La langue française

Autoflagellation

Définitions du mot « autoflagellation »

Wiktionnaire

Nom commun

autoflagellation \o.tɔ.fla.ʒɛ.la.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de se flageller.
  2. (Figuré) Fait de s’accabler de reproches.
    • Son récit est d’autant plus exceptionnel et précieux qu’il se démarque de l’habituelle attitude d’autocritique ou d’autoflagellation invariablement adoptée […]. — (Kristin Ross, Mai 68 et ses vies ultérieures, 2005, page 100)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autoflagellation »

De flagellation préfixé par auto-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autoflagellation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autoflagellation otɔflaʒɛlasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « autoflagellation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autoflagellation »

  • Aller à un concert, c’est de l’autoflagellation sous une forme politiquement correcte. De Henry Miller
  • L’autoflagellation a des limites. Et d’ailleurs, notre culture n’est pas non plus responsable de tous les ­malheurs du monde, comme notre histoire a autant de grandeurs que de faiblesses. Charlie Hebdo, Autoflagellation du passé : faisons pénitence - Charlie Hebdo
  • Au Canada et au Québec, le racisme américain est comparé à celui qui existe chez nous. Le premier ministre Trudeau, après son long silence aussi théâtral qu’ambigu au sujet du comportement de Donald Trump, a immédiatement fait référence au racisme rampant et galopant à l’intérieur du Canada. Car, c’est bien connu, Justin Trudeau, tout comme beaucoup de Canadiens et de Québécois, pratique l’autoflagellation en cette matière. Le Journal de Montréal, Le ton monte à Montréal | Le Journal de Montréal
  • Ces milliers de Québécois adeptes de l’autoflagellation qui descendent dans la rue n’ont probablement aucune idée de qui ils sont, d’où ils viennent et d’où ils vont. Jadis surnommés les « nègres blancs d’Amérique » et longtemps victimes d’un racisme épouvantable, leurs aïeux se font maintenant accuser des crimes de leurs persécuteurs... ce qui est le comble ! Le Journal de Montréal, La nouvelle grande noirceur | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « autoflagellation »

Langue Traduction
Anglais self-flagellation
Espagnol autoflagelación
Allemand selbstgeißelung
Source : Google Translate API

Autoflagellation

Retour au sommaire ➦

Partager