La langue française

Autoréflexion

Phonétique du mot « autoréflexion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autoréflexion otɔreflœksjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « autoréflexion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autoréflexion »

  • 2h30 expérimentales et personnelles, entre autoréflexion politique et idéologique, références cinéphiles marquées et un propos aussi puissant qu’autoriraire, #Da5Bloods, bourré de moments magnifiquement symboliques qui hantent l’esprit, est juste une put*** de claque monumentale. pic.twitter.com/46UV0sRFnY TROISCOULEURS, « Da 5 Bloods » de Spike Lee : ce qu’en pensent les critiques sur Twitter - TROISCOULEURS
  • Le meurtre de George Floyd a provoqué en moi des émotions et des états assez difficiles à décrire : une sensation d’oppression thoracique, de la nausée ainsi que des états intermittents de dépression et d’anxiété. Je me suis plongé, depuis, dans une autoréflexion. Cela m’a amené à réfléchir à mon rapport personnel à la question du racisme en tant qu’immigrant, en tant que juriste, de même qu’en tant que futur médecin. Bien au-delà de la brutalité policière, c’est dans les petites choses qui parcellent nos quotidiens que se forgent les maillons des chaînes qui asphyxient petit à petit ceux qui ont le « malheur » d’être nés noirs. Le Devoir, «C’est parce que t’es noir» | Le Devoir
  • La lutte professionnelle est difficile. Il prélève un lourd tribut sur ses pratiquants, physiquement et mentalement. La ténacité au cœur des personnages de télévision des interprètes ne peut pas repousser toutes les pressions, le stress et l’anxiété du travail de l’autre côté et parfois, l’autoréflexion est la meilleure forme de guérison. Breakingnews.fr, 8 lutteurs qui ont admis craquer sous pression
  • Les anciens alchimistes et astrologues étaient aussi des explorateurs de l’esprit humain et ils utilisaient les 7 corps célestes à des fins d'autoréflexion : le Soleil, la Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. La Terre aussi était considérée. Le graphique plus bas relie les symboles planétaires à leurs planètes appropriées pour référence. Sympatico, Petit guide des chakras par Ginette Blais
  • Il y a cinq titres en vedette créés par des développeurs et des talents noirs. La première, Shine, a été fondée par deux femmes de couleur pour enseigner « la pleine conscience et l’autoréflexion à tout le monde à travers des textes quotidiens motivants et un son inspirant ». Breakingnews.fr, La nouvelle fonctionnalité iPhone App Store attire l'attention sur le racisme et le plaidoyer
  • Être seul, absorbé par ses pensées, laisse du temps pour l’autoréflexion et la réflexion approfondie. Les dernières News, Nous faisons une pause dans le travail : Faire face à l'anxiété des clients - Les dernières News
  • “Quand j’ai commencé à créer cette collection de musique l’été dernier, l’intention était simple et illimitée … de faire un tas d’explorations instrumentales, de suivre les intuitions et de voir ce qui pourrait prendre forme”, a écrit Christopher Bear sur Instagram. «Le monde était dans un endroit très différent, mais certaines des qualités méditatives et d’autoréflexion que j’ai trouvées en rendant la musique particulièrement pertinente aujourd’hui, je me retrouve à chercher du réconfort en me transportant brièvement dans un autre monde pendant ces temps inconnus.» Breakingnews.fr, Christopher Bear de Grizzly Bear annonce son premier album solo et partage une nouvelle chanson: écouter
  • On peut se dire que nous sommes vulnérables, que nous nous trouvons entre les mains de Dieu, et démissionner du monde, en parlant d’un point de vue monastique. On peut aussi se réclamer d’une sorte de retrait stoïque. Mais plutôt que le fatalisme, la vulnérabilité devrait entraîner l’introspection, l’autoréflexion. Maïmonide a dit que, pendant les périodes de malheur, la communauté doit se repentir, que l’apathie face au malheur est « la voie de la cruauté ». Le malheur doit nourrir la réflexion qui, à son tour, doit se transformer en action. The Times of Israël, L'humanité vit-elle un moment moral admirable ? Les réflexions d'un philosophe | The Times of Israël
  • Mel ne faisait pas confiance à Parker, alors ils ont trouvé un sort dans le Livre des Anciens pour la transformer en mouche pour l'espionner. Ils ont réalisé que c'était une malédiction, pas un sort, et le seul moyen pour elle de revenir en arrière était l'autoréflexion. Dans le bureau de Parker, Godric lui a apporté les pommes et a avoué que lui, et non Abigael, avait attaqué le Bosquet sacré. Godric tapa Mel sur le sol, et son auto-réflexion était l'acceptation de sa situation. Elle a changé de dos et a dit à Maggie. Malheureusement, cela a bouleversé Maggie d'apprendre que Mel ne faisait pas confiance à son jugement. Maggie lui a dit de partir. Breakingnews.fr, Récapitulatif de l'épisode 8 de la saison 2 de Charmed
  • « Pour moi, cette difficile autoréflexion est venue l’automne dernier lors de la campagne électorale, une réflexion sur les choix que j’ai faits il y a de nombreuses années et sur la façon dont cela a fait du tort aux gens aujourd’hui », a indiqué le premier ministre, reconnaissant qu’il avait fait « des choix vraiment stupides » qui peuvent entraîner des conséquences dont il ne se doutait pas à l’époque. La Presse, Justin Trudeau qualifie ses «blackfaces» de «choix stupides»
  • Ces 26 dernières années, nous avons non seulement demandé à plus de 10'000 collaborateurs et collaboratrices en Suisse et en Europe ce qu’était un bon chef, mais également ce qu’ils attendaient d’un bon team (ce qu’ils attendaient de leurs collègues). Les réponses ont été analysées et comme pour le bon chef (le bon leader), nous avons constaté que tous avaient les mêmes attentes, les mêmes besoins. L’essence d’une bonne équipe, d’un bon team, est partout la même. 9 dimensions sont ressorties: leader, confiance, esprit d’équipe, ouverture, valeurs, communication, objectif commun, compétences, organisation. Au centre, se trouve l’autoréflexion. Bilan, Equipe à performance élevée : qu’attendez-vous de vos collègues ? - Bilan
  • DaBaby ne connaît peut-être pas le mot de passe de son compte Twitter, mais il lit certainement ses mentions. Les blagues sur le flux du rappeur et les chansons incroyablement similaires sont devenues monnaie courante en ligne, en particulier après avoir sorti deux albums studio en sept mois. Son deuxième studio LP, KIRK, a été positionné comme son record fanfaron « Je l’ai fait », alors que DaBaby a lutté avec son nouveau succès, ainsi que la mort prématurée de son père. L’album a produit quelques singles à succès et a montré des aperçus de l’autoréflexion, mais il a également alimenté plus de mèmes sur son style répétitif. Il a clairement pris à cœur les commentaires, alors que Blame It On Baby, son premier album de 2020, voit DaBaby sortir consciemment de sa zone de confort, pour des résultats mitigés. Urban Fusions, Critique de l'album «Blame It On Baby» de DaBaby | Funk
  • Dans les travaux des dernières années, Cronenberg raconte à Bloody Disgusting que la genèse de Possessor vient du concept de l’autoréflexion et se demande si vous pourriez être votre propre imposteur. Breakingnews.fr, 'Possesseur': Brandon Cronenberg sur son film d'horreur fou de permutation corporelle en première à Sundance [Interview]
  • Un processus d'autoréflexion et d'autorégulation est également à l'oeuvre. Si un acte a une conséquence positive, on le réitère. Sinon on l'élimine. "C'est important en matière de radicalisation car on a l'idée de répétition d'un comportement porteur de sens pour une personne." , Un individu peut-il se déradicaliser? Un expert met cette thèse en doute... - La Libre
  • La psilocybine démultiplie l'efficacité de la psychothérapie et finalement contribue à soulager durablement ces symptômes. Si les mécanismes qui sous-tendent ces bénéfices restent mal compris, les experts suggèrent que l’hallucinogène rend le cerveau plus réceptif à de nouveaux schémas de pensée. De plus, de précédentes recherches ont montré que la substance cible un réseau spécifique du cerveau, le réseau du mode par défaut, qui s'active lorsque nous nous engageons dans l'autoréflexion et l'errance mentale. Chez les patients souffrant d'anxiété et de dépression, ce réseau devient hyperactif et est associé à la rumination, à l'inquiétude et à la pensée rigide. La psilocybine semble modifier de façon drastique l'activité dans ce réseau et apporter une perspective plus large de la vie. santé log, DÉPRESSION : 1 dose d'hallucinogène pour des années d'effet antidépresseur ? | santé log
  • En fin de compte, New Ways est un document de tout ce que Vollebekk a ressenti, la façon dont chaque moment est arrivé et s’est déplacé à travers lui. Alors que Twin Solitude portait sur l’autoréflexion, New Ways portait sur l’engagement et le changement, le toucher et être touché. C’est un disque physique, avec des grooves plus forts et plus serrés, dont les paroles sont les plus crues que le musicien ait jamais enregistré. Un portrait de la beauté, de l’envie, du désir, du risque, du souvenir, sans un instant de regret. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, LEIF VOLLEBEKK à PARIS 10 à partir du 2020-11-03 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Un topos cinématographique semble parmi tous indémodable : le coup du quidam infiltré. Un argument narratif multiple, source d’identification (le personnage nous plonge dans l’action, vierge de connaissances), de tension dramatique (quand sera-t-il démasqué ?) et ethnographique (choc des milieux, des cultures), mais aussi d’autoréflexion (se faisant passer pour ce qu’il n’est pas, le personnage […] Les Inrockuptibles, Imperium : quand Harry Potter devient néo-nazi
  • 2Le spéculaire, passé du modèle (Antiquité) au miroir de l’autoréflexion (baroque), sur le genre théâtral, s’ouvre ensuite, au XXe siècle, du genre à l’auteur, où l’identité est elle-même mise en question. Plusieurs distinctions sont proposées pour préciser la notion à partir de deux orientations : le référent littéraire et auctorial ou autoréférentiel. Cette approche conduit à une réflexion sur le littéraire et l’inscription de l’auteur. Identité en question et identité « au miroir de la mélancolie », dans les troisième et quatrième parties, questionnées à partir de cette autoréflexion du genre tout en constituant un fondement essentiel, elles sont à l’origine de l’écriture elle-même et de sa remise en question. Seul le mouvement du miroir représente ce retour sur soi, commun aux différents courants évoqués et rappelés notamment dans la première partie, historique. Mais loin de suffire à définir les traits de la poétique beckettienne, il suscite plutôt des écritures très différentes dont les enjeux ne sont pas les mêmes. L’essai critique repose ainsi sur ce mouvement constant qui circule entre les siècles passés (notamment par les courants) et la portée de ce miroir au XXe siècle, sans reprendre les études plus connues sur Beckett autour de l’absurde, par exemple, avec les groupes d’avant-gardes du drame moderne. Le livre s’appuie surtout sur le principe de comparaison historique plus que génétique, rapprochant assez souvent romans et pièces de théâtre, et sur les projets proposés par l’auteur avec une importante présence de la critique anglaise. Cette comparaison est développée à un double niveau, externe (le spéculaire à travers les siècles) et interne (l’intertexte beckettien), mais sans analyse stylistique d’un discours qui serait travaillé pour soi par d’autres mémoires littéraires. , Beckett et l'écriture spéculaire (Acta Fabula)
  • Cette confiance dans la base enseignante reposait sur deux constats : tout d’abord, la formation que dispensaient les écoles normales aux institutrices et instituteurs durant plusieurs années était jugée robuste. Ensuite, les choix des enseignants devaient être le fruit de délibération collective organisée au niveau local pour s’assurer de l’adéquation entre les outils sélectionnés, les objectifs pédagogiques et les particularités des élèves. C’était le rôle de la hiérarchie de proximité d’organiser ce fonctionnement collectif qui devait assurer l’échange d’expériences entre pairs et une forme d’autoréflexion continue que Jules Ferry désigne explicitement comme un puissant levier de réforme du système éducatif. Le Monde.fr, « La liberté pédagogique des enseignants est-elle nocive pour l’école ? »
  • Il est donc urgent que les journalistes suisses se ressaisissent et, forts de leur mission, demandent des comptes aux autorités et à l’administration, alimentent la pluralité du débat et pointent les incertitudes. Mais aussi qu’ils abordent leur rôle dans cette crise, «en exposant de manière transparente les conditions, les routines et les limites de la couverture médiatique, relevait encore Vinzenz Wyss. Cette autoréflexion des médias et des journalistes ne devrait pas se borner à présenter ce que c’est que du faire du journalisme en télétravail. Ce qu’il faudrait, c’est expliquer davantage et moins se regarder le nombril». , Le journalisme en mode pandémique: «embedded», complaisant et incapable d’informer le débat démocratique - Heidi.news
  • Cette étude de l’université de Rochester suggère que l’homophobie est la conséquence fréquente de pratiques parentales trop autoritaires. L'homophobie serait en effet plus prononcée chez les personnes ayant une attirance inavouée vers le même sexe mais qui, élevés par des parents autoritaires opposés à de tels tropismes, ont développé une tendance homophobe. Ces résultats, qu’il faut néanmoins se garder de généraliser, issus d’une série d'études en psychologie publiées dans l’édition d’avril de la revue Journal of Personality and Social Psychology concluent à la nécessité d’une autoréflexion en cas de sentiments exacerbés de ce type. santé log, PSYCHO: L'homophobie est-elle une sorte d'autophobie? | santé log
  • L’auteure parcourt le spectre des propositions en montrant comment elles traduisent autant d’options épistémologiques, et comment elles s’approprient les méthodes et les savoirs des sciences de l’homme qui se développent à la même époque. À partir de 1830, c’est le problème de l’objectivité de l’historien qui devient prééminent : l’historicisme de Schleiermayer ou de Droysen, l’école autrichienne et le néokantisme, mais aussi en France le travail de Victor Cousin, contestent chacun à leur manière la position de surplomb dont Hegel donne l’exemple le plus abouti au profit d’une autoréflexion critique et d’une historicisation de leurs propres pratiques. , Comment naquit l’histoire de la philosophie - La Vie des idées
  • Les universités belges, face à la crise (et même en anticipation de celle-ci), ont décidé de maintenir les enseignements en les administrant en mode distanciel. Si cela ne devait justifier qu’à continuer à former les spécialistes et chercheurs de demain, ce serait amplement suffisant. Ceci étant dit, le travail universitaire est aussi celui de l’autoréflexion et de l’exercice de la critique. Et, de ce point de vue, il est également important de se demander si l’université peut être remplacée par une université virtuelle sans encombre, et si un cours peut s’enseigner à distance sans entrave. Malgré les progrès technologiques, ce qui disparait dans le virtuel, c’est le corps. L’université virtuelle est une université sans toucher, sans contact, sans dimension tactile (sauf celle de l’écran…). Pouvait-on ou devait-on faire autrement ? Assurément, non. Car en ce moment, les corps sont contagieux ; la question ne se pose même pas. , Les cours universitaires en ligne ne peuvent fonctionner sans encombre : nous devons accepter cette fragilité - La Libre
  • « Maintenant, j’espère que plusieurs membres de l’OMC, dont les actions ici à Buenos Aires ont empêché un résultat, utiliseront le temps après cette réunion ministérielle pour une autoréflexion », poursuit-elle. La France Agricole, Libre-échange : Nouvel échec de l’OMC
  • L’autoréflexion implicite chez deux maîtres espagnols du sonnet : , P. Labarthe, J. Bartushcat (dir.), La Tradition européenne du sonnet
  • Retour à Reims est un travail sociologique d’autoréflexion autant qu’un récit autobiographique. La sociologie et le parcours individuel, le subjectif et l’objectif, l’épistémologie et le récit de soi y sont indissociables. A l’occasion d’un regard rétrospectif sur son existence, et plus précisément sur ses origines sociales et sa prise de distance par rapport à celles-ci, Didier Eribon expose et analyse certains des déterminismes sociaux qui ont pu peser sur lui et le définir, autant que son écart par rapport à ces déterminismes, le processus de construction de soi par lequel il a pu s’efforcer d’advenir en tant que sujet de sa propre histoire – sujet précaire, relatif, instable sans doute, mais réel, agent agi autant qu’agissant. DIACRITIK, Didier Eribon : Retour à Reims
  • Enfin, la réécriture roubaldienne ne se limite pas uniquement à la reprise d’hypotextes médiévaux, mais se caractérise également par un processus d’autoréécriture établissant alors un réseau et des liens intratextuels entre les œuvres de l’auteur. L’œuvre roubaldienne s’émancipe des sources médiévales, mais reproduit sur elle-même le même travail que les médiévaux appliquaient sur les textes du Moyen Âge. L’œuvre acquiert une autonomie et rend compte d’une autoréflexion sur les mécanismes de compositions littéraire médiévaux. À cela s’ajoute un discours théorique sur ces pratiques littéraires qui s’entrelace à la fiction. L’œuvre en plus d’être autoréflexive devient dès lors autodiscursive. Cependant, cette coprésence entre fiction et théorie au sein d’un même récit n’est pas en désaccord avec la poétique médiévale. Comme tend à le démontrer Todorov, le récit médiéval, en particulier La Quête du Saint-Graal, contient sa propre glose. Le récit relate une aventure terrestre qui est généralement reprise et réinterprétée, mais cette fois avec une orientation céleste. Le récit est ainsi double juxtaposant le texte et le méta-texte. Il offre à la fois un sens littéral et allégorique de l’aventure.[viii] Roubaud présente aussi un récit double, à l’exception qu’il substitue la lecture allégorique de l’aventure par sa lecture théorique.  , Diverse et unifiante : La réécriture arthurienne de Jacques Roubaud. Soutenance de Leticia Ding (dir. J.-C. Mühlethaler & Lucy O’Meara, Lausanne)
  • « Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images », disait Cocteau dans Le Sang d’un poète. Bien plus qu’un simple objet fonctionnel, à travers lequel s’admiraient les Romaines, le miroir reflète autant qu’il absorbe, aspirant tant à l’onirisme qu’au narcissisme. « Dès le début de nos vies, nous prenons conscience de notre existence à partir de la manière dont nous nous reflétons dans les yeux et dans les visages de ceux qui nous entourent. Le sens de qui nous sommes dans ce monde commence ici. Tandis que notre conscience grandit, le miroir, comme objet, devient un instrument supplémentaire pour l’autoréflexion », explique le designer Ron Gilad, poussant, pour sa part, la réflexion encore plus loin avec sa série « Deadline », éditée par Cassina, qui dissèque la réalité, le jeu graphique donnant à voir deux perspectives différentes. L’effet est amplifié dès le moment où le protagoniste tourne autour. « Je cherche avec mes créations à toujours rendre inconfortable la personne avec son propre savoir, afin de la pousser à réfléchir le plus possible. Et vous voyez, ça marche. Vous me posez de plus en plus de questions », s’amuse Ron Gilad. Madame Figaro, Les miroirs ne tournent pas ronds - Madame Figaro
  • Mais, il y a un autre aspect que nous oublions parfois: la liberté de la science (par ailleurs une garantie constitutionnelle) joue un rôle primordial pour les universités en Suisse (et dans d’autres pays démocratiques). Ainsi, l’Université remplit un rôle spécifique dans la société comme une institution indépendante dans laquelle un enseignement et une recherche sans contraintes « utilitaires » sont menés. Elle contribue à l’autoréflexion de la société, permet une confrontation d’idées et joue un rôle culturel. Sans institutions universitaires, beaucoup de recherches ne seraient pas menées parce qu’elles n’ont pas d’utilité visible et immédiate tout en étant importantes et porteurs, et souvent « l’utilité » se révèle bien des années après. Et la formation des étudiants aussi dans les branches dites « inutiles » permet une grande diversité des voies et points de vue ; de plus et contrairement à ce qui est prétendu parfois, les diplômés dans ces branches ont globalement les mêmes chances sur le marché d’emploi que les autres. L'Université: rôle et défis dans un Etat de droit, Le rôle de l’Université dans la société – L'Université: rôle et défis dans un Etat de droit
  • « Bien des ciels au-dessus du septième » appartient au genre du roman philosophique. Le livre aborde un thème, certes peu original, mais qui demeure et demeurera toujours une obsession pour tous les êtres dotés de la capacité de réflexion et d’autoréflexion. Qu’est-ce que le bonheur et comment sait-on que l’on est heureux, vraiment heureux ? Nous sommes tous à la recherche de ce septième ciel, cet eldorado de plénitude, de certitude, d’extase intellectuelle, physique et sexuelle. Le septième, c’est le ciel qui frôle la perfection. Pour brièvement vous expliquer les origines de cette expression, ma corne a fait ses devoirs de vacances. Les astronomes antiques géocentristes, qui plaçaient votre maudite terre au centre de l’univers, avaient associé les sept autres planètes du système – et donc le dieu correspondant – à une sphère de cristal appelée ciel. L’avant-dernier ciel, le fameux septième, était celui de Saturne, gardien du temps. Juste au-dessus, la sphère des étoiles, qui dissimulait le royaume divin. Bon, il est évident que ce cher Galilée a tout foutu par terre en mettant le soleil au milieu, mais la formule est restée dans notre vocabulaire pour désigner un état de zénitude absolue.   Note à moi-même : je devrais faire passer un autre référendum pour remplacer l’expression être au septième ciel par être au ciel des licornes. , Bien des ciels au-dessus du septième, de Griet op de Beeck
  • En Chine même, la trajectoire finale de cet événement est difficile à prévoir, mais ce moment a déjà déclenché un processus collectif rare de remise en question et de réflexion de la société. L’épidémie a directement infecté plus de 80 000 personnes (selon l’estimation la plus prudente), mais elle a provoqué un choc dans la vie quotidienne sous le capitalisme pour 1,4 milliard de personnes, piégées dans un moment d’autoréflexion précaire. Ce moment, bien que rempli de peur, a amené tout le monde à se poser simultanément des questions profondes : Que va-t-il m’arriver ? À mes enfants, ma famille et mes amis ? Aurons-nous assez de nourriture ? Serai-je payé ? Vais-je payer un loyer ? Qui est responsable de tout cela ? D’une manière étrange, l’expérience subjective ressemble un peu à celle d’une grève de masse – mais qui, dans son caractère non spontané, de haut en bas et, surtout, dans son hyper-atomisation involontaire, illustre les énigmes fondamentales de notre propre actualité politique étranglée, aussi clairement que les véritables grèves de masse du siècle précédent ont élucidé les contradictions de leur époque. La quarantaine est donc comme une grève vidée de ses caractéristiques communes, mais néanmoins capable de provoquer un choc profond à la fois sur le plan psychique et économique. Ce seul fait la rend digne de réflexion. , Contagion sociale : guerre de classe microbiologique en Chine | NPA
  • La révolution sociale et politique nécessite une révolution épistémologique, un profond travail d’autoréflexion et de redéfinition, l’apparition et l’usage de nouveaux points de vue, un mouvement de décentrement nécessaire à toute conscience féministe. De nouveaux récits doivent être élaborés, de nouvelles histoires doivent être écrites. Les rapports Nord-Sud doivent être repensés et réévalués. De nouvelles solidarités entre les luttes doivent être imaginées et créées. DIACRITIK, Françoise Vergès : « élargir les théories de libération et d’émancipation à travers le monde » (Un féminisme décolonial)
  • Elle a ensuite interprété 10 chansons en anglais, explorant les thèmes de la conscience de soi, de la compassion et de l’amour. Des titres comme « Where Peace Resides » ou encore « Dream Deep » invitent à l’autoréflexion tout en communicant l’enthousiasme évident de l’artiste dont le cheminement spirituel est présent en filigrane dans tout l’album. L'Eau vive - Actualité fransaskoise, Lancement de l’album "I am" d’Annette Campagne
  • On comprend pourquoi la pièce du Danois Christian Lollike est en vogue. Non seulement son thème (le réchauffement climatique) est-il dans l’air, vicié, du temps, mais une dérision bien contemporaine imprègne ce texte qui décortique nos préoccupations sur le mode ironique. Dans ce show fragmenté, qui saute rapidement d’une séquence à l’autre, dont la forme éclatée épouse notre déficit chronique de l’attention, on reconnaît plusieurs des traits de notre époque : difficulté de se prendre complètement au sérieux, de croire aux grands discours et de s’engager, auto-examen constant, culte du vedettariat… Un constat mordant, vif, intelligent. Et parfois irritant dans son « autoréflexion exacerbée » et sa distanciation. Le Devoir, La maladie de l’ironie | Le Devoir

Traductions du mot « autoréflexion »

Langue Traduction
Anglais self-reflection
Espagnol autorreflexión
Italien autoriflessione
Allemand selbstreflexion
Chinois 自我反省
Arabe التأمل الذاتي
Portugais auto-reflexão
Russe саморефлексии
Japonais 内省
Basque auto-hausnarketa
Corse autoreflessione
Source : Google Translate API

Autoréflexion

Retour au sommaire ➦

Partager