c'est qu'il voulait relever le défi babélien, lui qui vivait au milieu du yiddish, langue du ghetto, du polonais, celle du pays, de l'allemand, celle des commerçants, et du russe, celle de l'autorité occupante. L'espéranto, par sa dimension anationale, devait conjurer les nationalismes et permettre la compréhension entre tous les peuples. Slate.fr, L'espéranto pourrait sérieusement concurrencer l'anglais | Slate.fr
  • Bien loin des villes bruyantes à l'urbanisme babélien, ces 5 paradis sauvages invitent à l'introspection, le calme et se ressourcer avec soi-même sans jamais trouver le temps long. Vogue Paris, 5 beaux hôtels où partir au bout du monde seul(e) | Vogue Paris
  • 2- L’union pour la survie dont il s’agit est donc tout le contraire de l’uniformisation des langues, discours et pratiques. Ce qu’il faut maximiser n’est pas l’optimisation de chaque solution dans une course à la perfection, qui a fait que, par exemple, tous les médicaments soient pratiquement produits par un seul pays, solution « optimum » pour les prix mais catastrophique pour la sécurité sanitaire mondiale. Ce qu’il faut maximiser est au contraire l’autonomie et la résilience de chaque communauté par des économies localement autosuffisantes. La relocalisation écologique des activités et des humains ne signifie pourtant pas un isolement, car elle se nourrira bien sûr, à l’heure d’internet, de l’échange d’idées et de partage des bonnes pratiques résilientes (permaculture par exemple) entre les communautés, ainsi que de l’entraide pour la réparation et régénérescence des communautés les plus meurtries par les plus nanties (car le malheur des uns fait le malheur des autres si certaines communautés sont franchement plus attirantes que d’autres). Sciences, arts et techniques circulent intensément dans un monde post-babélien voué à la relocalisation des économies anti-crises, mais pas trop l’argent, plutôt conçu sous forme de monnaies locales. UP' Magazine, Le paradoxe de Babel : Penser une société écologique anti-crise - UP' Magazine
  • Pas vraiment un carnaval puisque ni masques ni roi à brûler n’y sont invités. Pas non plus défilé militaire, quoique chaque confrérie avance avec ses oriflammes au son des tambours. Plutôt une revue d’effectif  qui, sous un soleil au bord de l’apaisement, inaugure cette coupe du monde de la tagnaouite, ce festival de Cannes de la vibration mystique, ce G20 de la transe thérapeutique. Qui reste aussi, surtout, cet étonnant carrefour où des cultures dissemblables trouvent, construisent, improvisent un espace de rencontre et d’harmonie. Ici, le temps d’un week-end prolongé sous la lumière céruléenne et la fraiche caresse des vents alizéens, on oublie cette bête confusion des langages née du mythe babélien pour communiquer autrement par la voie magique et transsubstantielle des rythmes. Les Inrockuptibles, Essaouira 2018: entrez dans la transe
  • J’ai vu les endroits où les lignes à haute tension deviennent souterraines, les vallées que les aqueducs franchissent en siphon. Je connais tous les passages sous l’A86 et tous les ponts par dessus la Francilienne. J’ai été d’une traite à Dieppe, au Havre et à Deauville goûter à l’eau salée de l’étoile parisienne. Je suis passé, comme à travers les tunnelq d’un périphérique babélien et secret, sous les voûtes de toutes les cathédrales gothiques du bassin parisien. , Enlarge Your Paris - "Marcher à travers le Grand Paris", par l'écrivain Aurélien Bellanger - Libération.fr

Traductions du mot « babélien »

Langue Traduction
Anglais babelian
Espagnol babeliano
Italien babelian
Allemand babelian
Chinois 巴比伦人
Arabe بابيليان
Portugais babeliana
Russe babelian
Japonais babelian
Basque babelian
Corse babeliana
Source : Google Translate API
Partager