La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « auto-apitoyer »

Auto-apitoyer

Définitions de « auto-apitoyer »

Wiktionnaire

Verbe - français

auto-apitoyer \o.to.a.pi.twa.je\ réfléchi 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’auto-apitoyer)

  1. S’apitoyer sur soi-même.
    • Peu importe après tout, ce n’est plus le temps de s’auto-apitoyer, je dois me sortir d'ici. — (Christian Épalle, Cavagnac, Cité Céleste)
    • Cela est probable car Sénac possède un exemplaire de l’ouvrage Lettres à un ami allemand — que le poète a tenté d’imiter en écrivant de nombreuses « Lettres à un ami » restées inédites où il s’auto-apitoie, au contraire d’un Camus qui apostrophe — dont la dédicace camusienne, « à Jean Sénac, ce petit souvenir de mes années d’apprentissage », porte l’année 1948. — (Hamid Nacer-Khodja, ''Albert Camus, Jean Sénac ou Le fils rebelle, 2004)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « auto-apitoyer »

De apitoyer, avec le préfixe auto-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « auto-apitoyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
auto-apitoyer otɔapitɔje

Images d'illustration du mot « auto-apitoyer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Auto-apitoyer

Retour au sommaire ➦

Partager