La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « auto-greffe »

Auto-greffe

Définitions de « auto-greffe »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTO(-)GREFFE,(AUTO GREFFE, AUTO-GREFFE) subst. fém.

BIOL., CHIR. Greffe dans laquelle le greffon est prélevé sur le sujet lui-même :
On peut faire aussi des « autogreffes », c'est-à-dire enlever de son siège anatomique, sur un animal donné, un organe que l'on transporte en un autre endroit du corps sur ce même animal. L'autogreffe est la plus facile de toutes les greffes; elle réussit beaucoup mieux que l'homogreffe; quant à l'hétérogreffe, elle ne réussit qu'exceptionnellement. J. Rostand, La Vie et ses problèmes,1939, p. 74.
Rem. 1reattest. 1920-24 (Harvier [F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd., fasc. 8, p. 2472]; Roussy [Id., ibid., fasc. 5, p. 518]); composé de greffe* et de l'élément préf. auto-1*.
PRONONC. : [otɔgʀ εf] ou [ɔtɔ-]. Cf. auto-1.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. − Bonv. 1969. − Chevallier 1970. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Méd. 1966. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Méd. Psychanal. 1971. − Neyron 1970.

Phonétique du mot « auto-greffe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
auto-greffe otɔgrɛf

Traductions du mot « auto-greffe »

Langue Traduction
Anglais auto-transplant
Espagnol autotrasplante
Italien autotrapianto
Allemand autotransplantation
Chinois 自动移植
Arabe الزرع الذاتي
Portugais autotransplante
Russe аутотрансплантация
Japonais 自動移植
Basque auto-transplantea
Corse auto-trasplante
Source : Google Translate API

Auto-greffe

Retour au sommaire ➦

Partager