La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « autopoïétique »

Autopoïétique

Définitions de « autopoïétique »

Wiktionnaire

Adjectif - français

autopoïétique \ɔ.tɔ.pɔ.je.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Didactique) Relatif à l'autopoïèse.
    • Ces cellules ont des caractéristiques très inhabituelles au niveau opérationnel afin de les rendre quasiment indétectables, voire intraçables : parcellisations logistiques ultra-compartimentées, compactage des spécialités via l’hyper-expertise d'un ou deux membres - qui sont hautement et spectralement formé, rupture totale du lien hiérarchique en immersion étrangère, capacités autopoïétiques via des modes de furtivité évolutifs ou encore via des modes de disruptivité constamment réajustés en « local » en fonction de la culture du pays d'immersion, etc. — (Christian Nots, Terrorismes d’État 2001-2025, Tome II : Dieu et la Sécurité nationale, Éditions Publibook, 2016, page 64)
    • ... ce qui est véritablement créé, du vivant à l’œuvre d’art, jouit par là même d’une autoposition de soi, ou d’un caractère autopoiétique [sic] à quoi on le reconnaît. — (Gilles Deleuze et Félix Guattari, Qu’est-ce que la philosophie ?, éditions de Minuit, 1991, page 17)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autopoïétique »

(fin XXe siècle) Dérivé de autopoïèse, avec le suffixe -tique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autopoïétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autopoïétique otɔpɔietik

Autopoïétique

Retour au sommaire ➦

Partager