La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « auto-soustraire »

Auto-soustraire

Définitions de « auto-soustraire »

Wiktionnaire

Verbe - français

auto-soustraire \o.to.sus.tʁɛʁ\ réfléchi 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’auto-soustraire)

  1. Se soustraire soi-même.
    • Des mécanismes inconscients sont aussi en jeu; comment et jusqu’à quel point peut-on s’auto-soustraire ? — (Miguel-D. Norambuena, De l'animation psychosociale à la clinique du quotidien, 2010)
    • Cette contrainte est beaucoup moins admise que la contrainte physique, car le juge considère que tant que la volonté de l’individu a été délibérément liée (principe de s’obliger et de se contraindre) il ne peut s’auto-soustraire à la responsabilité de ses actes. — (site droit-prive.forumactif.com)
    • L'épisode se centre quand même sur une idée brillante : on peut s'auto-soustraire de la matrice. — (site merovingien.canalblog.com)
    • Bravo mon champion, quelle belle façon de s'auto-soustraire du pool génétique de ta race… pas la mienne en tous cas! — (site blogues.lapresse.ca)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « auto-soustraire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
auto-soustraire otɔsustrɛr

Images d'illustration du mot « auto-soustraire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Auto-soustraire

Retour au sommaire ➦

Partager