La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « automate cellulaire »

Automate cellulaire

Définitions de « automate cellulaire »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

automate cellulaire \o.to.mat se.ly.lɛʁ\ masculin

  1. (Logique) Grille régulière de « cellules » contenant chacune un « état » choisi parmi un ensemble fini et qui peut évoluer au cours du temps.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « automate cellulaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
automate cellulaire ɔtɔmat selylɛr

Citations contenant le mot « automate cellulaire »

  • Le groupe de Michel Milinkovitch, professeur au Département de génétique et évolution, et Stanislav Smirnov, professeur à la Section de mathématique de la Faculté des sciences de l’Université de Genève, se sont intéressés à la complexité de cette distribution des écailles. Les chercheurs avaient déjà montré précédemment que les labyrinthes à la surface de la peau sont formés grâce au réseau d’écailles qui fonctionne comme un «automate cellulaire». «Il s’agit d’un système informatique inventé en 1948 par le mathématicien John von Neumann où chaque élément change d’état en fonction de l’état des éléments voisins», explique Stanislav Smirnov. Le Matin, Nature - Les lézards se camouflent selon une logique mathématique - Le Matin
  • Le jeu de la vie, inventé en 1970 par John Conway, n’est pas vraiment un jeu. Ce terme est cependant moins rébarbatif que celui d’automate cellulaire, qui est pourtant plus exact. Il trouve ses origines dans des travaux conduits par John von Neumann dans les années 1940. Nous garderons la métaphore du jeu pour en parler, même si certains trouveront le terme mal adapté quand il s’agit de maladies potentiellement mortelles. L’essentiel est d’aider la compréhension. Voyons quelles en sont les règles. MATH'MONDE, le blog d'Hervé LEHNING, agrégé de mathématiques, Le jeu de la vie et celui des épidémies, par Hervé Lehning
  • Chez le lézard ocellé, le « pixel » est l’écaille : chacune présente une couleur uniforme. Une particularité du lézard ocellé est que son aspect change au cours de son existence. Lorsqu'il est jeune, ses écailles sont marron et certaines, blanches, se regroupent pour former des taches blanches, les ocelles. Les écailles marron autour de ces ocelles blanches tendent à être plus foncées. Puis, progressivement, alors que le reptile devient adulte, les écailles marron et blanches deviennent vertes, et celles autour des ocelles deviennent noires. Mais le motif continue d’évoluer tout au long de la vie du reptile. Certaines écailles vertes deviennent noires et inversement, au point que le dessin juvénile disparaît au profit d’un motif labyrinthique noir et vert. Ce comportement écaille par écaille ne s’accorde pas avec les équations de réaction-diffusion de Turing. En effet, ces dernières décrivent un comportement continu de cellule à cellule, alors que la peau du lézard a un comportement discret, où l’unité est l’écaille. Michel Milinkovitch et son équipe ont proposé qu’un tel comportement peut être décrit par un « automate cellulaire », un modèle mathématique développé par von Neumann à partir des années 1940. Pourlascience.fr, Comment les mathématiques décrivent les motifs du lézard ocellé | Pour la Science
  • Il n'aura fallu que trois jours au Covid-19 pour emporter l'un des plus prolifiques mathématiciens britanniques. Les premiers symptômes de fièvre sont apparus mercredi 8 avril, et John Horton Conway est mort le samedi 11 avril, à Princeton, à l'âge de 82 ans. Touche à tout des mathématiques, il laisse derrière lui une immense œuvre en mathématiques discrètes et en théorie des groupes. John Horton Conway surtout connu pour avoir inventé le jeu de la vie, un automate cellulaire aux propriétés autoreproductrices fascinantes. Pourtant, il détestait qu’on le réduise à cet automate cellulaire dont il avait énoncé le principe en 1970. Sa palette mathématique était d’un richesse insoupçonnée, et la liste de ses contributions cache des pépites inattendues. Enseignant adoré de ses élèves, conférencier hors pair, la transmission du savoir était autant ancrée en lui que les mathématiques « récréatives » dont il se réclamait parfois, avec un brin d’ironie toute britannique. , John Horton Conway : un magicien des maths disparaît | larecherche.fr
  • Ce nouvel EP s’est offert une petite fantaisie plastique, un clip versatile réalisé à partir d’un automate cellulaire : le jeu de la vie imaginé par le mathématicien britannique John Horton Conway. Cet automate cellulaire repose sur le principe d’évolution de la grille dans le temps. À chaque étape, appelée génération, les cellules évoluent en fonction de leur voisinage et manière autonome, pour créer, in fine, des formes de vie singulières. On peut ensuite réaliser des captures vidéos à l’aide d’un éditeur de vidéo en ligne, et s’offrir des montages artistiques atypiques. , Another Ripple on Planet Ghost, un EP hypnotique signé Flashing Teeth | MusiK Please

Images d'illustration du mot « automate cellulaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Automate cellulaire

Retour au sommaire ➦

Partager