La langue française

Autogène

Définitions du mot « autogène »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTOGÈNE, adj.

A.− Qui se produit, qui existe par soi-même :
1. Le phénomène vaudrait l'étude parce qu'il était absolument autogène, ce sens d'appartenir à une sorte de confrérie, de bénéficier de privilèges mais, par contre, d'assumer des devoirs. J. de La Varende, Contes fervents,Dans le goût espagnol, 1946, p. 82.
B.− BIOL. ,,Qui se forme dans l'organisme et à ses dépens`` (Méd. Biol. t. 1 1970). Synon. endogène :
2. Il faut signaler les intéressants résultats de Earle (1927) qui observe des lésions du noyau et du cytoplasme des fibroblastes sous l'action de la lumière, mais seulement en présence des hématies autogènes dont les altérations déclenchent celles des fibroblastes, vraisemblablement photosensibilisées sous l'action des pigments mis en liberté par la désintégration de l'hémoglobine. J. Verne, La Vie cellulaire hors de l'organisme,1937, p. 145.
Vaccin autogène. ,,Préparé à partir de l'organisme ayant causé l'infection`` (Duval 1959; Langeron ds [F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd., fasc. 4, 1920-24, p. 471]).
C.− TECHNOL. Soudure autogène. Soudure de deux pièces d'un même métal, par fusion, sans apport d'un autre métal :
3. [des cuves de nickelage] (...) sont garnies de feuilles de plomb [à l'intérieur] réunies entre elles par une soudure autogène; ... H. Fontaine, Électrolyse,1885, p. 91.
Emploi subst. Soudure à l'autogène. Selon le procédé de la soudure autogène :
4. On a cherché à diminuer le nombre des joints pour augmenter l'étanchéité, en employant des tuyaux d'acier sans soudure jusqu'à 300 millimètres de diamètre, et soudés à l'autogène pour des diamètres supérieurs, ... Y. Quéret, Manuel de l'industr. du gaz,1923, p. 213.
DÉR.
Autogénéité, subst. fém.Qualité de ce qui est autogène (cf. sens A) : ,,Depuis 1945 et même avant, le cycle, si bien construit, ne montre pas, en fait, avec netteté, l'autogénéité, l'endogénéité, la périodicité que l'analyse lui prête; ...`` (Perroux, L'Écon. du XXes.,1964, p. 521).(1964, Perroux, L'Écon. du XXes. p. 521; suff. -éité [-ité*]).
PRONONC. : [ɔtɔ ʒ εn] ou [otɔ-].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1840 adj. (Land. : Autogène [...] qui a été fait par soi-même, qui existe par soi-même : Dieu est autogène); 2. a) 1845 adj. bot., (Besch.); b) 1858 adj. physiol. (Nysten, Dict. de Méd., 11eéd., r. et corr. par Littré-Robin : Autogène. Nom donné par Owen dans les Homologies aux parties qui se développent ordinairement de centres bien distincts et indépendants); c) 1958 adj. zool. (Garnier-Del. : Autogène. Se dit d'un moustique capable d'autogenèse); 1967, emploi subst. Séguy; d) 1885 adj. technol. soudure autogène, supra ex. 3. 1 empr. au gr. α υ ̓ τ ο γ ε ν η ́ ς « né de soi-même, existant par soi-même » (Orphée, fr. 1, 8 ds Bailly); 2 a empr. au gr. τ ο ̀ α υ ̓ τ ο γ ε ν ε ́ ς autre nom de la plante ν α ́ ρ κ ι σ σ ο ς « narcisse » (Dioscoride, 4, 158, 175, ibid.); 2 b empr. à l'angl. autogenous « id. » mot forgé par le biologiste angl. Sir Richard Owen [1804-92], attesté dep. 1846 (Owen in Brit. Assoc. Rep. ds NED : Those parts ... usually developed from distinct and independant centres, I have termed ,,autogenous``), lui-même de même orig. que 1; 2 c, dér. de 1. sous l'influence du mot autogenèse; 2 d dér. de 1, cf. le corresp. angl. autogenous soldering attesté dep. 1879 (Spon, Workshop Rec., ibid. : Autogenous Soldering, or burning together).
STAT. − Fréq. abs. littér. : Autogène. 1. Autogénéité. 1.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Duval 1959. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Séguy 1967. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Adjectif

autogène \o.to.ʒɛn\ masculin et féminin identiques

  1. Qui provoque par soi-même.
    • La soudure autogène.
  2. (Philosophie) (Vieilli) Qui a été fait par soi-même, existe par soi-même.
    • Dieu est autogène.
  3. (Physiologie) Qui se développe à l’aide de ses éléments propres, sans secours extérieur.
    • Entraînement autogène.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autogène »

(1840) Du grec ancien αὐτογενής, autogenês (« auto-engendré »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autogène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autogène otɔʒɛn

Évolution historique de l’usage du mot « autogène »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autogène »

  • Atelier proposé par l'IDEE Université populaire et animé par Denis Choulier, maître de conférence, UTBM et Anthony Philippe, sportif de haut niveau, moniteurs certifiés techniques d'optimisation du potentiel. Les techniques d’optimisation du Potentiel TOP® ont été mises au point dans le cadre de l’armée. Elles permettent à chacun d’affronter des « épreuves » (un examen médical, un entretien d’embauche, une compétition sportive). Elles puisent dans d’autres pratiques - PNL, sophrologie, training autogène, imagerie mentale... -, et visent l’autonomie de chacun. , J’optimise mon potentiel : Stage, atelier a Belfort
  • Le training autogène de Schultz (TAS)  est une méthode d’auto-hypnose facile à atteindre dans lequel apparaissent notamment des sensations de lourdeur et de chaleur accompagnées d’un effet remarquable de récupération. Le principe consiste en des exercices physiologiques destinés à mettre l’esprit et le corps au repos. Tout le monde peut avec un peu d’entrainement, le pratiquer. C’est une méthode d’auto-hypnose utilisée couramment en sophrologie pour atteindre un niveau profond de détente. Presse santé, Le training autogène de Schultz : retrouver calme et confiance
  • La bonne gestion des tissus durs comme celle des tissus mous est une des clés pour une restauration implantaire esthétique et fonctionnelle. Ce faisant, l’os autogène garde son statut de gold standard pour la reconstruction de grands défauts alvéolaires, grâce à sa capacité de cicatrisation et sa prédictibilité. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Les Augmentations Latérales Avec De L’os Autogène
  • Vous y trouvez notamment des séances de Training autogène de shultz, vous y trouvez également le sophro-Shultz et des séances dont la thématique est le stress afin de lutter contre celle-ci. La Santé au Naturel, Comment le stress affecte-t-il notre cerveau ? - La Santé au Naturel
  • Lors d’aménagement osseux utilisant l’os autogène, on décrit classiquement 2 zones de prélèvement à la mandibule, la symphyse, et la zone rétro-molaire. Quel que soit le site choisi, les considérations anatomiques doivent être analysées afin de planifier la chirurgie et d’étudier les différentes structures anatomiques présentes. LEFILDENTAIRE magazine dentaire, Abord anatomique du prélèvement mandibulaire : symphyse mentonniere et zone rétro-molaire

Traductions du mot « autogène »

Langue Traduction
Anglais autogenous
Espagnol autógeno
Italien autogeno
Allemand autogen
Source : Google Translate API

Autogène

Retour au sommaire ➦

Partager