La langue française

Austèrement

Définitions du mot « austèrement »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUSTÉREMENT, adv.

Avec austérité. Vivre austèrement (Ac. 1798-1932) :
1. ... il [l'archevêque] ne soupçonnait pas l'impression pénible, douloureuse, qu'il faisait sur cette nature fermement morale et austèrement passionnée, qui ne reconnaissait d'autre loi que la fidélité chrétienne. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 4, 1859, p. 87.
2. ... dès que je vais mieux, je comprends à nouveau qu'il ne faut pas se relâcher de sa dureté envers soi-même, revenir en arrière, palinodier; mais bien s'enfoncer plus avant dans sa voie, austèrement, férocement. Gide, Journal,1907, p. 231.
PRONONC. : [ɔstε ʀmɑ ̃] ou [o-]. Cf. austère.
ÉTYMOL. ET HIST. − xives. austierement (Dialogue Grégoire, ms. Evreux, fo75c [version du xives.] ds Gdf. Compl.); av. 1505 austerement (Le Baud, Chron. de Vitré, C.XXIII, ibid. : Lequel voulant et s'efforçant fermement exercer justice entre ses hommes, les pugnit griefvement des deffaulx, et aucuns grefva austerement, et leur fist injure). Dér. de austère*; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 10.

Wiktionnaire

Adverbe

austèrement \ɔs.tɛʁ.mɑ̃\

  1. Avec austérité.
    • Il a vécu austèrement.
    • Vivre, jeûner austèrement.
    • L’autre, beaucoup plus bas, où elle vivait simplement, austèrement, servie bien ou mal par des gens qui lui étaient liés, et parmi lesquels se comptaient plusieurs surréalistes. — (André Vielwahr, S’affranchir des contradictions, 1998)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUSTÈREMENT. adv.
D'une manière austère. Vivre, jeûner austèrement.

Littré (1872-1877)

AUSTÈREMENT (ô-stê-re-man) adv.
  • Avec austérité. Il a vécu austèrement.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils aiment mieulx vivre mollement à leur plaisir, comme leur maistre Menedemus, que durement et austerement, comme je les enseigne, Amyot, De la tranq. d'âme, 28. Je croy que la conversion et religion de cet empereur ne fut jamais dissimulée ; car il en porta l'habit très austerement, Brantôme, Charles-Quint.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « austèrement »

Dérivé de austère avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Austère, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « austèrement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
austèrement ostɛrœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « austèrement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « austèrement »

  • Berthe Morisot est née dans ce que son ami Renoir qualifiait de « milieu austèrement bourgeois », mais ouvert aux arts. Berthe, jeune fille, affiche son indépendance et expose au Salon officiel dès 1864. Dans le compte rendu des travaux de la Société du Berry, un critique souligne les enjeux de cette affirmation : « Cette entrée au concours d’une toute jeune fille, d’un monde distingué, est un exemple et un encouragement. Vous le voyez Mesdames, on peut être artiste et prendre part aux expositions publiques, et rester une très honnête personne. » www.leberry.fr, Le musée d'Orsay consacre une rétrospective à la peintre impressionniste Berthe Morisot, née à Bourges - Bourges (18000)
  • Sur le flanc de l'allée principale qui amène chaque année des millions de pèlerins à la grotte de la cité mariale, un panneau annonce austèrement le "Bureau des constatations médicales". L'Obs, A Lourdes, le "vérificateur de miracles" a foi en la science
  • «Couturier body liner, Azzedine Alaïa redéfinit la silhouette au fil d'une histoire affranchie de toutes les saisons. De son travail émane quelque chose de singulièrement extrême, austèrement érotique. Pas d'effet, ni de fioriture. Il sculpte des mouvements. Des voix. Toutes les voix des femmes, celle d'Arletty en tête, "ce mélange de la rue et d'une élégance de reine". L'empreinte d'un rythme. "La secousse", comme il dit. Pour Azzedine Alaïa, l'art obéit au frémissement intérieur. L'important est d'abord et avant tout "que ça tourne autour du corps, de profil et de dos". De la nuque à la naissance d'une jambe, il recompose une leçon magistrale sur le corps dont il a fait sa page blanche, son tableau noir.» L. B. Après avoir collaboré au journal Le Monde, Laurence Benaïm a lancé en 2003 Stiletto, revue trimestrielle consacrée à la mode et à l'art. Elle est l'auteur chez Grasset de deux biographies cultes, Marie-Laure de Noailles (2001) et Yves Saint Laurent (2002), et, dernièrement, de Requiem pour Yves Saint Laurent (2010). , "Azzedine Alaïa : le prince des lignes" de Laurence Benaïm chez Grasset (Paris, France)
  • Ils vivent en retrait de la réalité qui les entoure et dorment dans la même chambre aux murs nus, leurs lits étroits austèrement alignés. Pour se protéger du froid, des couvertures épaisses et des tapis sur le carrelage ont été pourvus.   LExpress.fr, En Syrie, un centre recueille des laissés pour compte de la guerre - L'Express Styles
  • Car les Occidentaux l’ignorent : même les femmes les plus rigoureusement et austèrement voilées dans la rue, peuvent être très sexy et très dénudées en privé ! (Et surtout les plus rigoureusement voilées pouvons-nous affirmer, comme le savent toutes les femmes arabes qui ont accès, comme Daïffa, à ces « intérieurs », quand les femmes vivent hors des regards masculins étrangers, entre parentes ou amies.) Afrik.com, L’artiste algérienne Daïffa célèbre en couleur le plaisir de vivre algérien, vu coté femmes
  • La différence de climat entre les équipes, où évoluent respectivement les deux hommes, situe peut-être ce qui les sépare. Dans celle de Poulidor, on dit a vous à Antonin Magne, on l'appelle monsieur. Le soir, on se réunit dans l'obscurité et le directeur sportif promène un pendule sur ses coureurs, émettant des diagnostics d'une justesse impressionnante dont l'effet de stupeur renforce son autorité. Sur la route, on ne s'agite guère mais on souffre. On se sent gaulois (dans le sens Vercingétorix du terme) jusqu'au bout des pédales. Ensuite, on se tait. Mais l'ambition est là, qui bout comme une soupe, austèrement saupoudrée de conscience professionnelle. , Poulidor-Anquetil, face à face dans le Tour 1964
  • On retiendra une vaine débauche de moyens, une vaine dépense d’énergie, une vaine dissertation sur l’existence qui nous apprend que devenir adulte, c’est porter austèrement une cravate sous un imperméable et travailler à l’usine. Une pluie de boules vertes catapultées des cintres recouvre le plateau de sa couleur bucolique avant de remplir la fosse devenue bassin géant prompt aux roulades et cascades les plus scabreuses. Play divertit mais délivre une vision du monde binaire, dichotomique, partagée entre le blanc et le noir, le plein et le vide, le léger et le grave, le vivant et le mort… Le geste bien trop simpliste et volontariste écrase sa poésie onirique et insolite. La performance est parfaitement réglée et calibrée mais embarrassante de vacuité. Des ballons géants gonflés à l’hélium côtoient les couleurs chatoyantes du plafond de Chagall et rasent les ors et les velours de la salle de spectacle dans un final qui met en joie l’assistance. un instant, tout le monde retrouve et célèbre son âme d’enfant. Sceneweb, Play d'Alexander Ekman avec le Ballet de l'Opéra national de Paris
  • Dommage, tout celà avait un charme austèrement désuet. Il ne nous reste plus que la Corée du Nord dont les défilés militaires stalinièrement millimétrés, les uniformes sortis des pires films de science-fiction et les estrades fleuries comme un mariage princier britannique méritent d'être classés au patrimoine mondial de l'humanité... , L'armée chinoise bannit les banquets, les bannières, les gerbes de fleurs et les discours fleuves : Lignes de défense
  • En contrepoint du portrait de Nolan se dessine alors celui de Leo, désemparé face à ce client dont il ne sait s’il lui demande plus ou moins que son corps. Roberto Aguire, dans le rôle de Leo, est convaincant bien qu’un peu privé d’espace. Kathy Baker, qui joue l’épouse de Nolan, est bouleversante, et travaille en orfèvre un rôle ténu, souvent fait de quelques phrases et de regards glissants, pleins de sentiments contraires, sur l’homme qu’elle sent lui échapper dans le silence. Au premier plan de ce spectacle austèrement mis en scène, Robin Williams semble attirer toute la lumière ou plutôt l’absorber, à la manière d’un trou noir. Le Monde.fr, « Boulevard » : un beau portrait d’homme sans colère

Traductions du mot « austèrement »

Langue Traduction
Anglais sternly
Espagnol severamente
Italien duramente
Allemand streng
Chinois 严厉地
Arabe بصرامة
Portugais severamente
Russe строго
Japonais 厳しく
Basque zorrotz
Corse severamente
Source : Google Translate API

Austèrement

Retour au sommaire ➦

Partager