La langue française

Aveuvé

Définitions du mot « aveuvé »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVEUVÉ, ÉE, adj.

Vx. [En parlant d'une pers. ou de sa vie affective] Rendu veuf :
Habituée qu'elle [MmeValmore] était à donner à ses sentiments une forme unique, elle s'est senti plus d'une fois le cœur aveuvé... Sainte-Beuve, Portraits contemporains,t. 2, 1846-69, p. 136.
Rem. Cité sous la forme verbale aveuver par Ac. Compl. 1842 et Lar. 19e, qui le note comme vieux.
ÉTYMOL. ET HIST. − Fin xiies. adj. « rendu veuf » (Geste des Lorrains, Mort de Garin, 1103, Du Méril ds Gdf. : Et mainte dame de seignor avevee), attest. isolée; 1584 adj. fig. avefvé « privé, dépouillé (d'un membre de sa famille, d'un bien héréditaire) » (P. de Brach, Imitations, Olimpe, 59 vods Hug. : Et Olimpe avefvée et de frere et de pere De toute la conté resta seule heritiere), seulement au xvies.; 1838 aveuver « rendre veuf » qualifié de ,,vx lang``. (Ac. Compl. 1842); 1846 aveuvé, supra. Dér. de veuf, veuve*; préf. a-1*; suff. * (pour l'adj.); dés. -er (pour le verbe).

Phonétique du mot « aveuvé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aveuvé avœve

Traductions du mot « aveuvé »

Langue Traduction
Anglais blinded
Espagnol cegado
Italien cieco
Allemand blind
Chinois 蒙蔽
Arabe أعمى
Portugais cego
Russe ослепленный
Japonais 盲目
Basque itsutu
Corse cecutu
Source : Google Translate API

Aveuvé

Retour au sommaire ➦

Partager