La langue française

Auriculé

Définitions du mot « auriculé »

Trésor de la Langue Française informatisé

AURICULE, subst. fém.

A.− ANAT. Lobe de l'oreille externe, ou lobule :
1. Il levait souvent les mains pour saccager, d'un violent effort, l'auricule de ses oreilles. G. d'Esparbès, Les Derniers lys,1898, p. 156.
P. ext. Pavillon de l'oreille externe tout entière.
P. anal.
1. Au plur. (chez l'homme et chez les mammifères). Auricules du cœur, ou appendices auriculaires. Appendices situés à la partie supérieure des oreillettes du cœur.
2. Au sing. Partie osseuse en forme d'auricule :
2. ... la plus petite [portion de la face interne de l'os iliaque] présente : a) la surface articulaire, facette auriculaire, dont la convexité vient s'emboîter dans l'auricule concave correspondante du bord du sacrum; b) ... G. Gérard, Manuel d'anat. hum.,1912, p. 164.
B.− BOTANIQUE
1. Le plus souvent, au plur. Appendices en forme d'oreille, situés à la base des feuilles, des pétales ou des étamines de certaines plantes (sauge, citron, etc.).
2. Sorte de primevère, vulgairement appelée oreille d'ours. Primevère auricule.
C.− ZOOLOGIE
1. [Chez certains oiseaux comme la chouette] Crête de plumes située de part et d'autre de la tête ou des yeux.
2. Mollusque marin, gastéropode, dont la coquille allongée présente une ouverture en forme d'oreille :
3. Dans l'embranchement des mollusques, il [Conseil] cite de nombreux pétoncles pectiniformes, (...) des cavolines rampant sur le dos, des auricules et entre autres l'auricule myosotis, à coquille ovale, ... Verne, Vingt mille lieues sous les mers,1870, p. 79.
PRONONC. : [oʀikyl] ou [ɔ-]. [ɔ] ouvert ds Passy 1914 et Harrap's 1963; [o] fermé ds Dub. (cf. aussi les dict. hist.). Pt Rob. et Warn. 1968 donnent les deux possibilités de prononc. Pour [o] fermé ou [ɔ] ouvert, cf. augmenter.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1377 anat. « oreillette » (Alanfranc, Encyrurgie, 2, 5 ds Quem. : le dict aer vient au cueur par l'auricule ou par l'arche senestre) − 1541 (Canappe, Tables anat., 51 ro, ibid.), repris au xxes., supra; 2. xvies. « oreille » (Rabelais, Epistre du Lymosin, III, 277 ds Hug. : Je ne veulx point tant de verbes effundre, Et de noz maux ton auricule obtundre), seulement au xvies.; repris au xixes. : 1838 anat. (Ac. Compl. 1842). Empr. au lat. auricula, dimin. de auris (oreille*), Plaute, Poen., 375 ds TLL s.v., 1494, 45.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Bouillet 1859. − Forest. 1946 (s.v. oreille). − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mots rares 1965. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870. − Séguy 1967.

Wiktionnaire

Adjectif

auriculé \ɔ.ʁi.ky.le\

  1. (Didactique) Qui est muni d’auricules ou d’oreillettes.
  2. (Botanique) Se dit d'un organe présentant latéralement à sa base des éléments en forme de petites oreilles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AURICULÉ (ô-ri-ku-lé, lée) adj.
  • Terme didactique. Qui est muni d'auricules ou d'oreillettes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « auriculé »

Dérivé de auricule.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Auricule.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « auriculé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
auriculé orikyle

Évolution historique de l’usage du mot « auriculé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « auriculé »

Langue Traduction
Anglais auriculate
Espagnol auriculado
Italien auricolato
Allemand aurikulieren
Chinois 发声的
Arabe أذني
Portugais auriculado
Russe ухообразный
Japonais 耳を傾ける
Basque auriculate
Corse auriculate
Source : Google Translate API

Auriculé

Retour au sommaire ➦

Partager